AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La mort n'attend pas [Aiko]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Shirayuki

avatar

Messages : 269
Date d'inscription : 09/10/2009
Age : 27
Expérience : 221

Personnage
Informations:
Relations:
Level:
4/100  (4/100)

MessageSujet: Re: La mort n'attend pas [Aiko]   Mar 15 Déc - 21:49

Je fulminais. Je tremblais de rage. Elle venait de mettre à mal un groupe que j'aurai pus tuer, qui m'était destiné. Je serrais les poings, je ne voulais pas faire de mal à Aiko, elle ignorait tout de ma condition envers les tueurs. Un bruit dans les buissons, des ombres se faufilant derrière les buissons. Ma haine se calma et les tremblements de colères se changèrent en tremblements de rire. Je répétais sans cesse le même mot à demi voix.

"Tuer, tuer, tuer, tuer, tuer, tuer, tuer, tuer, tuer. TUER!"

Je relevais la tête avec un sourire sadique, une sourire de dément. Les hommes sortirent de leurs cachètes. Ils étaient 12. J'étais folle de joie. Je dégainais mes lames et chargeai les hommes.

"Je veux tuer!!!!"

Vitesse ahurissante, force prodigieuse, habileté déconcertante. Je me déplaçais d'ennemis en ennemis en les tuant les uns après les autres. Une véritable boucherie. Je plantais ma dague dans l'abdomen d'un d'entre eux, je le jetais en l'air et bondis en tournoyant avec mon épée le réduisant en un tas de morceaux de chaires et d'os.
Je donnais un coup de poing au second en même temps que je décapitais un troisième.
J'exécutais un tourbillon fauchant leur corps et les réduisant en morceaux.
Un dernier tenta de s'enfuir. Je le rattrapais, lui sautais à pieds joins sur le dos et le trancha en deux morceaux distincts de la tête aux pieds.

Un véritable massacre. Je me sentais mieux. Je me redirigeais calmement d'Aiko, le corps recouvert de tâches de sang. Je lui dis d'une voix calme et posée :

"S'il te plait, laisse moi les tuer la prochaine foi. Je deviens folle lorsqu'on tue mes proies sous mon nez. Je t'avertis car je deviens très violente dans cet état et je ne veux pas te faire de mal."

_________________
[center]Shirayuki
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiko Deb
Grosse boulette du fow
avatar

Messages : 1344
Date d'inscription : 28/07/2009
Age : 21
Localisation : Quelque part dans Roncëlion :face:
Expérience : 385

Personnage
Informations:
Relations:
Level:
18/100  (18/100)

MessageSujet: Re: La mort n'attend pas [Aiko]   Mer 16 Déc - 15:25

J'eu une impression de déjà vu. Moi, il y a longtemps alors que j'étais encore humaine. Seulement, moi, je fuyais...Je restais neutre, quoiqu'un peu surprise.

"Je saurais pour la prochaine fois."

Lâchais-je. Il n'y avais pas de sentiment dans ma voix. Domie planta ses yeux dans les miens et je compris aussitôt ma froideur. Réa comptait reprendre le dessus. Et sa risquait de faire mal. Une vive douleur me pris a la tête et je me retins a Domie. Sa n'allait plus tarder.

"Pars ! Fuis aussi loin que tu peux !"

Criais-je a la face de Kami. Elle ne comprendrait peut être pas, mais ce n'était pas grave. Il fallait qu'elle fuit. Réa adorait les chantages et s'il n'y avait personne, je reprendrais facilement la main. Je levais des yeux suppliant vers elle et répéta, moins fort :

"Pars le plus loin possible..."

Lorsque Domie me mordilla la main, je sus que sa n'allait plus être très long. Dans ses yeux, je voyais mon reflets et mon regard qui devenait gris. Je revoyais, dans mon esprit, l'apparence de Ra. Son véritable physique. Ses tresses a la façon des gaulois étaient détaché. Sa tenue barbare avait un peu changer, lui rendant un peu de féminité. Mais son expression dur et son regard froid me rappeler a quel point elle était la même. Son sourire me rappeler celui d'un fou qui était bon pour l'asile (si sa existe x)). Je haïssais Réa.

"Ne me dis pas là ou tu va, si elle l'apprend, t'es mal."

J'avais laisser la politesse de coté. Mais il fallait qu'elle comprenne. Réa était la manifestation de mon pouvoir et elle voyais ce que je voyais, ressentait les sentiments que j'éprouvais... Et elle savais ce que je connaissais. Je plantai mes ongles dans ma chair, histoire de calmer ma douleur psychologique par une douleur physique. Il fallait que je tienne encore un peu, juste un peu.. Il fallait que je laisse a Kami le temps de s'éloigner, de fuir. Et si celle ci était resté ici, elle allait m'entrainer dans sa chute. Oui car si Kami restait, Réa la tuerait et tuerait par la même chose le seul moyen que j'avais pour réussir a reprendre le contrôle. Pour reprendre le dessus, il fallait que Réa se retrouve seule, n'importe où, où elle allait. Et si je n'y arrivais pas, ma dernière chance était Tescanda, Noctis et Kami. Tescanda pourrait m'aider mentalement. Noctis savait comme m'aider. Et Kami le pourrait. Mais je ne savais pas comment elle pourrait s'y prendre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shirayuki

avatar

Messages : 269
Date d'inscription : 09/10/2009
Age : 27
Expérience : 221

Personnage
Informations:
Relations:
Level:
4/100  (4/100)

MessageSujet: Re: La mort n'attend pas [Aiko]   Mer 16 Déc - 19:18

Elle fut prise d'une migraine visiblement. Elle se tint la tête et tomba à genoux en me demandant, me suppliant de partir loin d'ici. Je vis ces yeux devenir gris, je compris qu'elle essayait de contenir quelque chose qui était visiblement dangereux. Seulement, je ne voulais pas partir. Je me rapprochai d'elle, m'agenouillais et je posais ma main sur son front.

"Calme toi, je ne vais pas fuir mais t'aider. De toute façon celui qui me tuera n'est pas encore née. Je suis très solide ne t'inquiète pas."

Je saisi délicatement son visage et plantais mes yeux emplie de confiance dans les siens.

"je vais t'aider, je ne vais pas t'abandonner sois en sûr. Si un horrible monstre surgit de ta tête, je le mettrais hors d'état de nuire sans te blesser gravement.
Je n'ai pas le droit de mourir maintenant donc je ne mourais pas, compris?"


Je mis ma main sur le manche de mon épée, prête à dégainer.

_________________
[center]Shirayuki
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kalhan

avatar

Messages : 148
Date d'inscription : 24/11/2009
Age : 21
Expérience : 51

Personnage
Informations:
Relations:
Level:
3/100  (3/100)

MessageSujet: Re: La mort n'attend pas [Aiko]   Mer 16 Déc - 19:33

" Tu ne comprends pas !"

M'emportais-je. Je continuais alors, laissant ma voix douce de coté :

" Si tu veux m'aider, pars ! En restant ici tu ne met pas que ta vie en danger mais également la mienne et celle de Tescanda ! Si je meurs, il meurs et Ra elle, est totalement immortel ! Tu ne peux pas la tuer ! Au mieux tu la repousse, au pire tu me tue et elle change de corps ! C'est comme si elle me possédait, sauf que si tu me tue, elle ne meurs pas ! Ce n'est que le visage du vent et tu ne pourras jamais l'empêcher de souffler ! Elle pourras changer autant de fois de corps qu'elle le veux, ce n'est pas un problème ! Pars tant que tu le peu encore, ce n'est pas un conseil, c'est un ordre !"

Je plongeais mon regard dans le sien tandis que ma tête était prête a exploser. J'avais mal et le seul moyen d'arrêter cette souffrance c'etait la libérer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shirayuki

avatar

Messages : 269
Date d'inscription : 09/10/2009
Age : 27
Expérience : 221

Personnage
Informations:
Relations:
Level:
4/100  (4/100)

MessageSujet: Re: La mort n'attend pas [Aiko]   Mer 16 Déc - 21:35

Je compris que cette fois-ci je ne pourrais l'aider en restant là. Je lui fis un signe approbateur de la tête avant de partir à toute vitesse en direction des bois. Je filais à une vitesse telle qu'on aurait dit un vampire. J'ai toujours été entraînée au combat et j'ai dû parfaire mes capacités physique. Ma vitesse était époustouflante, ma force prodigieuse et ma résistance impensable.
Je filais à vive allure dans la forêt. Deux hommes tentèrent de m'agresser mais se retrouvèrent décapité en même temps. Je continuais de courir et adoptant une trajectoire variable et non constante.
Une fois suffisamment éloignée d'Aiko, je bondis sur un arbre et parcourrais la forêt d'arbre en arbre pour arriver face à la rivière. Je voyais Aiko et savais qu'elle ne risquait pas de me débusquer si facilement.
Je restais dans cet arbre à observer mon amie et à attendre qu'elle aille mieux. Pourvu qu'elle aille mieux...

_________________
[center]Shirayuki
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiko Deb
Grosse boulette du fow
avatar

Messages : 1344
Date d'inscription : 28/07/2009
Age : 21
Localisation : Quelque part dans Roncëlion :face:
Expérience : 385

Personnage
Informations:
Relations:
Level:
18/100  (18/100)

MessageSujet: Re: La mort n'attend pas [Aiko]   Mer 23 Déc - 21:22

(Normal: Aiko
Italique: Réa)

Quand Kami disparus enfin, je m'autorisai quelque instants a être rassurée. Puis j'arrêtai de lutter et le monde disparut pour moi... Il revins quelque instants plus tard, différemment, la lumière était plus prononcé et les ombres plus noires.. Je voyais a travers Réa. Il ne fallait pas croire que mon physique avait changer, il était exactement le même. Seuls les yeux était diffèrent, un gris d'outre tombe.

Ou était donc passer l'autre idiote qu'avais fait fuir Aiko ? je finirais par la retrouver, tôt ou tard. J'émis un léger sifflement d'agacement et me mis en marche, tranquillement. Je finirais bien par tomber sur quelqu'un de toute façon. & alors, je pourrais jouer. & alors je pourrais la torturer et le faire mourir doucement... Un sourire ironique se peint sur mes lèvre et je ne pus réprimer un rire en imaginant la scène qui pourrait peut être se déroulait. La vie était trop morne ici, la luminosité trop flagrante. Aussi je fis se lever un vent d'une certaine puissance qui tira les nuages dans la zone, masquant ainsi le soleil. Comme vous pouvez le deviner, je fis se lever une tempête. La magie hurler dans mes veines et je ne faisait qu'obéir a sa volonté, être libre. Mon rire s'était estompé et je contemplais les arbres qui menaçait d'être déracinés. Un mouvement attira alors mon attention, un sifflement d'agacement s'éleva dans les airs. S'était le mien. Je me dirigeais avec une lenteur voulus vers l'arbre ou je créai une bulle et augmentait le vent a l'intérieur. Jusqu'à ce que je ne sente plus rien qui l'empêche de tomber. Quoi que ce soit, la chose devrait se montrer a découvert pour eviter d'être écrasé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shirayuki

avatar

Messages : 269
Date d'inscription : 09/10/2009
Age : 27
Expérience : 221

Personnage
Informations:
Relations:
Level:
4/100  (4/100)

MessageSujet: Re: La mort n'attend pas [Aiko]   Ven 25 Déc - 12:04

L'attitude d'Aiko avait brutalement changée. Un vent violent se leva, les nuages cachèrent le soleil. Un moment, je dus me réceptionner rapidement à une branche. Le vent s'intensifia autour de moi et l'arbre était sur le point d'être déraciné. Je ne pouvais plus me cacher dans cet arbre, je sautais donc vivement de branche en branche, m'éloignant progressivement du lieu d'origine.
Malheureusement , une branche céda sous on pied et je tombais au sol. J'étais désormais à découvert. Je me résignais au fait que je ne réussirais pas à m'éloigner suffisamment d'Aiko avec ce vent.
Je me dirigeais donc à toute vitesse dans la rivière, je plongeais à l'intérieur attendant le bon moment.
Je savais tenir en apnée longtemps mais, si elle mettait trop de temps pour revenir à elle, je devrais me révéler.
Je restais là, tapis au fond de la rivière, utilisant mon épée pour me maintenir au fond.

_________________
[center]Shirayuki
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La mort n'attend pas [Aiko]   

Revenir en haut Aller en bas
 
La mort n'attend pas [Aiko]
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» SADAMH OUSSEN CONDAMNE A MORT !! BIENFAIT MDR
» Le transformateur de mon Nabaztag est mort
» Paroles d'un mort
» Mur mort, vocabulaire japonais et interrogation
» Arggghhhh mon lapin est mort je crois :(

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Chronicles ~ v8 . :: A V A L O N. :: 
[[. Vers la Citadelle.
-
Sauter vers: