AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le bal de fillancaille [PV]

Aller en bas 
AuteurMessage
Miloniä Yukomichy

avatar

Messages : 481
Date d'inscription : 03/08/2009
Age : 26
Expérience : 294

Personnage
Informations:
Relations:
Level:
8/100  (8/100)

MessageSujet: Le bal de fillancaille [PV]   Jeu 11 Fév - 20:28

Aaron & Talen

    Le bal,... rendez vous de la noblesse du royaume dans un même objectif : avoir ma main. Je ne voulais pas me monter. J'étais certe parée d'une robe faite de dentelle bleu ciel qui rapellais irrésistiblement le vent dans il souffle legerment, l'une des plus belle de ma garde robe, mais ce n'étais certainement pas pour eux, pas pour cette bande de chien galeux attiré non pas par moi mais par mon rang, par mes richesse et par le titre de prince! Mais le prince des falariels avait dejas été élu, par mon coeur, en la personne de Talen atal, mon ange obscur. Je me cachais donc, attendant sagement deriere les rideaux que mon miracle personelle entre en scene. Je savais que soit lui, soit mon frere viendrait, j'avais confience et je ne sortirais pas ce ma cachette sans qu'un des deux ne soi apparu dans la salle. Anastasiä, ma dame de compagnie était à mes cotés et surveillait également la salle de bal. Je soupira bruyament, ils n'arrivaient pas ni l'un ni l'autre, et je ne pourrais certainement pas restais cachais ici tous le temps du bal. Lavans les yeux au ciel, regardant la lune par la fenetre qui était deriere moi, je murmura au vent:

    * Où es tu mon tendre amour?*


    Je sougeais à une chose, il faudrais qu'il me voi. Je sortirais juste avans qu'il n'entre dans la salle, sinon jamais il n'arrivera jusqua moi. Je le connaissais mieu que personne. L'un comme l'autre allais faire de cette fete un massacre. Je souris... Apres tout peut etre pere comprendrait- il ainsi.






Spoiler:
 

_________________

Miloniä
Spoiler:
 


Kuukï
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Thunderfist

avatar

Messages : 209
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 26
Expérience : 190

Personnage
Informations:
Relations:
Level:
5/100  (5/100)

MessageSujet: Re: Le bal de fillancaille [PV]   Jeu 11 Fév - 21:04

J'étais dans la salle depuis un long moment. Avant même que la première personne n'arrive, je me tenais adossé à ce mur dans l'ombre la plus total. Sunshine était venu sur ordre de ma soeur. J'étais actuellement en train de faire preuve du plus grand self contrôle du monde... Bras croisés, yeux d'or brillant de rage dirigés vers la porte...
Le soir était venu et tous les invités entrèrent les uns après les autres, tout ces petits nobles de pacotilles cherchant un moyen de s'enrichir...
Des petits péteux assoiffés de richesses, de pouvoirs, de titres... Je me fichais royalement des mariages de convenance ainsi que de ces histoires de noblesse. Ce n'était pas mon problème... A la différence près qu'il s'agissait de ma soeur dans le cas présent. Mes géniteurs étaient allés trop loin... Il est hors de question que je laisse les choses se dérouler ainsi... Le premier qui osera toucher ma petite soeur en dehors de Talen se retrouvera décapité par mes mains...
C'était la cohue dans la salle. Tous les petits nobles, soupe au lait, prétentieux et avares essayaient de savoir qui avait la plus grande...
Lorsque un annonciateur s'avança, le silence n'osait pas faire son apparition. Il essaya d'annoncer les nobles qui n'écoutaient rien afin qu'ils s'avancent pour rencontrer la princesse. C'est alors que j'entendis une grande bourrasque souffler.
Un sourire vint étirer mes lèvres. Je sortis de l'ombre sans être remarqué. Je m'arrêtais alors en mettant ma main au dessus de l'autre comme pour applaudir.
Je frappais trois coup dont émanaient une lueur vive ainsi qu'un grondement de tonnerre qui faisait trembler le sol.

"Oyé Oyé braves morveux. J'ai l'immense honneur d'annoncer l'arriver du futur prince des Falariels."

Le silence s'était imposé après le tonnerre ce qui donna à ma voix grave une écoute indéniable. Je montrais la porte de la main et tout les nobles se retournèrent.

"Je vous prie d'accueillir..."

La porte s'ouvra brutalement laissant entrer une grande bourrasque.

"... Le prince Talen Atall!"

Mon sourire était grand et sincère. Je ne comptais pas laisser mes géniteurs infliger ça à ma petite soeur que j'aime plus que tout au monde...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Talen Atall

avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 25/08/2009
Age : 22
Localisation : L'asile près d'chez mes parents
Expérience : 59

Personnage
Informations:
Relations:
Level:
1/100  (1/100)

MessageSujet: Re: Le bal de fillancaille [PV]   Ven 12 Fév - 11:33

Kuukï m'avait prévenu. Elle m'avait dit que ce soir son père allait la marier à un autre. Mes poings se crispèrent à cette pensée. Je n'arrivais plus à me contrôler. Pour y arriver, il faudrait qu'elle soit là, devant moi. Pour le moment c'est impossible. Elle doit se préparer. Mettre une robe pour ces débiles qui sont nés dans un berceau en or. Ils ont tout pour plaire. Ils sont riches, souvent bien élevés. Mais ils peuvent être très désagréables, prétentieux, vantards. Moi, je les déteste. Ce sont des pauvres types à la recherche de la meilleure fortune. Ce soir le roi propose sa fille. Ils sautent tous sur l'occasion. Je les déteste encore plus.

Pour le moment, j'avance dans les rues de Casshern. Ma colère essaie de se frayer un chemin devant la barrage que j'ai construit. Bientôt elle va prendre le dessus et je ne contrôlerai plus rien. Pas même mes gestes. Les rares passant qui croisaient mon chemin, me regardaient plus bizarre, se demandant qu'est-ce qui pouvait bien animer autant la colère d'un homme. Mais au moins, ils avaient l'intelligence de ne pas se mettre sur mon chemin. Je continuai d'avancer d'un pas décidé. Ce n'est quand arrivant devant les marches du palais que je m'arrêtai et fermai les yeux. Il y avait du bruit dans une salle et le barrage céda. Le vent se mit à tournoyer autour de moi. Je rouvris les yeux et gravis les marches, les poings toujours serrés. Plus j'approchai, plus la porte tremblai. Quand je fus à un mètre d'elle, elle s'ouvrit violemment, claquant contre les murs. Tous me regardaient.

J'avais fais une entrée plutôt remarquée. D'abord les portes qui claquèrent contre les murs. Puis le vent qui s'engouffra dans la pièce, faisant voler chapeaux et autre accessoire à cheveux. Ils me regardaient tous avec cette flamme de haine dans les yeux. Mais leur flamme était beaucoup moins importantes que la mienne. Nombreux sursautèrent en croisant mon regard. D'autre préférai se retourner pour remettre leurs cheveux en place. J'aperçus Aaron et lui fis un léger signe de tête avant de m'avancer. Un homme se leva et voulu aller sur l'estrade avant moi, je lui agrippai fermement l'épaule et d'un geste violent, le fis s'assoir sur sa chaise. Je continuai d'avancer, énervé au plus haut point. Le vent continuai de faire des ravages. Il avançait en même temps que moi, juste un peu avant moi. Je m'arrêtais devant l'estrade. Le vent partit vers l'avant. Poussant l'annonciateur. Il se fraya ensuite un chemin entre les rideaux et vint caresser le visage de ma bien aimée. Le visage de Kuukï. Je savais qu'elle était là. Je le sentais au plus profond de moi.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sad-life.forums-actifs.com
Miloniä Yukomichy

avatar

Messages : 481
Date d'inscription : 03/08/2009
Age : 26
Expérience : 294

Personnage
Informations:
Relations:
Level:
8/100  (8/100)

MessageSujet: Re: Le bal de fillancaille [PV]   Ven 12 Fév - 14:51

    Je l'avais vu arriver, je l'avais senti pénétré dans le palais et s'apporcher de moi; J'avais entendu mon frere dire que le prince arrivait, mais je n'avais pas bouger. Je savais pourtant que seul mon regard sur lui pouvait le calmer. Que seul ce geste arriverais à canaliser son pouvoir. Mais la seul chose dont je fut capable ce fut de créer un bouclier d'air au niveau des fenetre pour qu'elles n'éclate pas. et puis il est arrivé. Il est entrer dans la salle de bal, il a traversé la foule pour ce planter devans l'estrade ou je m'étais cachée et doucement je senti son élément éffleuré mon visage sans faire bouger les rideaux qui me camouflaient. Je ferma les yeux, impossible de ne pas comparer cette caresse à celle de sa main quand il m'enlace. Je sourit, je rouvrir les yeux pour voir le vent soulever les rideaux et me faire apparraitre au yeux de tous mais je ne regardais que lui. Je m'approcha alors doucement, mon regard d'azur plonger dans le sien si noir. Je savais que seul ce geste pourait avoir raison de sa colere. Alors je m'aprocha de lui en souriant et arrivée à sa hauteur, je lui pris la main avans de lui dire de façon à ce que lui seul entende:

    " Merci mon amour, mais calme toi s'il te plait"

    Sans lacher la main de l'etre le plus important de toute mon existence, je me tourna vers mon frere, je lui souris l'invitant à me rejoindre d'un geste de la main.

_________________

Miloniä
Spoiler:
 


Kuukï
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Thunderfist

avatar

Messages : 209
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 26
Expérience : 190

Personnage
Informations:
Relations:
Level:
5/100  (5/100)

MessageSujet: Re: Le bal de fillancaille [PV]   Ven 12 Fév - 18:25

Comme je l'avais imaginé, Talen fit une entrée fracassante. Ce garçon me plaisait de plus en plus et je trouve que ma soeur a bon goût... Je sentais le vent traverser la salle et je m'épanouissait dans cette atmosphère de colère que faisait régner son élément. Un grand sourire étira mes lèvre lorsque je le vis remettre un de ces nobles à deux balles à sa place. Il retrouva la compagnie de ma soeur que je trouvais sublime dans sa robe de mariage. Je restais planté la pendant quelque seconde avant de me diriger vers elle. Lorsque j'arrivais près d'elle, je sentis quelqu'un me frôler le bras. Un de ces nobles eut le culot de toucher ma soeur. Je l'attrapais par la nuque et le fis voler dans la pièce à plusieurs mètres de hauteur...

"Le premier qui osera la toucher subira le même sort..."

Je lançais mon poing dans la direction du cerf-volant et un énorme poing de foudre vint le carboniser sur place, le réduisant en poussière...
Je me retournais alors satisfais vers ma soeur. J'étais face à elle et ne pouvais m'empêcher de la contempler. Je m'avançais d'un pas avant d'enlacer tendrement ma petite soeur.

"Tu es vraiment sublime Kuukï... Tu ne fera profiter qu'un homme de cet avantage et cet homme sera Talen."

Je me retournais vers la salle en écartant les bras, provocateur...

"Que le premier homme à ne pas être d'accord avec moi s'avance tout de suite que je le tue ou qu'il se taise à jamais. Dans les deux cas vous n'aurez rien à dire alors partez!"

Rumeur dans la salle. Déjà je voyais apparaitre des boules de feu ainsi que des lames d'eau dans l'assistance. Un grand sourire étira mes lèvres. Mes mains se chargèrent d'électricité au point de former deux sphères électriques. Lorsque je joignis mes deux mains, une grande barrière de foudre se dressa entre le publique et nous. Elle nous protégea de tout assaut. Je me retournais alors vers le petit couple qui se tenait là.

"Je ferais tout ce qui sera en mon pouvoir pour vous aider. Vous resterez ensemble, ça, c'est moi qui vous le dit!"

De nombreux bruits d'armure. Cela voulait tout dire. La garde royal était arrivée. Ils étaient nombreux et avaient fait évacuer la salle. En fait, ils remplissaient la salle... J'éclatais littéralement de rire face à cette armée. Je ne voyais qu'une chose en ces soldats: le rôle de punching-ball humain... Cela m'intéressait au plus haut point.
Je les regardais en faisant craquer mes phalanges d'un air satisfait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Talen Atall

avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 25/08/2009
Age : 22
Localisation : L'asile près d'chez mes parents
Expérience : 59

Personnage
Informations:
Relations:
Level:
1/100  (1/100)

MessageSujet: Re: Le bal de fillancaille [PV]   Ven 12 Fév - 19:32

Quand je vis son visage, mon coeur fit un bond dans ma poitrine. Une sourire étira mes lèvres tandis qu'une larme traçait une courbe sur ma joue. Unique larme portant toute ma haine et ma tristesse. Preuve de ma détresse. Le vent se calma. Tout redevint calme. Les portes se fermèrent doucement. Mes yeux fixaient son magnifique visage. J'admirai une nouvelle fois la beauté de celle que j'aime. Je suis venu Kuukï. Pour toi. Pour nous...

Elle était sublime dans sa robe. Je trouvais que sublime n'était pas le bon mot. Je lui souris de plus belle. Aaron arriva et prit dans ses bras Kuukï. Mon sourire devint légèrement triste. Légèrement. Je savais qu'il allait me la redonner. Et s'il ne le faisait pas, il irait voir le mur de plus près. Mon sourire revint quand mon regard croisa celui de Kuukî. J'entendis de l'agitation. Je me retournai, me plaçant devant Kuukï pour la protéger. Je regardai les gardes entrer. Je n'avais pas peur. Je savais qu'ils ne toucheraient pas à Kuukï. Ils n'en ont pas le droit. Je lâchai la main de Kuukï pour la poser sur l'épaule de Aaron. Je le regardai dans les yeux.

"Enlève la barrière s'il te plait."

Je fixai ensuite le garde le plus gradé et quand la barrière disparut, je m'avançai. Je m'arrêtai à une bonne distance du garde. Je le regardai dans les yeux. J'y lu la peur. La tristesse. L'envie de fuir. Mais les ordres sont les ordres. Il avala avec du mal sa salive et leva le bras. A ce moment là je vis les archers. Encore ?! Je bondis en arrière en dépliant mes ailes. M*rde une chemise toute neuve. Je vins me placer devant Kuukï. au moment où son bras se baissai, mon pied toucha le sol. Je pris discrètement la main de Kuukï. Je plantai mes yeux dans les siens l'espace d'une seconde. J'espère qu'elle comprendrait que je voulais qu'elle m'aide à me contrôler et à repousser les soldats en évitant de dégager Aaron. Les flèches arrivèrent sur nous. Je me concentrai sur mon pouvoir et réussi à arrêter les flèches qui tombèrent au sol. Rien que ça, ça me demandait un effort énorme. J'avais vraiment besoin de son aide, à elle, experte en le contrôle de sa magie. Kuukï, tu peux m'aider. Sinon je me verrai couché à tes pieds, impuissant. Je m'en voudrais vraiment. Vraiment...


Dernière édition par Talen Atall le Ven 12 Fév - 20:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sad-life.forums-actifs.com
Miloniä Yukomichy

avatar

Messages : 481
Date d'inscription : 03/08/2009
Age : 26
Expérience : 294

Personnage
Informations:
Relations:
Level:
8/100  (8/100)

MessageSujet: Re: Le bal de fillancaille [PV]   Ven 12 Fév - 19:50

    Je soupira quand Talen vint ce placer devans moi. je savais parfaitement qu'il voulais me proteger mais quand même. Mais je ne dit rien, je me laissa protéger je savais que ça ne durerai pas. Je souris à Talen quand il revins vers moi, je lui donna de l'énergie avans de lui dire:

    "Laisse moi faire s'il te plait, ne te fatigue pas"

    Je m'avança vers les gardes, les fleches s'arréternet en plein vole et tomberent au sol, et j'avançais vers le plus haut gardé. Arriver à deux mettre de lui, Philaé apparu, plus grad, plus fort et en colere !!! Je souris.

    * A toi de jouer mon ami *

    Nous âme ce fondirent l'une dans l'autre, mais yeux devinrent gris, les alies de philaé apparraissaient dans mon dos alors que ma colere montait, mais j'avais tout controle sur mes pouvoirs. Je m'eleva dans les airs et tomba nez à nez avec le roi. Je lui souris, et le fit déscendre, pour attérir devans nous. Je me posa ensuite devan Talen et au coté de mon frere et je lui dit d'une voix devenue caverneuse par la fusion avec mon gardien:

    " Pere, arretez vos hommes maintenant, il est inutile de faire plus de victime, vous ne pouvez plus rien, le prince à était choisi."

    Mais mon pere rit, et il fini assomé contre le mur. Je recula, un sourir triste sur le visage. Aaron ce chargerais du reste, je n'avais plus envie de combattre, mais la fusion restais, elle me protégeait sans effort de ma part.

_________________

Miloniä
Spoiler:
 


Kuukï
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Thunderfist

avatar

Messages : 209
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 26
Expérience : 190

Personnage
Informations:
Relations:
Level:
5/100  (5/100)

MessageSujet: Re: Le bal de fillancaille [PV]   Ven 12 Fév - 20:21

J'observais avec satisfaction tout ce beau monde prêt à se faire massacrer par ma main. Talen posa sa main sur mon épaule et je vis son regard. Un regard qui me plaisait. Sans attendre, j'abaissais ma barrière et il put aller narguer le chef de la garde. Je riais en attendant et en admirant le spectacle des flèches s'abattant sur nous. Ma soeur était très douée. j'admirais de quelle façon elle envoya balader son père contre le mur. Je vis alors le chef de la garde lever une nouvelle foi la main avant de l'abaisser. Une nuée de flèche vint sur nous. Je tendis ma main vers elles et celles-ci s'arrêtèrent net avant de graviter autour de moi. Je m'avançais alors lentement vers les gardes. Ils envoyèrent d'autre carreau qui finirent comme les précédents, gravitant autour de moi.
Je m'arrêtais en bas de l'estrade en les regardant tous.

"Vous savez, l'inconvénient, pour vous, de ces petits jouets, c'est qu'ils sont très sensibles aux champs magnétique... Chose que je maîtrise grâce à la foudre mesdemoiselles..."

Je plaçais ma main face à la première ligne de garde et toute les flèches vinrent s'aligner en joue devant eux. Je me délectais de la peur qui émanait de leurs corps. Avec un grand sourire sadique, je propulsais toute les flèches sur les gardes. La première ligne était tombée.
Je me mis à courir au milieux de l'armée. Une foi au centre, je riais, je riais et je disais:

"Aller les filles, c'est l'heure de danser!"

Je frappais mes poings l'un contre l'autre ce qui créa une impulsion électrique qui fit voler les gardes. C'est alors que je me lançais dans ma danse. La kapoéra.
Je me plaçais en piquet sur mes mains tandis que mes jambes décrivirent des cercles broyeurs d'os. J'enchainais les mouvements qui envoyaient les gardes au tapis quatre par quatre. A un moment, ils se jetèrent tous sur moi dans l'espoir de m'immobiliser. Vingt gardes. J'envoyais une impulsion électrique et tous s'envolèrent. Je les suivis en les frappants un par un. J'entendais avec plaisir le bruit de leur armure se disloquant sous mes coups.
Lorsque je revins au sol, je m'arrêtais dans ma série meurtrière afin de revenir auprès des deux tourtereaux. J'attirais une chaise jusqu'à moi afin de m'assoir. Je regardais mon oeuvre avec satisfaction.

"Cinq minutes de pause avant de recommencer. A moins que tu veuilles que je m'arrête là princesse? Tu me dis, moi je me repose un peu en attendant."

Et oui. Même moi j'ai des limites. Après avoir autant utilisé ma magie et avoir autant combattu, il fallait bien que je fasse une petite pause...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Talen Atall

avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 25/08/2009
Age : 22
Localisation : L'asile près d'chez mes parents
Expérience : 59

Personnage
Informations:
Relations:
Level:
1/100  (1/100)

MessageSujet: Re: Le bal de fillancaille [PV]   Ven 12 Fév - 23:33

Kuukï me demande de la regarder se battre... Sans rien faire ! Je poussai un soupir avant de m'assoir sur le sol. Je n'eus aucun mal à reconnaître le roi. Et quand je le vis, je me levais d'un bond. Prêt à aider Kuukï si besoin. Mais elle revient vers moi. Se plaçant devant moi. Un sourire étira mes lèvres. Je crois que j'ai compris la leçon. Elle envoya balader son père contre un mur et arrêta de combattre. Ma main glissa dans la sienne tandis que je regardais Aaron balayer l'armée. Ce n'est pas possible. S'ils sont là et autant, c'est qu'ils savaient que nous étions trois. Et qui nous étions. Il ne peut pas y avoir que des soldats normaux et des archers. Je fronçai les sourcils et observai l'armée. Il devait y avoir des mages. Sinon le roi était vraiment fou. Un mouvement sur le côté attira mon attention.

Je vis une boule de feu arriver sur nous. Je ne lâchai pas la main de Kuukï tandis que mon autre bras se levai, paume vers la boule de feu. Je refermai mon poing et l'orientai vers moi en pliant le bras. La boule s'arrêta net. Je repérai facilement le mage qui ne comprenait pas le problème. Je ramenai encore plus mon poing vers moi et la boule se rapprocha. Je fixai le mage qui voulut prendre ses jambes à son cou et se mêler aux autre soldats. Mais je ne lui en donnais pas le temps. Mon bras se tendit alors que ma main s'ouvrait complètement dans sa direction. La boule partit à grande vitesse et percuta l'homme. Le feu fit deux nouvelles victimes. Je laissai mon bras revenir à sa place tandis que je me retournai vers Kuukï. Un point me perturba. Je n'avais pas perdu beaucoup d'énergie comparé à ce que j'aurai du perdre. Je plantai mes yeux dans ceux de Kuukï. Même comme elle est maintenant je l'aime. Il n'y a que son physique qui a changé. Pas ce qu'elle est au fond.

Je jetai un coup d'oeil dans la salle. Il y avait encore des gardes. Toujours des gardes. Je poussai un soupir. J'en avais marre de me battre. Leur chef est entrain de dormir ils ne peuvent pas rentrer chez eux et nous laisser tranquille ? Est-ce interdit d'aimer son compagnon dans la noblesse ? Est-ce interdit de le choisir ? Je n'y comprends rien à tout ça. Je trouve que c'est idiot. Et après ils prétendent rechercher le bonheur de leurs enfants ? N'importe quoi. Je sais que moi si un jour j'avais eu un fils ou une fille, je l'aurai laissé choisir son amour. Enfin bon. Nous ne partageons pas le même avis. C'est pour cela que nous n'arrivons pas à nous aimer. Et nous n'y arriverons peut-être jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sad-life.forums-actifs.com
Miloniä Yukomichy

avatar

Messages : 481
Date d'inscription : 03/08/2009
Age : 26
Expérience : 294

Personnage
Informations:
Relations:
Level:
8/100  (8/100)

MessageSujet: Re: Le bal de fillancaille [PV]   Sam 13 Fév - 14:43

    * J'ai l'impression qu'on ne vas pas sortir de la fusion maintenant Phi'. *

    Je soupira doucement, avans de me poster devans mon frere et mon prince, levans les yeux je la vis, je savais que si les mages étaient là elle était la aussi. Alors je lui dit simplement:

    " Mere ce combat ne rime à rien. Je suis contre toute cette violence. J'ai choisi celui que j'aime, et vous ne pourez le changer alors s'il vous plait."

    J'avais baissé la voix, je ne voulais pas d'une guerre entre les enfants et les parents, je connaissais dejas le résultat. Alors à quoi bon risquer des vies pour les envies d'un roi qui ne vois que l'interré de son peuple. Mais ma mere avait vite compris que rien ne me ferais changer d'avis, je ne fusionner pas pour rien avec mon gardien. Elle renvoya d'un geste ses hommes, ses mages. Puis elle renvoya également les fantassins du souverain afin que nous ne soyons pas déranger dans la discution qui aller suivre. elle vint au sol rengea ses ailles et s'approcha de moi. Doucement elle détailla mon visage puis son regard ce porta sur Talen. Elle inclina la tete,... et j'eu envie d'exploser de joie. elle l'acceptait lui en tant que prince. elle éfflera ensuite ma joue avans de réveillé son époux et ils partirent tout les deux.

    Je me tourna vers talen, je lui sauta littéralment dans ses bras, l'embrassant joyeusement avans de me calmer et de planter mon regard dans le sien... Il comprendrais j'en étais certaine.

_________________

Miloniä
Spoiler:
 


Kuukï
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Thunderfist

avatar

Messages : 209
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 26
Expérience : 190

Personnage
Informations:
Relations:
Level:
5/100  (5/100)

MessageSujet: Re: Le bal de fillancaille [PV]   Dim 14 Fév - 10:58

J'observais la scène depuis ma chaise. Il était doué ce gamin... Bref. S'il y avait les mages, la mère de Kuukï ne devait pas être loin... En effet elle se trouvait au dessus de nous. Je levais la tête sans bouger le reste de mon corps. A sa simple vu on pouvait entendre les grésillements électrique qui émanaient de mon corps. Au moindre faux pas, je bondirais de ma chaise et la plaquerais au sol en lui envoyant de violentes décharges dans le corps. Cette idée me fit frissonner de plaisir. Hélas pour moi, et heureusement pour Kuukï, elle accepta Talen et repartit avec son époux et ses laqués... Je soupirais alors bruyamment. Dommage, j'aurais aimé m'amuser encore un peu...
Je me relevais tandis que Kuukï sautais dans les bras de son amoureux ténébreux. Je m'approchais d'eux et m'apprêtais à prendre Kuukï dans mes bras pour la félicité lorsque un bruit attira mon attention. A l'extérieur se tenait un grand regroupement de bandits et de chasseurs de prime. Ils brandissaient mon avis de recherche et je fus surpris. Le roi avait quadruplé ma prime. Un sourire de satisfaction étira mes lèvres. Je prenais de la valeur et j'en étais fier.
Je me tournais vers les deux tourtereaux en leur souriant.

"Je reviens tout de suite. J'ai quelques affaires à régler. Tout ce monde requiert un autographe, je ne peux rien refuser à mes fan..."

Je déployais mes ailes ébènes et me dirigeais d'une impulsion vers la porte. Une foi devant, je me retournais une dernière fois.

"J'en ai pour 5 à 10 minutes pas plus. Pas de bêtises en mon absence hein?"

Je partis ensuite dans la mêlée. J'étais content de pouvoir me défouler après avoir revus ces deux ordures que sont mes géniteurs.
Je lançais un coup de poing sur le premier de la ligne qui vola en entraînant avec lui environs 7 autres bandits. Je chargeais mes gants de foudre ce qui eut pour effet des les rendre brillants, irradiants...
Je venais de désintégrer un chasseur de prime. Je restais maître de moi même durant le combat jusqu'à ce que... Je reçus un coup d'épée dans le dos. J'avais une plaie béante dans la largeur de mon dos. C'est alors que tout dérapa. Mes marques brillèrent en rouge de la même manière que mon diamant. Mes cornes se redressèrent, ma peau s'obscurcit au point de devenir aussi noir qu'une abysse.
Une puissante onde de choc électrique carbonisa et désintégra tout être vivant dans un rayons de 20 mètres. L'entré de la salle où se trouvait Kuukî et Talen se désintégra également. Ces bandits venaient de faire la plus grave erreur de leurs vie ainsi que leur dernière. Je déployais mes ailes devenues membraneuse et me dirigeais vers ma soeur. Je ne contrôlais plus rien et ne voyais qu'avec les yeux de la Haine qui m'avait possédée... J'arrivais dans la salle. Chacun de mes pas laissèrent une marque brûlée dans le sol. Ma blessure se refermait d'elle même tandis que j'avançais lentement vers le petit couple. Une foi face à eux, je levais mon poing lentement en visant ma soeur. Je la fixais droit dans les yeux. Je restais bloqué dans cette position. Mon esprit luttait contre la haine. Je ne voulais pas faire de mal à ma soeur. Mon poing se mit à trembler. Mes yeux se fermèrent, mon poing s'abaissa lentement. Mon diamant cessa de briller en même temps que mes marques. Ma peau repris sa teinte naturelle. Lorsque j'ouvris les yeux, je croisais le regard de ma soeur.

"Dé... Désolé..."

Un grand bruit de chaire déchirée se fit entendre et mon sang gicla de ma blessure. Je tombais à genoux avant de m'effondrer face contre terre. Je venais de sombrer dans l'inconscience...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miloniä Yukomichy

avatar

Messages : 481
Date d'inscription : 03/08/2009
Age : 26
Expérience : 294

Personnage
Informations:
Relations:
Level:
8/100  (8/100)

MessageSujet: Re: Le bal de fillancaille [PV]   Dim 14 Fév - 18:43

    Je n'avais pas bougé, pas esquisser le moindre geste a par me poster devans Talen. Je savais qu'il ce battais contre lui même et quand il s'écroula je dit d'une voix de glace :

    " Philaé !"

    Nous nous séparâmes sans soucis apparents et il ce dirigea vers mon frere, suturant avec de l'air sa blessure, l'assainissant simplement en purifiant l'air. J'étais de glace, un bloc de marbre serais moin immobile que moi en cet instanct. Mon frere avait perdu le controle de ses pouvoirs et avait réduit en miette les trois quart de la partie cérémoniale du palais royale. Je soupira, recommençant enfin à a voir un comportement quelques peu normal. Mon frere était sain et sauf désormé, Philaé posa son regard sur moi et souffla deux petits mots qui allaient allarmer tout le monde tandis qu'ils me faisaient sourire:

    " Oh Non !!! "

    Mon regard était gris acier, et mon sourir était sincere alors ma voix mélodieuse s'éleva:

    " Pardonne moi Talen"

    Je déchaina mes pouvoir, les pierres s'éleveraient les une apres les autres, l'air chaud les cella les une aux autres ... Je réparé le palais. La porte à peine réparée... Je m'écroula.

_________________

Miloniä
Spoiler:
 


Kuukï
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Talen Atall

avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 25/08/2009
Age : 22
Localisation : L'asile près d'chez mes parents
Expérience : 59

Personnage
Informations:
Relations:
Level:
1/100  (1/100)

MessageSujet: Re: Le bal de fillancaille [PV]   Jeu 18 Fév - 21:05

Doué n'est pas le bon mot. J'évolue. C'est tout. Il fallait bien que ça arrive au bout d'un moment. Je posai mes yeux sur une femme presque aussi belle que Kuukï. Mais sa beauté me laissait de marbre. Ma main serra un peu plus celle de Kuukï. La femme ne prononça aucun mot mais je l'avais reconnu. C'était Néria. La mère de Kuukï. La reine. Quand elle s'approcha, je ne fis pas le moindre geste. Mais j'étais prêt à lui faire face si elle levait la main sur sa fille. Ce qui n'arriva pas bien sûr. Elle se contenta de m'observer. Je soutins son regard. Je savais qu'elle pouvait prendre ça pour une offense. Mais je n'arrive pas à montrer la moindre goutte de respect pour un Sang-Royal. Elle inclina la tête et partit avec son mari. Je la suivis du regard et sursautai quand Kuukï bondit dans mes bras. Je comprenais sa joie et je la partageai. Je lui souris.

Il y eu du bruit dehors. Je regardais ce qu'il se passait. Des hommes. Ils étaient venus chercher la tête de Aaron. Mon sourire disparut. Une nouvelle menace. Ne serons-nous donc jamais tranquille ? Aaron se leva et partit régler leur compte. Je l'observai silencieusement. Tous ces morts. Je soupirai. Des bêtises ? Qui est entrain de faire des bêtises là ? Nous ou eux ? Tout ça, ça m'énerve. Je me contenais sans trop de peine mais si ça continue, je vais exploser. Aaron se transforma en un démon arracheur de vie. Il vint vers nous et se campa devant Kuukï. Il leva son poing. Je voulus me placer devant elle, mais elle le fit avant moi. Aaron s'écoula et je le regardai avec étonnement. Cet homme est vraiment étrange. Philaé le soigna et revint vers nous. Il prononça deux mots et je sentis le pouvoir de Kuukï se concentrer. Le palais se répara et elle tomba. Je la ramassai avant qu'elle ne touche le sol.

''Kuukï !''

Je ne pus retenir ma colère plus longtemps. Le vent se leva dans la pièce. Les rideaux claquaient violemment, emportés par le vent qui créait un cercle autour de nous. Je m'assis contre un mur et posai Kuukï sur moi. Posant avec délicatesse sa tête sur mon torse. Je la serrais contre moi, attendant son réveil. Je ne pouvais rien faire de plus étant donné le fait que je ne me contrôle pas. Le vent toujours aussi violent, faisait voler mes cheveux tandis qu'il caressait avec douceur le visage de Kuukï. Personne ne pouvait entrer. La porte était bloquée et le cercle tournait si rapidement qu'on ne pouvait y entrer. Mais pas non plus en sortir. Ma colère ne serait apaisée qu'une fois qu'elle ouvrira les yeux. Et en attendant, personne ne pourra nous déranger. Personne.

Je ne sais pas quoi faire. Aaron est sur le sol, inconscient. Kuukï est dans mes bras, inconsciente. Et le vent autour de moi ne cesse de tournoyer dans la salle. Mon cœur fait des bonds dans ma poitrine. Et je suis le seul encore conscient dans cette salle qui pue toujours autant le parfum de noble ! Ma mâchoire se serra tellement fort que mes dents grincèrent. Une affreuse douleur déferla dans mon corps. Je fermai les yeux. Il fallait que je me contrôle. C'était important pour moi. Il fallait que je le fasse. Pour elle. Je me concentrai sur une seule image. Le visage radieux d'une Kuukï heureuse. Le vent cessa d'un seul coup alors que je me perdais dans l'océan de ses yeux. C'était moins impressionnant qu'en vrai mais ça me calmai. J'ouvris les yeux quand je sentis un mouvement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sad-life.forums-actifs.com
Aaron Thunderfist

avatar

Messages : 209
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 26
Expérience : 190

Personnage
Informations:
Relations:
Level:
5/100  (5/100)

MessageSujet: Re: Le bal de fillancaille [PV]   Mar 23 Fév - 13:35

Je revenais peu à peu à moi. Je sentais un vent violent souffler dans la pièce. Je n'avais plus mal mais je me sentais faible. J'ouvris les yeux. Le palais était animé par une violente tornade mais il était reconstruit. Je prenais appuis sur mon bras afin de me redresser. Je regardais autour de moi et je vis Talen adossé à un mur en ayant Kuukï d'installée sur son torse. Je me relevais avec peine lorsque le vent cessa de tournoyer dans la pièce. Je marchais en titubant vers ma soeur et son chéri. Je pensais qu'elle devait profiter d'être contre Talen et qu'elle avait fermé les yeux pour mieux en profiter...
Lorsque j'approchais, je me mis à genoux et je passais ma main sur le visage de ma petite soeur. Je fus alors surpris. Elle ne réagissait pas à la froideur de l'acier de mes gants. Elle était évanouie... Elle avait reconstruit le palais que j'avais détruit, si elle est dans cet état c'est de ma faute... J'avais envie de me tuer. Je me dégoutais moi même...
Je bouillonnais de rage. Je me relevais avant de regarder ma main de métal. Je plaçais mes serres sur la peau de mon torse au niveau de mon coeur et je commençais à les enfoncer lentement. Des filets de sang coulèrent des cinq plaies. J'enfonçais toujours lentement mes serres. Mon objectif était de m'arracher le coeur... Le bout de mes doigts étaient déjà passés à travers ma peau et s'enfoncèrent dans ma chaire. Je hurlais de douleur mais je ne m'arrêtais pas. Je voulais souffrir autant que j'ai fais souffrir ma soeur... Je hurlais de plus en plus au fur et à mesure que mes serres progressaient à travers ma chaire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miloniä Yukomichy

avatar

Messages : 481
Date d'inscription : 03/08/2009
Age : 26
Expérience : 294

Personnage
Informations:
Relations:
Level:
8/100  (8/100)

MessageSujet: Re: Le bal de fillancaille [PV]   Sam 27 Fév - 19:31

    Une main délicate vint ce poser sur le torse de Talen, tandis que l'autre allait tranquillement sur le bras de Aaron. Une voix s'éleva alors, douce et calme:

    " Asser les garçons."

    Je m'étais lever, enfin agenouillé entre les deux hommes de ma vie. J'agissais comme un canaliseur pour les deux. J'étais encore faible oui, mais l'avenir de nos relation était en jeu, alor je pouvais bien m'épuiser pour les calmer. Alors je ferma les yeux, concentra mon pouvoir sur celui de Talen est hinibat sont chant d'action afin de calmer la tempete qui avait lieu. la main c'était resséré sur le poignet de mon frere. Je n'avait pas asser de force pour le enlever le bras de la mais au moin il comprennait mon intention. Je posa mon regard sur le sien et attendis. Mon autre main toujour en contact avec le torse de mon bien aimé.

_________________

Miloniä
Spoiler:
 


Kuukï
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Talen Atall

avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 25/08/2009
Age : 22
Localisation : L'asile près d'chez mes parents
Expérience : 59

Personnage
Informations:
Relations:
Level:
1/100  (1/100)

MessageSujet: Re: Le bal de fillancaille [PV]   Jeu 4 Mar - 21:56

Aaron se leva. Je le regardai approcher sans rien dire. Il caressa le visage de Kuukï et comprit qu'elle était inconsciente. Je le regardai avec étonnement. Il était devenu fou ? Il s'enfonçait les doigts dans le corps comme pour s'arracher le cœur. Je ne pouvais rien faire, je ne voulais pas brusquer Kuukï toujours inconsciente dans mes bras. Je plantai mes yeux sur Aaron. Je sentis ensuite une main toucher mon torse. Elle s'était réveillée et voulait nous calmer. Je la regardai et secouai la tête. Dans quel but ? Aucun. Je passai ensuite une main dans mes cheveux et réfléchis à vive allure. Si Aaron faisait ça, ce ne devait être que pour une seule raison. Il croyait que c'était de sa faute et il voulait souffrir. La main de Kuukï glissa de mon torse. Je me redressai légèrement et posai ma main sur celle de Aaron. Passant mes doigts entre ses serres. Je plantai mes yeux dans les siens.

''Aaron. Ne fait pas ça.''

Oui, encore des phrases en raccourcis. Mais j'ai pris l'habitude de ne pas faire de tirade. Et cette habitude ne s'envole que quand je parle à Kuukï. Je sais, c'est étrange. Mais moi, ça ne me dérange pas. Je plantai donc mes yeux dans ceux de Aaron qui lui crièrent ce que je pensais. Kuukï avait besoin de lui et si un jour, il l'avait fait souffrir, se serait sûrement maintenant en essayant de s'arracher le cœur. Enfin, moi je vois les choses comme ça. Et je ne pense pas avoir complètement tort. Si je me trompe, je pense que un des deux me le fera comprendre. Je me relevai, laissant le frère et la sœur, seuls. S'il y avait quelqu'un qui pouvait empêcher Aaron de faire ça, ce n'est sûrement pas moi. Je m'assis sur l'une des nombreuses chaises et réfléchis. Je me concentrai sur une chaise et essayai de la bouger dans le plus grand silence à l'aide de ma magie. C'était difficile mais au moins ça m'occupait en attendant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sad-life.forums-actifs.com
Aaron Thunderfist

avatar

Messages : 209
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 26
Expérience : 190

Personnage
Informations:
Relations:
Level:
5/100  (5/100)

MessageSujet: Re: Le bal de fillancaille [PV]   Jeu 18 Mar - 18:59

Je continuais de m'enfoncer mes serres dans mon torse jusqu'au moment ou je sentis une main douce et fine se déposer sur mon poignet. J'ouvris mes yeux pour voir ma soeur. Elle essayait de retirer ma main de mon torse mais elle n'y arriverait pas. Je comprenais cependant son intention et j'arrêtais d'enfoncer ma main.
Talen se leva également pour me demander d'arrêter. Un petit sourire se dessina alors sur mes lèvres. Très bien... Je fermais les yeux après avoir retiré avec douceur la main de ma soeur. Je me reculais légèrement avant de retirer ma main d'un geste brusque. Je hurlais. Je tombais à quatre pattes avant de cracher mon sang. Cinq trous ornaient mon torse. Je sentais mon sang s'égoutter progressivement de ses blessures. C'est alors qu'une étrange sensation m'envahit. Des picotements... Je baissais les yeux pour voir mes blessure se refermer dans un léger dégagement de fumet. Je fus surpris jusqu'à ce que j'entende un rire diabolique et caverneux. C'était surement un démon qui vivait en moi...

Je me relevais afin de me diriger vers ma soeur. Je m'agenouillais devant elle pour être à sa hauteur. Je baissais alors la tête devant elle.

"Veuillez me pardonner, princesse... Je ne recommencerais plus..."

Une larme orpheline coula sur ma joue. Je relevais la tête avant de prendre ma soeur dans mes bras et de la serrer contre moi. Elle m'avait empêché de la rendre encore plus triste... Je me devais de la remercier...
Je me relevais tout en gardant ma soeur dans mes bras. Elle devait être fatiguée... Je la portais comme un porte un nourrisson, dans le creux de mon bras et contre mon torse. Je la ramenais à Talen. C'était à lui de s'occuper d'elle à présent.
Je la déposais au sol juste devant lui.

"C'est à toi de t'en occuper maintenant Talen. Je n'ai plus la moindre utilité pour elle. Prend bien soin d'elle..."

Je leur adressais un salut de la main avant de tourner les talons et d'aller m'installer au fond de la salle. Je n'allais pas les déranger plus. Pourquoi je resterais avec eux sachant que je n'ai aucune importance pour eux? J'allais plus les gêner qu'autre chose...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le bal de fillancaille [PV]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le bal de fillancaille [PV]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Chronicles ~ v8 . :: W E L D E N I A. :: 
[[. Casshern.
-
Sauter vers: