AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 <<Souffrance >> [libre] ~Aiko~

Aller en bas 
AuteurMessage
Aiko Deb
Grosse boulette du fow
avatar

Messages : 1344
Date d'inscription : 28/07/2009
Age : 21
Localisation : Quelque part dans Roncëlion :face:
Expérience : 385

Personnage
Informations:
Relations:
Level:
18/100  (18/100)

MessageSujet: <<Souffrance >> [libre] ~Aiko~   Mer 10 Fév - 16:00

<>

Je marchais. La tête basse. Sous la pluie battante. Sans mon dragon. Sans protection. Je voulais penser. Je voulais trouver une solution. Les gardes m'avaient pourtant presque obligé de ne pas sortir seule. A cause de Chaos. Chaos qui d'après les légendes et un gardien. Mais il es trop tard l'on ne peux pas revenir en arrière. Et puis, je suis une vampire non, qu'est ce que j'ai a craindre ? Rien.

Souffrance. Solitude souhaité. Je m'étais isolée. En proie a la déception et a la torture psychologique.
Réa. Elle me murmurais énormément de chose. Je commençais a la comprendre. Elle n'étais pas si démoniaque. Elle voulais juste être libre. Et moi enfermée.
Une silhouette a 5 mètre de moi. Je la reconnais. C'est elle. Réa. Invisible au yeux de tous, elle qui es l'incarnation du vent, elle qui fait partie de mon pouvoir.

"Laisse moi !"

Lançais-je d'une vois autoritaire. Je ne voulais pas qu'elle me tienne compagnie. Tout le monde a ses démons, a ses peurs. Et bien moi, c'est elle mon démon. Celle qui me hante et qui n'est pas prête de s'en aller.

"Au fond on es pas si différente tu sais."
"Réa, ce n'est pas le moment."
"Je peux t'aider. Il suffit juste de me laisser prendre le contrôle."
"A quoi peux tu bien m'aider ?"
"A retrouver la femme qui t'a infligée tout sa, celle qui es a l'origine de tout. Celle qui se nomme Hécate."
"Non ! Je ne me laisserai pas berner!"
"Aiko, aiko... Voyons ! Nous pouvons être amies ! Il suffit juste que tu me laisse un peu de liberté.."
"Et que me donne tu en échange ?"
"Ce que tu voudras."
"La seule chose que je souhaite tu ne peux me le donner."

Un sourire se dessina sur les lèvres de la démone. L'envie de me reposer, d'abandonner toute les souffrance et donc de la laisser prendre le controle me frôla l'esprit. Qu'avais-je a perdre ? Beaucoup. Mais la seule chose qui m'empêchais de mettre fin a mon agonie n'étais pas là, surement loin. Alors, qu'avais-je a perdre ? Plus rien. Un silence s'installa. Les larmes commencèrent a perler dans mes yeux et ceux ci se fermèrent a moitié. Je me laissais glisser a terre. Je portais mes mains a mon visage et l'enfoui a l'intérieur, cherchant un semblant de ma protection d'antan. Dans le temps ou rien ne pouvais me toucher. Au temps ou il était encore auprès de moi. Mais ou le trouver ? Ou pouvait-il se cacher ? Mon corps fus parcouru par les sanglots qui glissaient le long de mes joues. La pluie avait cessé. Le soleil était revenu. Mes cheveux mouillés collés a ma peau et je ne pouvais que sentir le poids de la tristesse. Qu'avions nous fait pour méritais ce traitement ? Pourquoi le ciel nous en voulais tant ? Était-ce juste une sorte de jeu, pour savoir jusqu'où pourrais aller ma patience ? Pour savoir combien de temps je supportais d'être loin de lui ?
J'aurais voulus tout abandonner. Suivre la mort dans son chemin. Mais je ne pouvais pas. Pas en le sachant vivant. Je ne pouvais même pas imaginé le rendre triste. Je ne pouvais pas quitter ce monde en le sachant toujours ici. Non, non, je ne pouvais pas. Pourtant tout m'y poussais. Rien ne me retenais ici a par lui.

"Alors ?"

La voix de Réa fut de trop. J'hurlai, la gorge serrais:

"NON !"

En disant cela, j'avais relevais vivement la tête vers elle, révélant mon visage ravagés par mes pleurs. Mes yeux bleus ressortais. La peau avait rougis, de même de mes yeux. Il n'y avais plus rien qui exprimais la joie de vivre sur mon visage. La silhouette de Réa disparus alors et je réalisai qu'elle n'avais été qu'une illusion dont j'avais été la seule victime.

"Non."

Répétais-je moins fort avant de replonger mon visage dans la protection qu'offraient mes mains. J'avais peur de basculais dans la folie...

Ma tristesse se transforma en rage. Je décollais mes mains de mon visage et, avec mes ongles, m'entaillai le bras droit. Même la douleur physique n'arrivais pas a dominais celle psychologique. Étais-ce sa, la dépression ? Vouloir retrouver quelque chose perdu sans pouvoir y arrivais ? Quelque chose qui nous tiens vraiment a cœur ?
J'avais l'impression que rien ne pourrais ternir ma tristesse. Rien a par lui. Le voir revenir auprès de moi. Passer a nouveau des moments tout les deux, rien que nous deux. J'hurlais a nouveau ma douleur. Ma tristesse. Je ne pouvais faire que sa. Ma voix se brisa rapidement, tandis que je repensais a tout ces bons moments tout les deux. Ma gorge se noua, je ne pouvais qu'articulais qu'un mot, qu'un prénom:

"Noctis.. Noctis..."

Rien que de répétais son prénom, la douleur s'amplifia. Mais je ne pouvais plus la reniais. Je ne pouvais plus cacher ma douleur a mon entourage. Je ne pouvais plus cacher que son absence me faisais du mal. Qu'elle me détruisais aussi surement qu'un incendie supprime une foret. Lentement mais surement. Je ne pouvais plus ignorais qu'il me manquais plus qu'aucune chose en ce bas monde...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: <<Souffrance >> [libre] ~Aiko~   Mer 10 Fév - 19:48

La pluie était incessante. je mourais de froid sous ces trombes d'eau...
Je marchais le long de la plage, croyant qu'il y aurait du soleil et de la chaleur: erreur.
Mes pieds se prirent dans le sable mouillé et je tombais par terre. Je créais une bulle d'eau autour de moi, retirant toute l'eau de mes vêtements afin d'être sèche. Plus la pluie tombait, plus ma bulle grossissait. J'étais déjà épuisée par mon périple. Ma joue était ornée d'une belle cicatrice soulignée par des marques de sang ayant coulé à cet endroit. J'avais affronter un homme qui m'avait pris au dépourvu sous la pluie dan un moment de faiblesse...
Je continuais de marcher jusqu'à apercevoir une silhouette au loin. Une fille. Je ne distinguais pas très bien. Je venais d'entendre justement une voix féminine hurler un non particulièrement sec.
Ma bulle céda au bout d'un moment et la pluie commençait à cesser. Je me mis à courir, avec le peu de force qu'il me restais, vers cette femme.
Elle était en larme et cela me fit un pincement au coeur.
J'arrivais près d'elle lorsque je la pris dans mes bras afin de la réconforter. Je ne la connaissais pas, elle non plus, mais elle avait besoin de soutient.

"Il ne faut pas pleurer comme ça. Je m'appelle Aurora. Même si je ne te connais pas, je veux bien te soutenir! Aller, sèche moi ces larmes."

Je m'écartais d'elle avec un grand sourire avant de tomber par terre. Mes jambes refusaient de me soutenir et j'avais besoin de me poser pour récupérer.
Lorsque mon corps toucha le sable glacé par la pluie, un grand frisson me parcourut et je me recroquevillais vivement sur moi même en grelottant...
J'étais frigorifiée et les maigres rayons de soleil ne réussissaient pas à me réchauffer... Mes oreilles de chat plaquée contre ma tête, j'avais extrêmement froid...
Revenir en haut Aller en bas
Aiko Deb
Grosse boulette du fow
avatar

Messages : 1344
Date d'inscription : 28/07/2009
Age : 21
Localisation : Quelque part dans Roncëlion :face:
Expérience : 385

Personnage
Informations:
Relations:
Level:
18/100  (18/100)

MessageSujet: Re: <<Souffrance >> [libre] ~Aiko~   Mer 10 Fév - 20:05

Une femme vins, me pris contre elle. Mais je restais inconsolable même si je ne doutais pas de ses propos. J'avais l'impression qu'elle me parlais comme quand on parle a un enfant de bas age. Mais je ne dis rien. Je ne pouvais rien dire. Le sang coulais le long de mon bras, tachant le sable. Mon corps était toujours secoué par mes sanglots.

"Sa ne servirait a rien. Mes larmes refleuririons tôt ou tard.."

Dis-je, articulant du mieux possible malgré ma gorge qui me faisais défauts. Les sillons de mes larmes étaient visibles. Je tournai le regard vers elle la décrivis mentalement. Des yeux bleu, tout comme moi. Des cheveux blancs tandis que les miens étaient foncés. Visiblement & physiquement, nos seuls points communs étaient notre peau pale et nos yeux bleu.

"Il ne reviendras pas..."

Murmurais-je pour moi même.

"Il ne peux pas..."

J'avais beau tenter de me persuader que sa fuite était pour son bien, je n'arrivais pas a m'y faire. Aujourd'hui, la jeune fille souriante que j'étais été morte et enterrée. Et pas prête de ressuscité. Pas tant qu'il serait loin. Il etait le seul a pouvoir me calmer, a pouvoir me rassurais. Je le savais. Et elle ne tarderais pas a l'apprendre. Comme elle ne tarderais pas a déduire que j'étais une vampire. Comme quand elle apprendra de qui je parle. Comme quand elle saura qui je suis vraiment.
Mais laissons de coté les rangs. J'étais là, malheureuse, en pleur et en proie a une torture psychologique atroce. Même se faire poignarder cent fois aurait été plus agréable. Sans aucun doute. Mais 'Aurora' ne connaissais pas cette sensation. Savoir son âme sœur loin et en danger de mort. Poursuivit par une femme qui veux le voir mort. Savoir que l'on ne peux rien faire pour l'aider. Même si l'on veux le faire, de tout cœur.

Pourquoi sa ? Pourquoi a nous ? Comme si sa n'avait pas déjà était assez dur pour nous deux...

Je ne pouvais plus supporter son absence. Son poignard, celui qu'il m'avait prêter.. Je l'avais oublié a Elvendil. Sa faible présence avait totalement disparu. Il ne pouvais plus venir auprès de moi. Je le savais. Il était comme perdu. Le monde est vaste. Il peut être n'importe où. Et surement très loin de moi... Jamais je n'aurais pu avoir plus besoin de lui qu'en ce moment... & il n'en savais rien..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dracula Skrekk

avatar

Messages : 68
Date d'inscription : 27/08/2009
Age : 23
Localisation : Exodus, Roncëlyon, Elvendil, capitale Vampire.
Expérience : 29

Personnage
Informations:
Relations:
Level:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: <<Souffrance >> [libre] ~Aiko~   Ven 12 Fév - 20:26

Hécate. Cette femme... Je la déteste ! Elle me rend malade. A cause d'elle, j'ai été désespéré pendant une grande période. Une période pendant laquelle j'étais anéanti. Je voyais ma meilleure élève perdre la vie sous mes yeux. J'essayais de l'aider pourtant. Je lui donnais mon sang. MON sang. Vous ne vous rendez peut-être pas compte de ce que ça fait vous. Mais moi je sais. Ce n'est pas quelque chose que l'on fait à tout le monde. A n'importe qui. De plus. Je savais que Behemot voulait achever ce qu'il avait commencé. J'ai luté pour lui redonner la vie. Mais elle est morte. Dans mes bras. Dans mes bras !

Vous, vous ne savez pas ce que ça fait. Vous ne vous rendez pas compte à quel point c'est traumatisant. On est marqué à vie. Même si on essaie d'oublier. Ces choses là, ça restent. Au plus profond de notre être. Ca nous suit partout. Il faut juste savoir penser à autre chose. Moi j'ai mis du temps avant d'admettre sa mort. Avant d'essayer de ne plus y penser. Même pour quelqu'un comme moi c'est difficile. Cette femme, je ne la porte pas dans mon coeur. Maintenant ma haine augmente encore. De plus en plus. Elle a fait du mal à Aiko. Je sais que c'est elle. Je le sens au plus profond de moi. Je le sais. C'est elle. Je vais la tuer. Cette femme ne fait que de me pourrir la vie. Son nom est inscrit en gros en lettre d'or sur mon tableau de chasse. Un jour, j'essayerai de la tuer. Que j'y arrive ou non.

J'avançai sous la pluie. La Plage des Murmures. Pourquoi elle ? Parce que je savais que Aiko était là. Je le sentais. J'avançai donc, les poings serrés. Les yeux rouges sangs. Non, je ne vais mordre personne. Je suis juste au sommet de ma colère. Je m'arrêtai quand je sentis l'odeur du sang de Aiko. Mes poings se serrèrent d'avantage. Je me remis en marche après un grognement de haine. Qui pouvait oser faire du mal à Aiko ? Qui allait périr aujourd'hui ? Personne. Quand je vis sa silhouette, je compris bien vite qu'elle s'était fait mal. La présence à ses côtés n'avait rien de maléfique. Je m'approchai silencieusement. Mais qui n'aurait pas pu remarquer mes yeux rouges sangs luisant à travers la pluie. J'arrivais face à Aiko. Me désintéressant complètement de l'autre fille. Je tombai à genoux devant Aiko.

Son malheur me fendit le coeur. J'ai failli à ma promesse. Je m'en veux. Je pris son visage entre mes mains avant de me serrer contre elle. Je sais que ça ne servira à rien. Je sais ce que c'est. Rien ne peux consoler un coeur en pleure. Elle devait sûrement se demander pourquoi je fais ça. Mais c'est parce qu'elle ne connait pas l'histoire. Mon histoire. Un murmure m'échappa. Un murmure que je ne pouvais retenir. Que je ne voulais pas retenir. Mes yeux se fermèrent et mes mains se crispèrent légèrement sur le dos de Aiko.

"J'ai failli à ma promesse... Pardonne-moi Milda..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sad-life.forums-actifs.com
Noctis Tinuviel
Votre tomate d'Adminavatar

Messages : 1217
Date d'inscription : 08/07/2009
Age : 26
Localisation : Dans son coeur ♥...
Expérience : 245

Personnage
Informations:
Relations:
Level:
19/100  (19/100)

MessageSujet: Re: <<Souffrance >> [libre] ~Aiko~   Ven 12 Fév - 22:33

    (Ca me donne envie de pleurer & je me tape l'incruste ♥️)

    Un éclair foudroyant.
    Des flammes roses voletant,
    Bercées par le vent.

    La brise jouait avec les cheveux de Lightning. La jeune femme observait de loin celle qui pleurait. Elle ne la connaissait pas mais au fond cela l'empêchait-elle d'être triste pour elle ? Non, ce n'était pas de la pitié, peut-être de la bonté. Cette part de Lightning qui resortait rarement au grand jour. Elle posa son poing sous son menton, le regard voilé, les dents crispés, fallait-il qu'elle intervienne ? Sans doute, seulement les scènes tristes n'était pas son point fort, tout comme les scènes trop joyeuse. Peu comprenait mais c'était normal car peu connaissait son passé. Tout pour elle, tout faire toute seule, prendre toutes les responsabilités... Lightning secoua la tête négativement.

    * Reste concentrée. *

    Se répétait-elle. Mais malgré ses pensées positives, son passé défilait dans sa tête. Elle soupira en fermant les yeux et decendit d'un niveau dans l'arbre où elle s'était perchée. Son regard était voilé, impassible, impossible d'y lire quoi que ce soit. Nouveau protagoniste. Encore une femme. Trop optimiste et trop joyeuse au goût de la Foudre. Ses sourcils se froncèrent, néanmoins malgré ce comportement qu'elle ne suportait pas, elle resta immobile. L'autre - celle aux cheveux sombres - semblait s'être résignée a son sort. Lightning pesta silencieusement. Depuis quand on se laissait dépérir sans se battre ?

    Un éclair foudroyant.

    Son corps agile se posa sans un bruit sur le sol. Elle avenca de quelque pas dans le silence. La pluie avait cessée... Ses yeux bleus observèrent a nouveau le trio. Le trio ? Encore un nouveau protagoniste. Et enfin un homme. Ou presque, un vampire. Mais que cela changait-il ? D'ailleurs, la femme sombre en était une aussi. Et pas n'importe laquelle, mais qu'importe également. Lightning n'est pas le genre de personne a se soucier des rangs et des races. Qu'on vive ou pas dans le même monde, on vit sous le même ciel. Un seul ciel, une seule déstinée...

    Un éclair foudroyant.

    Lightning se trouvait maintenant à côté des trois inconnus. Elle restait sans voix, impassible. Son regard bleutés cherchant celui de la femme déséspérée. Elle avait perçu les murmures de la demoiselle et pour sûr si ca avait été une connaissance, la Foudre aurait déjà mis une bonne claque à celle-là, histoire de la reveiller. Les optimistes aveugles et les défaitistes, c'est pas pour elle.

_________________
      On est sûr — THE THIRTEENTH DRAGNIR : Par ici Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-thirteenth-day.superforum.fr/index.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: <<Souffrance >> [libre] ~Aiko~   Dim 14 Fév - 18:01

Je tremblais de froid. J'avais l'impression que chaque partie de mon corps était en train de geler sur place...
Le soleil transperça les nuages de ses rayons et je captais la moindre parcelle de chaleur émise par ceux-ci. Lorsque j'ouvris les yeux ainsi que mes autres sens, j'entendis la voix d'un homme et je vis un homme face à cette fille. Mes yeux devinrent noirs et je fus entourée d'une aura bleutée. Je me relevais. Le sol tremblait. De l'eau de la mer jaillissait quatre colonnes d'eau qui vinrent intercepter les membres de cet homme, un vampire d'après les yeux. Il fut élevé dans le ciel et je m'interposais entre lui et la fille. Grâce au sable humide, je créais des poings qui vinrent le frapper.

"C'est toi qui lui a fait du mal! Avoue! De toute façon, vous ne savez faire que ça vous les hommes: faire du mal aux femmes!"

J'étais dans une colère noire. Le pire c'est que cet homme ressemblait beaucoup à l'un de mes ex-petit amis qui m'a honteusement largué. Il me l'a avoué après avoir embrassé l'autre fille sous mon nez et il a recommencé après. Il m'avait brisé... J'allais lui faire payer !
Les coups étaient forts, très forts. Je frappais avec toute ma rage, toute ma colère... Il crachait du sang... Je fini par tomber à genoux sous la fatigue et l'émotion. Le souvenir de cette enflure avait fait s'ouvrir une de mes nombreuses blessures. Je pleurais. Je pleurais comme le jour où il m'avait fait ça...
Mon emprise sur l'eau céda et cet homme tomba au sol. Je me rendais compte qu'il pourrait me tuer maintenant et que je ne pourrais rien faire pour résister...
J'étais effondrée, épuisée... A bout de nerf. S'il voulait me tuer, qu'il le fasse qu'on en parle plus !
Revenir en haut Aller en bas
Aiko Deb
Grosse boulette du fow
avatar

Messages : 1344
Date d'inscription : 28/07/2009
Age : 21
Localisation : Quelque part dans Roncëlion :face:
Expérience : 385

Personnage
Informations:
Relations:
Level:
18/100  (18/100)

MessageSujet: Re: <<Souffrance >> [libre] ~Aiko~   Dim 14 Fév - 18:29

Dracula vins, me pris dans ses bras a son tour. Une femme, au loin. Je ne lui prêta guère d'attention car elle m'était inconnue et pour l'instant, j'avais autre chose a faire. Dracula fus brutalement arraché du sol puis limite torturé par Aurora. Dracula était mon ami. Et la voir lui faire du mal fus de trop. Je ne pus pas supporté le spectacle bien longtemps, j'éclatai :

"Stop ! STOP !!!"

Lorsqu'enfin elle arrêta, je le vit tomber sur le sol, puis crachai son sang. Mes larmes redoublèrent et j'allais m'agenouillai auprès de lui. Je levai ensuite les yeux vers Aurora et dis, entre deux larmes:

"Ce n'est pas lui. C'est un autre..La cause n'est pas voulue, je le sais..."

Pour éviter toute réaction impulsive de Dracula, je créais une barrière venteuse autour de Aurora. J'étais déjà triste et je n'avais pas envie qu'il y ai un massacre. Je demandais plus bas a Dracula:

"Tu vas bien ?.."

Question que l'on ne pouvais pas me retournais. On pouvais bien voir ma situation. Je séchais mes larmes et me força a sourire, pour que ma détresse paraisse moins évidente. Je devais être forte, au moins pour mon entourage...Je reportais mon attention sur la fille, là bas, au loin. Elle avait les cheveux roses. Quelque chose de rare a mon gout. Je n'en avais pas vu beaucoup ayant cette particularité.. Elle ne semblais pas vouloir avançait. Bien. De toute façon, que pourrait-elle dire a cette situation ? Rien. Elle ne me connaissais pas, elle ne connaissais surement Dracula que par nom et pour Aurora, je ne savais pas. Je reportais enfin mon attention sur Aurora et Dracula...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dracula Skrekk

avatar

Messages : 68
Date d'inscription : 27/08/2009
Age : 23
Localisation : Exodus, Roncëlyon, Elvendil, capitale Vampire.
Expérience : 29

Personnage
Informations:
Relations:
Level:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: <<Souffrance >> [libre] ~Aiko~   Dim 14 Fév - 19:44

Est-ce qu'elle me pardonnera ?

Je serrais contre moi la fille d'une ancienne amie. Je serrais contre moi la Princesse. Je la serrais contre moi alors qu'elle ne devait pas savoir pourquoi. Qui pourrait savoir que je la comprend ? Personne. Je levai les yeux vers le ciel. Je voulais m'excuser une nouvelle fois mais quatre piliers m'attrapèrent. Je regardai le sol me quitter, surpris. Que se passa t-il ? Avant même que je ne puisse comprendre qui utilisait de la magie contre moi, des poings de sables s'approchèrent de mon corps. Je fermai les yeux. Le premier poings me fit hoqueter. Je cessai de respirer. J'entendis une voix de femme. Ce n'était pas Aiko. Sûrement l'autre. Celle avec des cheveux blancs. Faire du mal à Aiko ?!! Moi ? Non... Non ! Jamais je ne ferais ça. J'ai promis. Comment veut-elle que j'avoue quelque chose que je n'ai pas fait ? Oui, j'ai fais beaucoup de mal à des femmes. Mais pas à elle. Toutes sauf elle. Je ne peux pas. Je n'ai pas le droit. Et si c'était vrai...

Je t'ai fait une promesse et je ne l'ai pas tenu... Pardonne-moi... Tu avais raison Milda...

Je ne pouvais même pas me plier en deux sous la douleur que me causait ses poings. Je serrais les dents et fermai les yeux. Mes poings se serrèrent aussi tandis que je crachai mon sang. Je crachais mon sang... Mon sang... Je tombais au sol. Le choc fut dur. Je me mis à quatre pattes. Mon sang s'écoulait de ma bouche. J'avais mal. Horriblement mal. Mais ce n'était pas ses poings qui me causaient le plus de douleur. C'était autre chose. Quelque chose en moi. Quelque chose que je ne peux pas oublier. Mes souvenirs me torturent. Je sentis la présence de Aiko à mes côtés. Je me forçai à ouvrir les yeux alors que je venais de retomber sur le dos. Le sang coulait sur ma joue, dans mon cou et venait teinter le sable de rouge. Je plongeai mes yeux dans les siens violets. Je levai la main vers son visage et mon doigts traça une courbe sur sa joue. Un murmure m'échappa.

"Tu lui ressembles tellement..."


Tu avais raison... Je n'aurai jamais dû l'approcher...

Si je vais bien ? Si tu savais Aiko. Je ne peux pas aller plus mal. Je pensais que tout ça était fini. Je pensais que je pourrais oublier cette histoire. Vivre sans y penser. Mais apparemment non. Tu étais importante à ses yeux. Elle m'avait demandé de ne pas t'approcher. De ne jamais te rencontrer. Mais elle m'avait dit que si jamais ça arrivait. Je devais te protéger. Mais j'ai failli. Je n'ai pas réussi à t'écarter du mal. Je m'en veux. Elle ne me le pardonnera jamais. J'ai fais tout mon possible. J'ai essayé de t'éviter la malheur. Mais elle a sévit. Hécate a touché ton coeur comme elle a écrasé le mien. Maintenant moi laisse-moi mourir. Je vais aller la retrouver pour m'excuser. Lui demander pardon. Laisse la Mort m'emporter. Je l'ai mérité. Si tu savais comme tu lui ressembles. J'aurai aimé t'aider. Je suis désolée.

Je fermais les yeux. Essayant d'oublier la douleur. Cette douleur physique qui me faisait cracher mon sang. Et cette douleur mentale qui m'empêchait de me débattre. Qu'elle vienne me chercher. Que sa faux s'abatte sur mon corps qu'on en finisse enfin. Non ! Je dois protéger Aiko. Encore. Milda n'aimerait pas. Je ne dois pas baisser les bras. Ca ne me ressemble pas. Dracula, réveille toi ! Je rouvris brusquement les yeux et m'assis lentement. La douleur commençait à disparaître tandis que mes yeux redevenaient bleus clairs. Elle a encore besoin de moi. Elle compte sur moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sad-life.forums-actifs.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: <<Souffrance >> [libre] ~Aiko~   

Revenir en haut Aller en bas
 
<<Souffrance >> [libre] ~Aiko~
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» le québec libre!!!
» Base de Torcy - nage en eau libre
» Libre navigation avec la Savoie [abrogé]
» Les RPG en libre téléchargement
» Libre antenne samedi 25 !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Chronicles ~ v8 . :: R O N C Ë L Y O N. :: 
[[. Plage des Murmures.
-
Sauter vers: