AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ravage. [pv]

Aller en bas 
AuteurMessage
Talen Atall

avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 25/08/2009
Age : 23
Localisation : L'asile près d'chez mes parents
Expérience : 59

Personnage
Informations:
Relations:
Level:
1/100  (1/100)

MessageSujet: Ravage. [pv]   Sam 30 Jan - 13:50

    Ravage.


    [pv]Kuukï Thunderfist

    Vous vous demandez sûrement qu'est-ce qui m'amène ici alors que j'ai toujours évité la capitale. C'est très simple. Amour m'a conduit ici. C'est là qu'habite une fée du nom de Kuukï. C'est elle que je dois aller voir. Je veux la revoir. Elle me manque. C'est affreux comme la vie n'a aucun sens quand je suis loin d'elle. Elle m'a dit de la rejoindre ici. Je tiens ma promesse car je l'aime de tout mon coeur, de toute mon âme. J'ai besoin d'elle pour vivre. Sans elle je ne suis qu'un Falariel rejeté. Un Falariel déchu. Depuis ma naissance on me rejette. Je trouve enfin quelqu'un qui m'aime pour ce que je suis. Quelqu'un qui m'aime parce que je suis Talen. Moi je l'aime parce qu'elle est Kuukï. Je ne l'aime pas parce qu'elle est une Thunderfist. Non. Qu'importe la famille. C'est elle que j'aime. Pas sa succession au trône, pas son argent. Je ne cherche pas à être roi. Je veux juste vivre avec celle que j'aime. Peut-être que pour vous c'est incompréhensible. Mais c'est ça l'amour. On est prêt à tout pour elle. Moi je suis prêt à lui donner ma misérable vie. Je ne demande en échange que ses sourires, son bonheur.

    Sans elle, je ne souris plus. Sans elle, je retombe dans la tristesse. Les nuages qui m'accompagnaient avant notre rencontre, m'accompagnent quand je suis loin d'elle. J'ai envie de la revoir. Je file alors à toute vitesse. Ca fait si longtemps. Casshern en vu. Direction le château. Son visage est la seule image dans ma tête. Sa voix la seule qui résonne en boucle en moi. Mon coeur ne bat que quand je suis à ses côtés. Plus je me rapproche. Plus j'ai envie de la revoir. Elle me manque tellement. Pourvu qu'on me laisse entrer sans problème. Je veux la serrer contre moi. Je veux caresser son visage et voir ses sourires. Je ne pensais pas qu'un jour quelqu'un me manquerait autant. Quelle torture d'être aussi loin d'elle si longtemps !

    Je me posai avec délicatesse devant les portes du château. Je fis disparaître mes ailes et remis ma veste. Je m'avançai tranquillement. Un garde m'interpela tandis que les deux autres me barait les portes. Il me demanda où je voulais aller. Je lui répondis que je voulais voir la princesse et je lui montrai la bague. Il l'observa avec admiration et jalousie ce qui me fit sourire. Il lança un ordre bref aux deux autres gardes qui retirèrent leur lance. Je les remerciai d'un signe de tête et me retenais de courir. J'ouvris doucement une des portes et entrai dans le hall. Le château était immense. Comment vais-je pouvoir la retrouver. Je glissai mes mains dans mes poches et commença à marcher dans le couloir. Je ne sais pas si c'est la bonne direction mais on verra bien. Après avoir fais dix fois le tour je devrais pouvoir la trouver. Je soupirai et continuai de marcher, perdu dans mes pensées. Je pensais à elle. Kuukï.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sad-life.forums-actifs.com
Miloniä Yukomichy

avatar

Messages : 481
Date d'inscription : 03/08/2009
Age : 27
Expérience : 294

Personnage
Informations:
Relations:
Level:
8/100  (8/100)

MessageSujet: Re: Ravage. [pv]   Sam 30 Jan - 14:11

    La princesse vennait de rentrer au palais et de ce faire arreter par son pere, elle avait un sourir béa sur le visage qui ne trompa pas son géniteur et celui ci lui demanda directement qui était celui qui avait réussi l'exploi de ravir le coeur de la princesse falariel. alors la jeune fille, les yeux pétillant de bonheur lui avait tout raconté, comment pourquoi qui... Tout. Son pere était contre, bien sur, lui qui avait toujour dit que sa fille serais promise à un seigneur falariel, ce retrouver maintenant avec un roturier comme futur gendre, Jamais ! Il fit enfermer la jeune princesse dans l'ignorance de tous.

    Voila maintenant 3 semaines que je suis ici,... enfermée, prisoniere de mon propre pere dans mon propre palais. Je soupirais, laissée par tant d'injustice, Talen devait venir sous peu, je le sentait approcher, je le sentais dans chaque cellule de mon corps, mon ange, mon miracle personelle et quotidien allait venir. J'avais enfin retrouver le sourir, ce sourire que lui seul conaissait, ce sourir dont j'avais le secret... Oui il était la, j'entendis les garde ouvrir les portes, je me précipita à ma fenetre fermé,... oui c'était lui. Philaé apparu pour me calmer et soudain j'eu une idée:

    * Phi, oh! phi, il faut que tu aille le voir, que tu lui explique. il ne faut pas qu'il reste cici, pere vas le tuer si il ne pars pas immédiatement.
    _ Mais ne veux tu pas le revoir Kuukï, tu est si triste depuis que tu sais que tu ne poura pas assister au bal de présentation que je désespérer pour toi. Laisse moi le conduire ici*

    La jeune princesse regardait son gardien avec un immence sourir, elle inclina la tete signe d'acceptation et son gardien disparu. Il vola aussi vite que le vent et arriva devans Talen Atal, l'ange de sa maitresse et il lui expliqua tout, ses derniere paroles:

    " Suis moi jeune prince !"

    Dépeche toi Phi, je t'en supplie. Moi princesse des falariels, je suis couincée ici, j'ai confiance en toi mon ami, rammene moi mon ange, s'il te plait.

_________________

Miloniä
Spoiler:
 


Kuukï
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Talen Atall

avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 25/08/2009
Age : 23
Localisation : L'asile près d'chez mes parents
Expérience : 59

Personnage
Informations:
Relations:
Level:
1/100  (1/100)

MessageSujet: Re: Ravage. [pv]   Sam 30 Jan - 14:50

    Je marchais tranquillement dans le château. J'entendis des voix, trop lointaine pour que je comprenne. Puis il y eu des bruits de courses à l'étage. C'est à ce moment que Philaé apparut devant moi. Je l'écoutai avec attention. L'adrénaline montait en moi. Je sentais mon pouvoir devenir incontrôlable. Phi me demanda de le suivre. Dans mes yeux dansait une flamme de haine. Je serrais les poings et repris la marche. Des soldats dévalèrent l'escalier sur ma gauche. Je leur lançai un seul regard et continuai de marcher d'un pas décidé. Ils se postèrent devant moi et levèrent leur arme. Je ne m'arrêtai pas. Ils furent tous expulser contre les murs. Je continuai de marcher alors que certains se relevaient difficilement. L'adrénaline montait en moi, mélangé par mon amour pour elle. Il ne fallait mieux pas croiser mon chemin. M'empêcher de la retrouver. Je suivais Philaé. Je voulais la revoir. Ils n'avaient pas le droit de l'enfermer. Elle aime qui elle veut !

    Je n'ai pas peur. Je l'aime plus que tout au monde. Et je n'ai qu'une envie, la serrer contre moi. Personne ne m'en empêchera. Pas même le roi. Qu'il vienne, je l'attend. Je veux revoir sa fille. Et qu'il le veuille ou non, je l'aime. Je ne comprends pas pourquoi une princesse doit demander l'avis de son père. Si elle l'a choisi c'est qu'elle l'aime. Je ne comprends pas et je ne comprendrais peut-être jamais. Je trouve ça complètement idiot par contre. S'il voulait que je lui prouve que je l'aime, il est servit. Ma colère est immense.
    Les gardes revinrent à l'attaque. Enfin, ce qu'il restait des gardes. Quelques uns seulement. Les autres étaient inconscients. Je m'arrêtai cette fois ci. Je les dévisageai un par un. Le vent créa un tourbillon autour de moi. Le tourbillon grossit encore, encore. Il s'arrêta de grossir. Je fléchis les jambes et écartai les bras sur le côté, ouvrant mes paumes face au sol. Tout ça en une seconde. Le tourbillon éjecta les gardes avec force contre les murs. Tous tombèrent, inconscients. Je repris ma marche. Quelques secondes après, je m'arrêtai devant une porte.

    "Kuukï ! Si tu es bien dans cette pièce, je t'en prie, écarte-toi de la porte."

    Je reculai d'un pas et me concentrai. Moins de cinq minutes après, la porte fut éjecté dans la pièce. Je rouvris les yeux pour voir ma Kuukï. Je me précipitai vers elle. Je la pris dans mes bras la serrant contre mon coeur. Apparemment un des gardes étaient toujours conscient. Il était campé devant la pièce, une arbalète dans les mains. Quand je le vis, mes ailes se déplièrent, faisant craquer ma chemise. Elle créèrent un bouclier autour de Kuukï. La flèche se planta dans mon aile. Je retins un cri de douleur. La tête du garde frappa le mur avec violence et je me relevai. Je plongeai mes yeux noirs dans ceux bleus de Kuukï. Un murmure m'échappa et je souris. Heureux de la retrouver enfin.

    "Kuukï..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sad-life.forums-actifs.com
Miloniä Yukomichy

avatar

Messages : 481
Date d'inscription : 03/08/2009
Age : 27
Expérience : 294

Personnage
Informations:
Relations:
Level:
8/100  (8/100)

MessageSujet: Re: Ravage. [pv]   Sam 30 Jan - 15:27

    Le vacarme que j'entendais me confirmais bien que c'était Talen, lui seul pouvait bravé l'armée de mon pere pour venir me chercher. Quand j'entendis sa voix, de l'autre coté de la porte, mon coeur rata un battement et ma respiration ce sacada tandis que, comme il me l'ordonné, je m'éloignais de la porte. Quand celle ci explosa je compris, il avait perdu le controle de son pouvoir a l'entente du récit de philaé. Je bondit dans ses bras, luttant pour que ma voix ne tremble pas et pour garder mon calme alors qu'il vennait d'etre bléssé.Concentrant mon pouvoir à mon tour j'érigea une barriere au niveau de la porte, ils pouvaient certe nous voir mais au moin ils ne pouvaient plus ni nous entendre ni nous toucher. Alors seulement je m'autorisa à aller contre ce torse nu que j'aimais tant. Et ma voix, tremblante s"éleva dans cette atmosphere de protection:

    " Talen..."

    Murmure d'espoir et de soulagement, j'étais si heureuse de le retrouver. Puis calmement je repris:

    " Je suis heureuse que tu soi la"

    Je me serras un peu plus contre lui, avec la ferme intention de fusionner son cops et le mien, mais ce n'étais bien sur pas possible alors je sorti doucement de l'étreinte de mon ange noir, lui souriant gentillement, tendrement. J'avais tant révé de ce moment...Je me repris, me rappellant qu'il avait était toucher à l'aile. Je le fit assoir sur mon lit, étendis son ailles blessé sur mes genoux couvers de cette robe rouge que j'aimais tant et concentra mon pouvoir,... L'art de soigner avec de l'air, rare, dur et épuissant, son ailles allait mieu, guerri, il pourrait certainement me porter si quelque chose tournais mal. Je m'évanoui dans ses bras, épuiser par tant d'émotion et d'effort mais heureuse de l'avoir retrouvé.

_________________

Miloniä
Spoiler:
 


Kuukï
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Talen Atall

avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 25/08/2009
Age : 23
Localisation : L'asile près d'chez mes parents
Expérience : 59

Personnage
Informations:
Relations:
Level:
1/100  (1/100)

MessageSujet: Re: Ravage. [pv]   Sam 30 Jan - 19:34

    Je l'avais enfin retrouvé après avoir assommé une troupe de garde. J'étais heureux. Le plus heureux des hommes. L'état de ma chemise n'a pas d'importance, la flèche dans mon aile non plus. Je ne sens pas la douleur quand je croise son regard. Le monde est horriblement laid comparé à la beauté de Kuukï. Aucune mélodie n'égalise le son de sa voix. Aucune fleur ne sent aussi bon que son doux parfum. C'est une déesse dans un corps de fée. Et cette déesse aime le Falariel que je suis. Celui que tout le monde rejette. Même son père. Enfin bon. Je ne vais pas cracher sur ce que je suis. Moi je m'aime bien, c'est déjà ça.
    Kuukï me fit assoir sur son lit. Un sourire étira mes lèvres quand elle toucha avec délicatesse mes ailes noires. Je sentis la magie. Je sentis les efforts qu'elle faisait, la difficulté de sa demande. Je m'apprêtai à l'arrêter quand elle tomba dans les pommes. Je la serrais fort contre moi. Après quelques minutes, je cassai cette étreinte pour prendre Kuukï dans mes bras. Un bras sous sa nuque et l'autre sous ses genoux. Nous devions partir d'ici. Et je ne sortirai pas sans elle. Je me relevai et m'engageai dans le couloir que je venais de traverser. Les gardes étaient encore sur les côtés mais je doute qu'ils y restent longtemps. Je pressai légèrement le pas pour ne pas trop secouer Kuukï. Un homme se tenait au fond du couloir. Je soupirai et continuai d'avancer. Je m'étais calmé mais s'il ne voulait pas me laisser passer, je devrais combattre. Je m'arrêtai à une distance raisonnable.

    "Laisse-moi passer !"

    Ma voix était froide et ne demandai aucune réplique. Un ordre. Le garde hésita. Il faillit faire un pas en arrière mais au dernier moment, il dégaina son épée et fit un pas en avant. Je jetai un coup d'oeil au visage de ma bien-aimée. Elle était toujours inconsciente. Mais pour combien de temps ? Je plantai mes yeux sur l'homme. Je lui montrai ainsi toute la haine que j'éprouvai envers lui. Il sembla tressaillir mais ferma les yeux et se reprit. Je sortis mes ailes et protégeai le corps de Kuukï grâce à elles. L'homme me regarda avancer vers lui, sans crainte. Il dut se demander pourquoi je voulais absolument passer. Mais il ne put aller au bout de ses pensées. Un vent violent le faucha et le plaqua contre un mur. Le choc fut dur et il tomba comme une pierre. Je m'excuse d'avoir fait tout ça, mais il ne faut pas jouer avec ces choses là. Kuukï n'aurait pas été enfermée, aucun de ses gardes ne se seraient réveillés avec un mal de crâne. Il ne faut pas jouer avec mes sentiments. Avec les choses qui me sont chers.
    Les portes s'ouvrirent et claquèrent violemment contre le mur. Je sortis avec Kuukï dans mes bras. Les gardes à l'entrée me regardèrent bizarrement et mirent du temps à comprendre. Il fallut qu'un des inconscients dans le couloir se réveillent et viennent à la porte pour qu'ils comprennent que j'étais leur nouvelle cible. Au moment où les deux premiers gardes lançaient leur lance, je pris mon envol. Une des lance m'entailla la cuisse tandis qu'une flèche se planta dans mon aile encore une fois. Ils devaient croire que ça m'arrêterai. Mais la douleur ne m'empêchai pas de vouloir "enlever" la princesse. Je me dirigeai vers l'extérieur. J'atterris entre les arbres. Je m'assis contre un tronc et plaçai Kuukï à côté de moi, posant délicatement sa tête sur ma jambe intacte. Je fermais les yeux en tenant dans ma main celle de Kuukï.
    Mes ailes étaient toujours sorties étant donné ma blessure. Je ne préférai pas enlever la flèche. Pas tout de suite. Je voulais juste qu'elle se réveille. Après je m'occuperai de mes plaies. Il n'y a pas le feu. Je sais que maintenant, j'ai une bonne raison de ne plus mettre un seul pied dans la capitale. Je n'ai pas envie de mourir. Plus maintenant que j'ai rencontré Kuukï. Maintenant que je suis amoureux. Mais bon, croyez vous que j'aurai fait ça si je ne l'aimais pas comme un fou ? Non. Jamais je n'aurai mis ma vie en jeu si Kuukï n'était pas importante pour moi. Sa vie vaut bien plus que tous les trésors du monde. Pour aucune raison je ne laisserai quelqu'un la tuer ou lui faire du mal. Même si elle était devenue la pire criminel de tout Exodus. Ce n'est pas ma faute, je l'aime.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sad-life.forums-actifs.com
Miloniä Yukomichy

avatar

Messages : 481
Date d'inscription : 03/08/2009
Age : 27
Expérience : 294

Personnage
Informations:
Relations:
Level:
8/100  (8/100)

MessageSujet: Re: Ravage. [pv]   Sam 30 Jan - 20:48

    "Ta... Talen..."

    Ce fut la seule chose que je fut capable d'articuler avans de retomber dans un semi sommeil. Je ne dormais pas, j'étais même parfaitement éveillé et consciente, seul chose... Je ne pouvais plus bouger. Seules mes paupieres acceptais de suivre les ordres de mon cerveaux. Mais mes yeux ce régaler une nouvelles fois de la beauté de mon ange obscur. j'étais heureuse, et je prennais doucement conscience que je n'étais plus dans mon palais, plus dans ce cocon d'air chaud que j'avais créer pour me protéger des gens du palais... Oui j'étais enfin libéré de tout ça grace a lui. Je ferma les yeux une nouvelle fois,... Oui dormir, dormir juste un peu...


    Je rouvrir les yeux quelques minutes plus tard, trnaquillisée. Je regarda de nouveau autour de moi,... Sur un arbre juste lui et moi... Je souris, mes muscles répondaient un peu meiu maintenant. je me releva pour tomber de nouveau sur ses jambes, je ne pouvait pas encore me lever mais j'étais éveillé et lucide,... C'étais le principale.

    " Merci mon tendre A..."

    Ma voix ce perdi, je n'avais même pas asser de forcees pour ça, mais ce furent mes yeux qui lui dire la fin de ma phrase,... Je t'aime Talen Atal !

_________________

Miloniä
Spoiler:
 


Kuukï
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Talen Atall

avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 25/08/2009
Age : 23
Localisation : L'asile près d'chez mes parents
Expérience : 59

Personnage
Informations:
Relations:
Level:
1/100  (1/100)

MessageSujet: Re: Ravage. [pv]   Dim 31 Jan - 0:35

    Je rouvris les yeux quand j'entendis sa voix. Elle contre moi, seuls. C'était le paradis. Je lâchai sa main pour caresser son visage en souriant. Elle était magnifique. Je le contemplai comme si c'était la première fois que je remarquai sa beauté. Je la caressai avec la délicatesse d'une mère envers son nouveau né. Je l'aimais. Plus que tout au monde. Plus que ma vie. On peut m'arracher les ailes ou me couper la tête, mon amour ne changera pas. Mon bonheur non plus. Ses sourires font battre mon coeur. Son bonheur fait mon bonheur. Si elle est malheureuse, je ferais tout pour la rendre heureuse. Je serais toujours là pour elle. Toujours. Qu'elle me rejette ou non, je ne pourrais m'empêcher de l'aimer et de la protéger.
    Peut-être qu'un jour j'irai voir le roi. Je lui parlerai d'homme à homme comme on dit. Je lui poserai ces questions qui me tracassent. Je lui dirai aussi une chose simple. Puis je m'expliquerai par rapport à mes actes. Pourquoi ais-je assommé une troupe de garde ? Pourquoi ais-je affronté les soldats du roi ? Pourquoi ais-je "enlevé" Kuukï ? Une réponse pour trois questions. Parce que je l'aime. N'est-ce pas simple et compréhensible ? Peut-être trop simple. Mais n'est-cep as une preuve d'amour. J'ai mis ma vie en danger pour elle. J'ai affronté des gardes, me mettant à dos tout le palais, pour elle. Et je viens en personne devant le roi, son père, pour elle. Mais bon, ce n'est pas dit qu'un jour j'y aille. Il faudrait que je trouve un moyen pour entrer sans me faire tuer. Quand tout se calmera, peut-être. Mais même si je ne le fais pas, je me demande si je devrais en parler à Kuukï. Après tout, il s'agit de ma vie et de son père. Je verrai le moment venu.

    "Je t'aime..."

    Murmure pour ma fée. Murmure pour Kuukï. Même si elle le sait déjà, je veux lui dire. Encore et encore. Jusqu'à la fin de ma vie. Jusqu'à la fin notre amour. Si un jour elle décide de ne plus m'aimer. J'accepterai. Du moment qu'elle continue à être heureuse. Que ce soit avec ou sans moi. Je ne serais pas malheureux du moment qu'elle nage dans le bonheur. Je caressai son visage en passant mes doigts dans ses cheveux fins et soyeux. Je déposai sur son front un baiser avant me recaler contre le tronc et de fermer les yeux une nouvelle fois. La douleur revenait en force mais je résistai. Je voulais profiter de ce moment avec Kuukï pleinement. Rien ne m'empêchera de continuer d'apprécier ce moment tous les deux. Rien que nous deux. A l'abri des arbres. Dans un endroit calme. Le paradis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sad-life.forums-actifs.com
Miloniä Yukomichy

avatar

Messages : 481
Date d'inscription : 03/08/2009
Age : 27
Expérience : 294

Personnage
Informations:
Relations:
Level:
8/100  (8/100)

MessageSujet: Re: Ravage. [pv]   Dim 31 Jan - 1:00

    * Phénix aérien je t'invoque a moi, Philaé mon gardien vien! *

    un immence phénix apparu immédiatement, suivant mes pensées à la lettre, il était mon gardien, j'étais son maitre, ainsi étais le monde. Et suivant mes pensée, il soigna Talen... Moi il me manquer juste de l'énergie, je récupererais doucement, mais Talen c'étais plus grave, alors il passait avans tout le reste, avans ma vie même. Une foi sa tache achevé, un foi toute les plaies de mon amour refermé il m'entoura de ses ailles me souleva dans les airs et me donna de l'énergie,... asser pour que mes pouvoir reviennent, asser pour que je puisse parler. Alors je retomba sur les genoux de Talen, Philaé repris sa force initiale, celle de petit oiseau inofencif... Je lui souris avan de reporter mon attention sur mon ange. Je lui souris et parla de ma voix douce et calme, remplis d'amour:

    " Mon tendre amour... Merci d'etre venue mon Talen, je ne sais ce que je serais devenue sans toi."

    Je lui carressais tendrement la joue, je l'embrassa... avans de regarder vers le lointain... Je voulais partir.

_________________

Miloniä
Spoiler:
 


Kuukï
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Talen Atall

avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 25/08/2009
Age : 23
Localisation : L'asile près d'chez mes parents
Expérience : 59

Personnage
Informations:
Relations:
Level:
1/100  (1/100)

MessageSujet: Re: Ravage. [pv]   Dim 31 Jan - 1:23

    Pourquoi ton père aurait-il fait ça ? On emprisonne pas sa fille parce qu'elle aime un homme. Il devait avoir une raison. Peut-être voulait-il me tester. Peut-être voulait-il vérifier si j'aimais assez sa fille pour venir la chercher. Pour affronter la garde impérial. Même si c'était pour ça, je trouve que c'est idiot. Pourquoi a-t-il enfermé sa fille ! Ca lui a servi à quoi ? Il l'a rendu malheureuse. C'est ça qu'il voulait. Il voulait la voir souffrir. Et si elle était restée dans cette pièce. Elle serait devenue quoi ! Ca m'énerve ces choses là. Ce n'est pas possible de faire une chose pareille. Je ne comprendrais jamais les rois.

    Philaé apparut en version agrandi. Je le regardai avec étonnement. Je ne pus l'empêcher de me soigner tellement que j'étais étonner de le voir aussi gros. Mais je voulais qu'il arrête. Qu'il s'occupe de sa maîtresse. Mes blessures ne sont pas grave. Je ne fais que perdre un peu de sang. Kuukï est mal. Elle n'arrive même plus à parler. Presque pas à bouger. Mais je me laissai faire. S'il ne s'occupait pas de sa maîtresse, je l'obligerai à le faire. Ma cuisse cessa de me faire mal tandis que la plaie se refermait. Je retirai d'un mouvement sec la flèche dans mon aile. Philaé s'occupa de la petite plaie pendant que j'observai la flèche. Je la laissai tomber sur le sol et soupirai.
    Le phénix s'envola avec Kuukï. Pendant un moment, je cru qu'il allait me l'arracher des bras. Mais j'abandonnai cette idée en pensant qu'il allait juste lui donner ce dont elle avait besoin. Je profitai de ce moment pour me décaler du tronc et ranger mes ailes. Quand Kuukï revint sur mes jambes je lui souris et caressai son visage avec douceur. Je m'abandonnai à son baiser. Appréciant le contact de ses lèvres contre les miennes. Ses yeux quittèrent les miens pour regarder le lointain. Je posai une main sur sa hanche et lui souris une nouvelle fois. Comme d'habitude en sa présence, le soleil n'était pas caché par mes nuages. Le ciel était d'un bleu magnifique. Mais moins joli que le bleu de ses yeux.

    "Tu veux partir ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sad-life.forums-actifs.com
Miloniä Yukomichy

avatar

Messages : 481
Date d'inscription : 03/08/2009
Age : 27
Expérience : 294

Personnage
Informations:
Relations:
Level:
8/100  (8/100)

MessageSujet: Re: Ravage. [pv]   Dim 31 Jan - 13:24

    Je sorti de ma semi létargie avec le son de sa voix. Je lui souris et aquiessa de la tete,... il lisait dans mes pensée, il me comprennais mieu que personne. Je l'aimais plus que tout au monde et je serais capable de tout renier pour lui, mais je n'en avais pas le droit... Mon regard s'obscurcie et Philaé le senti, il vint dans mes bras, me calinner, me réconforter, je le serra contre mon coeur, fermant les yeux, profitant de ses murmure que moi seule pouvais entendre. Enfin je le lacha et je parla, en regardant l'obscure regard de l'homme que j'aimais:

    " Oui, je souhaite partir, le plus loin possible, mais je n'en ai pas le droit Talen, le peuple de Casshern et du royaume compte sur moi."

    Il le savais j'en étais persuader, cela me rendais triste car nous serons certainement obligé de nous séparer pour que je puisse accéder au trone de ce pays. Je referma les yeux, me pelotona contre son torse nu et pleura. Je ne pouvais plus contenir ses larme de tristesse et de joie mélées, je savais qu'elles sortiraient et je prefere que ce soit face à luin qui me connaissait que face à ce pere tyranique qui m'enfermais.

_________________

Miloniä
Spoiler:
 


Kuukï
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Talen Atall

avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 25/08/2009
Age : 23
Localisation : L'asile près d'chez mes parents
Expérience : 59

Personnage
Informations:
Relations:
Level:
1/100  (1/100)

MessageSujet: Re: Ravage. [pv]   Dim 31 Jan - 15:46

    Non, ne pleure pas. Kuukï... Je sais. Je comprend. Tu ne peux pas renier le trône. Et tu ne peux pas rester à mes côtés tout en gouvernent. Excuse-moi, c'est de ma faute. Je ne suis pas de Sang-Royal, je sais. Mais je ne peux pas changer cette chose là. Je n'ai pas envie de la changer de toute façon. Si je n'étais pas venu te déranger au Saut du Dragon, tu ne serais pas triste. Ton père ne t'aurait pas enfermé. Et tu aurai pu monter sur le trône sans problème. Si tu veux retourner au château, vas-y. Je viendrais te voir de temps en temps. En essayant de me faire discret pour ne pas me faire tuer. J'accepterai ton choix. C'est toi qui vois. Derrière toi il y a tout un peuple. Ils ont confiance en toi. Alors vas-y. Ils t'attendent. Tu es leur Princesse. Tu es leur dernier espoir étant donné la fuite de ton frère. Ne t'inquiète pas pour moi, ton visage de déesse restera à jamais dans mon coeur.

    Comment pourrais-je t'oublier ? Là où toutes ont échoué, tu as réussi. Tu m'as redonné le sourire et l'envie de vivre. Alors que la beauté des autres n'avait pas d'effet sur moi, tout ton corps m'a attiré. Tu étais l'aimant et moi l'aiguille. Même quand j'avais voulu partir, je suis revenu. Je ne pouvais pas me séparer de toi. Encore moins te voir mourir. Au début, je n'y croyais pas. J'essayai de me persuader que tu ne m'intéressai pas. Mais il fallait bien que je me rende à l'évidence. Je ne pouvais plus me passer des tes beaux yeux bleus. Pourtant, j'ai toujours haït les Sang-Royal. Je les détestai plus que tout. Je les maudissais. Je n'avais plus jamais envie d'entendre parler d'eux. Encore moins d'en rencontrer un. Mais tu vois, dès que j'ai croisé ton regard, j'ai su que tu n'étais pas comme moi. Et pourtant je suis resté. Parce que tu m'attirais même si je ne voulais pas l'admettre. Parce que je pensais que tu étais différente d'eux. Je ne me suis pas trompée. Et je t'ai aimé.

    J'ai peur. Oui. J'ai peur. J'ai peur de ce que je pense. Ca ressemble à une tirade d'adieu. Et je ne veux pas te dire adieu. Je veux avoir l'espoir de te revoir un jour. Quel que soit ton choix. Je veux pouvoir me dire un matin que l'après-midi je vais te voir. Je veux m'endormir un soir avec le sourire aux lèvres car je te vois le lendemain. Je veux veiller toute une nuit car ton visage me manque. Ta voix, ton parfum, ta peau. Tout ce qui fait que tu es toi, Kuukï. J'ai peur de te perdre. De te savoir loin de moi. De te savoir en danger et ne pouvoir rien faire. J'ai peur qu'un jour on te fasse du mal. Que je te fasse du mal. Je m'en veux de te rendre triste. De te voir déchiré en deux partie. Une partie veut rester avec moi, une autre veut calmer son peuple. Fais ce que tu désires. Mais saches une chose...

    "Kuukï. Je sais, je comprends. Ton peuple a besoin de toi. Vas-y, ne t'inquiète pas pour moi. Où que tu sois, je serais toujours avec toi. Toujours."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sad-life.forums-actifs.com
Miloniä Yukomichy

avatar

Messages : 481
Date d'inscription : 03/08/2009
Age : 27
Expérience : 294

Personnage
Informations:
Relations:
Level:
8/100  (8/100)

MessageSujet: Re: Ravage. [pv]   Dim 31 Jan - 16:04

    Je releva la tete,... il avait tout compris. Je m'en voulais plus que tout, mais il ne comprennait pas tout ce que je voulais, il me falais lui expliquer... Lui dire que je ne pouvais pas partir même si je le voulais, lui dire qu'il ne devais pas partir même s'il le pensait. J'avais besoin de lui, j'avais besoin de la chaleur de son corps contre le mien quand je ne vais pas bien, j'ai besoin de sa présence à mes coté pour diriger ce pays. Je ne pourrais monter sur le trone de Casshern sans quelqu'un avec moi, sas quelqu'un à mes coté pour me soutenir et c'est LUI Talen Atal que j'ai choisi pour ça. Je veux que ce soit lui qui vienne avec moi, face au peuple , qu'il soi aimé par eux autant que je l'aime moi. et que me fou de ce que dit mon pere. Mes yeux était redevenue bleu azur, ma voix ne tremblerai pas:

    " Talen, mon amour, je ne veux pas que tu parte, je veux que tu reste avec moi pour toujour. Nous somme tout deux des falariels, nous avons le même age, la même espérance. Je t'en pris, Talen, je t'en supplie mon bel ange, accepte de venir avec moi, accepte d'etre mon roi."

    Ce n'était pas comme ça que ça devais ce passer normalement, mais je n'avais malheureusement plus le choix, il me fallait savoir si il accepterais de passer le reste de sa vie avec moi. Si il accepter d'etre un roi et un guide pour la nation des Falariels à mes coté ou si il ne le ferais pas. Il fallait que je sache si il était capable de me suivre ou si cela lui était trop dur. Si il ne le pouvais pas alor je lui ferais faire une maison dans la capitale, juste à coté du palais, pour que nous puissions nous voir tout les jours et toute les nuits pour que nos âmes ne soit jamais séparée et qu'il soit le seul à me voir tel que je suis. Je suis à lui, je suis SA fée et personne d'autre n'auras mon coeur, mais ça... il ne devais pas le savoir.

    Je plongea mes yeux dans les siens... Il lui parlerais pour moi, il lui dirais tout ce que je ne peu énoncer. J'étais heureuse avec lui et je ne serais hereuse avec personne d'aure, c'était lui ou personne, c'était la vie ou la mort, si il dispéraissait de la surface de la terre je mourrait avec lui pour le retrouver au paradie, ainsi était ma vie. Je refusais de la perdre, je refusais tout si il n'étais pas la. Voila ce que lui dire mes yeux. mais ils cacherent tant d'autre choses... Nottament le fais que si il m'abandonnait je me tuerais, que si je le surprennais avec une autre, je mettrais fin à mes jours... Sans aucun remord.

_________________

Miloniä
Spoiler:
 


Kuukï
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Talen Atall

avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 25/08/2009
Age : 23
Localisation : L'asile près d'chez mes parents
Expérience : 59

Personnage
Informations:
Relations:
Level:
1/100  (1/100)

MessageSujet: Re: Ravage. [pv]   Dim 31 Jan - 17:10

    "Kuukï..."

    Simple murmure. Il me fallait réfléchir. Ce frisson qui avait traversé mon dos quand elle m'avait annoncé ça. Je devais penser à tout ça. J'ai toujours détesté les rois. Et voilà qu'on me demande si je veux en être un. Je vais devoir devenir mon pire ennemi pour pouvoir passer mes jours à ses côtés. C'est horrible. On ne peut pas me faire ça. Qu'est-ce que j'ai fais ! Devenir roi... Je ne sais pas si c'est possible. Je ne pense pas être un bon roi. J'ai toujours détesté la royauté. Alors être roi à mon tour. Je ne sais pas. Je suis perdu. J'ai envie de rester avec Kuukï. Mais j'ai peur d'être un roi. J'ai affreusement peur d'être un mauvais. Peur qu'elle me rejette. Kuukï... Pour toi je ferais n'importe quoi. Mais ça... Non ! Même ça. Oui. Si ça peut me permettre de passer le reste de ma vie à tes côtés, je deviendrai roi.

    "Si devenir roi me permet de passer mes jours à tes côtés, je le ferais. Même si je dois, pour ça, affronter tes parents. Je t'aime KuukÏ. Et pour toi je deviendrai roi des Falariel. Je serais ton roi, tu seras ma reine. Et dans ma vie il n'y aura personne d'autre. Personne !"

    Je posai ma main sur sa joue et l'embrassai tendrement. Je lui souris et me perdis dans le bleu de ses yeux. Non. Je ne regretterai pas mon choix. Je l'aime et pour elle. Seulement pour elle, je deviendrai roi. Quand je serais avec toi, le peuple verra ce qui se cache au fond de moi. Un Talen heureux et souriant. Un Talen amoureux d'une déesse. D'une fée. De la Princesse. On dit que l'amour donne des ailes. Moi j'ai déjà les ailes, mais l'amour me donne la force d'aller vers l'avant et de faire tout mon possible pour que Kuukï soit heureuse. Je ne veux que son regard amoureux, ses sourires heureux. Je veux qu'elle puisse vivre dans le bonheur. Avec moi. Même si pour cela, il faut que je devienne roi. J'ai choisi ce que me dicte mon coeur. Et je ne reviendrai jamais sur ma décision. Jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sad-life.forums-actifs.com
Miloniä Yukomichy

avatar

Messages : 481
Date d'inscription : 03/08/2009
Age : 27
Expérience : 294

Personnage
Informations:
Relations:
Level:
8/100  (8/100)

MessageSujet: Re: Ravage. [pv]   Dim 31 Jan - 17:58

    "Talen..."

    J'avais recommencé à respirer en entendans ses mots... j'avais murmuré son nom à la fin de notre baiser. Il acceptait d'etre mon roi mais à qu'elle prix, il renoncé à sa liberté, je l'obligeais àrenoncer à tout, lui qui haissait la royauté, je le faisais devenir roi... Mais qu'es-ce que j'étais en train de faire. je me leva, comprennant soudain ce que je devais faire, je fit apparaitre mes ailles et lui dit doucement en lui carressant tendrement la joue:

    " Ne te force pas mon tendre amour, je sais ce qu'il me reste à faire."

    Je l'embrassa tendrement, mélange d'adieu, de aurevoir et d'une promesse d'éternité. Je m'envola sans me retourner droit vers le palais...

_________________

Miloniä
Spoiler:
 


Kuukï
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Talen Atall

avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 25/08/2009
Age : 23
Localisation : L'asile près d'chez mes parents
Expérience : 59

Personnage
Informations:
Relations:
Level:
1/100  (1/100)

MessageSujet: Re: Ravage. [pv]   Dim 31 Jan - 19:07

    N'est-ce pas abusé de dire que j'ai toujours détesté la royauté ? Après tout, j'aime Kuukï et elle est Princesse. Je ne sais pas ce qu'elle veut faire, mais ses yeux me préviennent de son départ. Non Kuukï. Ne pars pas si vite. Pas maintenant. Je viens juste de te retrouver. Ses yeux n'ont pas mentit. Je vois ses ailes se dépliées, elle s'envole vers le palais. Vers la palais ! Pourquoi veut-elle retourner là-bas ? non ma Princesse, s'il te plait, reviens. Ne pars pas là-bas. Ne me quittes pas encore une fois. Je ne sais pas de quoi est capable ton père mais je ne le laisserai plus jamais te faire du mal. Alors s'il te plait, restes avec moi.
    Je me relevai d'un bond et dépliai mes ailes. Je pliai mes genoux et m'expulsai dans les airs. En moins d'une minute je barrai le chemin à Kuukï. Je la pris dans mes bras, l'empêchant d'avancer encore. Elle ne devait pas aller là-bas. Non. Kuukï... Pourquoi veux-tu retourner là-bas après ça ? Pourquoi pars-tu si vite ? Je ne te laisserai pas partir au palais sans moi. Désolé mais je ne peux pas. Je ne veux pas te savoir dans ce château alors que moi je suis dehors. J'ai peur pour toi maintenant. Alors je t'en prie. Je t'en supplie. Ne pars pas. Pas là-bas.

    "Kuukï... Je ne me force pas. Kuukï, ne fais pas de bêtise. Tu pourrais le regretter plus tard. Et ça, ça je ne veux pas. Le trône c'est toute ta vie. Tes parents, le peuple, ils ont tous confiance en toi, ils ont besoin de toi. Alors s'il te plait, ne renonce pas à ça. Pas pour moi. Kuukï. Tu es Princesse et future reine. J'ai choisi de rester avec toi, de passer le restant de mes jours à tes côtés. Je ne regretterais jamais mon choix. Jamais. Que je devienne roi ou serviteur. Dieu ou diable. Du moment que je suis avec toi et que tu es heureuse. Rien d'autre ne compte. Pas même la colère d'un roi ou le titre que l'on peut me donner. Kuukï, crois-moi. Tu dois rester Princesse pour offrir plus tard à ton peuple une magnifique reine. Et je serais à tes côtés. Pour toujours."

    Je serrais Kuukï contre moi. Les larmes coulaient doucement sur mes joues sans que l'on entende dans ma voix que je pleurai. J'ai peur de la perdre. Trop peur. Je n'avais fait que murmurer. Les phrases sortant de mon coeur et me touchant avec force. La peur plus l'émotion de mes propres paroles. Ca faisait longtemps que je n'avais pas pleuré autant. Mais ça ne me soulageait pas pour autant. Si je te disais pourquoi je pleurai, que dirais tu Kuukï ? J'ai peur de tes réactions. J'ai peur de te perdre. J'ai peur que tu ne m'aimes plus. J'ai peur que tu me rejettes. J'ai peur de te faire du mal. J'ai peur que tu sois malheureuse. J'ai peur de beaucoup de chose. Si tu savais Kuukï, tu me prendrais pour un fou. Mais c'est vrai. Je suis fou. Fou d'amour. D'amour pour toi. Fou de toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sad-life.forums-actifs.com
Miloniä Yukomichy

avatar

Messages : 481
Date d'inscription : 03/08/2009
Age : 27
Expérience : 294

Personnage
Informations:
Relations:
Level:
8/100  (8/100)

MessageSujet: Re: Ravage. [pv]   Dim 31 Jan - 20:22

    Je nous emmena au sol. Il pleurait, je m'en voulais encor eplus maintenant, il souhaitait réellement que je monte sur le trone de ce pays? il faisait cela pour moi...

    " Mon tendre amour, s'il te plait arrete de pleurer. Je suis là, avec toi et pour toujour, je te le jure."

    Je le serrait contre mon couer, incapable de faire autre chose que de le consoler. Mais plus je le consoller plus je m'en voulais moi même. Alors le vent ce levait autour de nous. Je n'arrivais plus à mon controlais et bientot la couleur de mes yeux devint acier mon pouvoir échappé a mon controle. j'étais triste, je m'en voulais... Et la tornade qui avancé vers Casshern était d'ailleur la preuve de la perte de controle de mon pouvoir.

_________________

Miloniä
Spoiler:
 


Kuukï
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Talen Atall

avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 25/08/2009
Age : 23
Localisation : L'asile près d'chez mes parents
Expérience : 59

Personnage
Informations:
Relations:
Level:
1/100  (1/100)

MessageSujet: Re: Ravage. [pv]   Dim 31 Jan - 20:41

    Mes larmes se tarirent quand j'entendis sa voix. Ma dernière larme fut emportée par la vent. Je relevai la tête pour regarder ce qui se passait. Je compris très vite que Kuukï avait perdu le contrôle de son pouvoir. Comme moi dans le palais. Je passai une main dans mes cheveux et observai le vent s'agiter. Il fallait qu'elle reprenne le contrôle pour ne pas commettre une horrible faute. Je me retournai vivement vers elle et prit son visage entre mes mains. Je l'embrassai avant de lui parler en la regardant dans les yeux.

    "Kuukï, calme-toi. Reprend le contrôle de ta magie, tu pourrais faire du mal à quelqu'un. Kuukï..."

    Mes yeux lui hurlaient tout mon amour tandis que ma voix était douce même en ce moment. Mon coeur battait normalement et je n'avais pas peur qu'elle fasse une bêtise. J'avais confiance en elle. Je pouvais même l'aider si elle voulait. Mais il fallait que je me concentre. Je glissai mes mains dans les siennes et entrelaçai nos doigts. Je la regardai et déposai un baiser sur ses lèvres avant de me concentrer sur ma propre magie. Je fis en sorte que la tornade perde de la violence. Elle commença à se calmer. De plus en plus. De son côté Kuukï devait reprendre son contrôle pour ne pas en recréer une deuxième. Petit à petit la tornade faiblissait. Bientôt elle disparut. Je soupirai de soulagement et tombai à genoux totalement épuisé. Je ne pourrais pas faire ça une deuxième fois. C'était à elle de s'en charger. Je fermai les yeux espérant qu'elle réussisse. Je devais retrouver mon énergie au plus vite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sad-life.forums-actifs.com
Miloniä Yukomichy

avatar

Messages : 481
Date d'inscription : 03/08/2009
Age : 27
Expérience : 294

Personnage
Informations:
Relations:
Level:
8/100  (8/100)

MessageSujet: Re: Ravage. [pv]   Lun 1 Fév - 17:42

    Sa voix me fit reprendre peid, comme à chaque fois,..; il tomba à genoux, je compris. Je me ressésie tres vite, hinibant mes pouvoirs stoppant le vent, ordonant à l'air d'arréter tout mouvement concentrant mon esprit sur cette tache. puis, une foi que ce fut chose faite je rouvris les yeux, mon regard tendre ce posa sur mon ange noir... 2puisé il avait éviter une catastrophe grace à ses propre dons qui n'étais pas aussi étendu que les miens. Il ce fatiguait trop vite... J'appela mon gardien, est ensemble nous redonâme de l'énergie à mon Talen. J'étais heureuse qu'il reprenne conscience doucement. Je l'embrassa tendrement avans de lui dire:

    " Excuse moi, je ne t'ai pas compris mon tendre amour. Me pardonnera tu?"

    Je ne souhaitais qu'une chose, qu'il pause sa main sur ma joue où les larmes ruisselaient, qu'il me pardonne, qu'il me prenne dans ses bras puissant, qu'il me rassure. j'avais peur, je tremblais, mais je me controlais, pour lui !

_________________

Miloniä
Spoiler:
 


Kuukï
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Talen Atall

avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 25/08/2009
Age : 23
Localisation : L'asile près d'chez mes parents
Expérience : 59

Personnage
Informations:
Relations:
Level:
1/100  (1/100)

MessageSujet: Re: Ravage. [pv]   Mar 2 Fév - 22:49

    Je sentis les efforts que Kuukï fit pour se contrôler. Je récupérai mais trop lentement à mon gout. Trop lentement ! D'un seul coup mon énergie revint au maximum. Je rouvris les yeux et bondis sur mes jambes, prenant la belle Kuukï dans mes bras. Je plongeai mes yeux noirs dans les siens. Elle venait de me redonner mon énergie. Elle m'embrassa et me parla. Je la regardai avec admiration. Elle était magnifique. Même le cristal de ses larmes l'embellissait. Je posai une main sur sa joue et du pouce essuyait ses larmes. Je l'embrassai. Ma main passa derrière sa tête et j'approchai ma bouche vers son oreille pour lui murmurer ces phrases.

    "Kuukï... Même si tu m'enlevais la vie, je te pardonnerai."

    Je glissai ensuite mes mains dans son dos et l'attirai contre moi. Je m'enivrai de son doux parfum. Je blottis ma tête dans le creux de son cou. Appréciant la douceur de sa peau. Je ne comprenais pas tout mais je lui pardonnai quand même. Il y a sûrement une raison à tout ça. Elle peut faire l'irréparable, je la pardonnerai. L'impensable, je lui pardonnerai. L'impossible, je lui pardonnerai. Même la pire chose au monde. Ce n'est pas grave. Je suis sûr qu'elle aura eu une raison d'avoir fait ça. Et je lui pardonnerai toujours. Je ne peux pas la haïr. Je ne peux pas ne pas lui pardonner une erreur. Ca m'est impossible. Je ne peux pas vous expliquer cette chose là. C'est quelque chose d'inexplicable. Pour comprendre, il faut le vivre. C'est tout. Et je ne vous cèderai pas la place aussi facilement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sad-life.forums-actifs.com
Miloniä Yukomichy

avatar

Messages : 481
Date d'inscription : 03/08/2009
Age : 27
Expérience : 294

Personnage
Informations:
Relations:
Level:
8/100  (8/100)

MessageSujet: Re: Ravage. [pv]   Sam 6 Fév - 12:52

    Lui prendre la vie,... Quel idée, c'est grace à son existence que je vivais moi même alor si il n'était plus la pour me soutenir, qui le ferais? Non mais mon amour, franchement, les pertes d'energie ne te réussissent pas. je pleurais toujour, incapable de m'arréter. Mais il me serrait dans ses bras, j'étais ien alors rien ne ce passait. sauf peut etre une chose asser étrange, nos ailles respectives étaient replié et pourtant nous flottions dans les airs, nous nous élevions doucement... Je compris... c'étais moi, oi qui nous propluser ainsi dans les airs, j'étais heureuse alors le vent tournoyer auour de nous et nous faisait décoler. Je lui sourit, avans de me concenter pour redecendre mais rien à faire... bas tant pis, nous resterions ainsi, à la vue de tous, et tous comprendrais mon bnonheur d'avoir trouver celui qui partagerais ma vie, et mon trone. Je l'embrassa et lui dit:

    " Merci, mais ne pense pas à la mort s'il te plait, je ne le supporterais pas."

    Je resta contre lui, simplement, calmement. Le vent tomber, nous redescendions lentement... Et mes larmes ce tarrirent, alors que nos pieds touchaient enfin le sol.

_________________

Miloniä
Spoiler:
 


Kuukï
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Talen Atall

avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 25/08/2009
Age : 23
Localisation : L'asile près d'chez mes parents
Expérience : 59

Personnage
Informations:
Relations:
Level:
1/100  (1/100)

MessageSujet: Re: Ravage. [pv]   Dim 7 Fév - 20:24

    Je serrais contre moi le plus précieux des trésors. La plus jolie des femmes. Je touchais la plus douce des peaux. Je sentais le plus bon des parfums. J'entendais la plus belle des voix. Et je voyais le plus profond des regards. D'un bleu envoutant. C'est un déesse. La perfection incarnée. Et le moindre de ses défauts fait cette perfection. La Princesse des Falariel est magnifique. Même si je trouve que le mot magnifique n'est pas assez fort. Mais je ne trouve pas de mot assez fort. Il n'en existe aucun. Je ne peux pas expliquer ce que je ressens en ce moment. C'est si intense. Si... Je n'arrive pas à expliquer. C'est impossible. Aucun mot, aucune sensation. Rien ne peut décrire ce moment de pur bonheur de son corps contre le mien. Sa peau contre la mienne. Je n'ai jamais rêvé d'une chose aussi belle. De quoi mettre n'importe quel homme en déroute. Alors que nos pieds touchaient de nouveau le sol et que ses larmes se tarissaient, un murmure s'éleva dans le silence. Simple murmure porteur de tout mon amour.

    "Je t'aime."

    Si je pouvais je lui dirai ces trois mots jusqu'à ma mort. Et même après. Mais le temps ne serait pas assez grand pour lui expliquer à quel point je l'aime. Le temps est infini. Mon amour est éternel. Si je pouvais crier au monde entier mon amour, je le ferai. Je ferais tout ce que tu veux si ça peut te rendre heureuse. Même partir loin de toi. Je ferai tous ce que tu me demande. Tout ce que tu veux. Et jamais. Jamais, je ne cesserai de t'aimer. Jamais je ne te ferais du mal. Jamais il y aura une autre femme. Plutôt mourir que d'y penser. Mais la vie sans toi serait si triste et inintéressante. Je ne veux même pas y penser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sad-life.forums-actifs.com
Miloniä Yukomichy

avatar

Messages : 481
Date d'inscription : 03/08/2009
Age : 27
Expérience : 294

Personnage
Informations:
Relations:
Level:
8/100  (8/100)

MessageSujet: Re: Ravage. [pv]   Jeu 11 Fév - 19:50

    Les nobles commencaient à arriver pres du palais,... C'est ce qui me fit sursauter dans ma béatitude de bonheur. soudain, je pris peur, me souvennant de ce qui ce préparais je pris le visage de mon ange obscure entre mes mains et lui dit doucement, tendrement, avec tout l'amour donc je disposais:

    " Mon amour, écoute moi jusqu'a ce que j'ai fini c'est tres important!"

    Mon comportement devais le choquer j'en étais consciente mais il fallait qu'il sache, il fallait qu'il compprenne que nos jours ensemble étaient comptés comme mes heures de jeune fille innoncente d'ailleur. Je perdit mon regard d'azur dans le sien y puissa la force de comtinuer et poursuivit:

    " Mon pere à convoquer tous les nobles du pays ayan l'age de prétendre à ma main, afin de me marier des ce soir. J'avais oublier avec toute cette agitation. Ce soir je serais mariée à un autre homme mon tendre amour. Mais mon coeur t'appartient pour toujour et jamais un autre ne le prendra. J'espere te voir ce soir, afin que mon honneur soi sauf, je veux affronter mon pere avec toi. Je vais également prévenir mon frere, Aaron. Ainis je pourrait affronter mon pere, le roi serennement."

    Je le lacha, monta dans le ciel, pris mon inspiration et hurla:

    " SUNSHINE !!! "

    alors que je revennais au sol, le loup gris foudre de mon frere arrivait. Je lui sourit, et gentillement lui demanda d'aller chercher mon frere. Je savais qu'il ce comprennait alors je n'en dit pas plus, juste que l'urgence était de mise, et qu'il fallait qu'il soit au palais ce soir sans quoi je serais mariée de force. Je laissa Sunshine partir avan de retrouver les bras protecteu de mon ange, qi n'avait pas bouger...

_________________

Miloniä
Spoiler:
 


Kuukï
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Talen Atall

avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 25/08/2009
Age : 23
Localisation : L'asile près d'chez mes parents
Expérience : 59

Personnage
Informations:
Relations:
Level:
1/100  (1/100)

MessageSujet: Re: Ravage. [pv]   Jeu 11 Fév - 20:24

    Elle était contre moi. Son corps contre mon corps. Je sentais sa chaleur, son odeur. J'entendais son coeur et sa voix. Je rouvris les yeux pour les planter dans les siens. Elle avait quelque chose à me dire. J'acquiesçai de la tête pour lui dire que je n'interviendrai pas avant qu'elle n'ait fini. Je l'écoutai ensuite avec la plus grande attention. Ma mâchoire se serra et mes narines se dilatèrent alors que mon sourire disparut. J'essayai de garder mon calme. Mais c'était dur. J'arrivais à me contrôler mais ce soir, je ne pense pas y arriver. Seulement quand je croiserai son regard. Et je sais très bien qu'avant de pouvoir planter mes yeux dans les siens, il me faudra traverser toute la salle. Je commençai à avoir mal à la mâchoire mais si je la déserrai, je ne contrôlerai plus rien à part mes mouvements. Alors qu'elle était la seule à pouvoir m'aider à me contenir, Kuukï s'échappa de mes bras pour s'envoler. Je ne bougeai pas d'un poil. Elle revint dans mes bras et je la serrais contre moi. Conscient qu'il faudrait que je la lâche.

    "J'espère que tu ne m'en voudras pas..."

    Simple murmure à son oreille. Je plantai ensuite mes yeux dans les siens. M'en vouloir pour quoi ? Pour ce que je risque de faire. Je n'arriverai pas à me contrôler Kuukï. Tu le sais aussi bien que moi. Ton père lui, va m'en vouloir. Je sens que mon arrivé ne va pas passer inaperçue. Je ne contrôlerai plus que mes mouvements et encore. Ils seront plus violents que je ne le souhaiterai. Tu as bien vu dans le palais. Je le sais, ce sera la même chose. Je m'en excuse d'avance. Mais ton père fait vraiment tout pour me mettre en colère. Je le déteste. C'est plus fort que moi. La haine s'empare de mon corps. Si pour te récupérer il faut que je le défi, je le ferai. J'ai besoin de toi pour vivre Kuukï. Et te savoir loin de moi, dans le lit d'un autre. Ca me fait peur. Je sais que je ferais des bêtises impardonnables. Désolé Kuukï. Mais je t'aime.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sad-life.forums-actifs.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ravage. [pv]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ravage. [pv]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ravage
» Ravage, la revue au vent en poupe
» Magazine Ravage
» un virus ravage l'hotel !!!!
» MALIFAUX le jeu d'escarmouche sans dès !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Chronicles ~ v8 . :: W E L D E N I A. :: 
[[. Casshern.
-
Sauter vers: