AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Folie... [PV Isil]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Isil Sarawyn

avatar

Messages : 173
Date d'inscription : 11/12/2009
Age : 23
Localisation : Ici et là...
Expérience : 111

Personnage
Informations:
Relations:
Level:
1/100  (1/100)

MessageSujet: Re: Folie... [PV Isil]   Mar 9 Mar - 19:59

Je pleurais toujours, déchirée, brisée. Blessée. J'avais envie de me cacher, de ne plus exister. Mais je restais là, au milieu de la pièce. Les clients me regardaient sans comprendre. Je sentais leurs yeux sur moi. J'entendis un murmure qui, apparemment, était un cri, une exclamation commune. Mais que voulait-elle dire ? Un danger ? Pour qui ? Pour... Moi ?! J'aurais bien aimé me lever, comprendre. Mais je ne pouvais pas. Je sentis des mains sur mes épaules. Puis une chaleur réconfortante. Mes mains quittèrent mon visage sans que je ne leur demande de le faire. Je levais alors les yeux pou voir des mains sur les miennes. Mon regard continua son chemin et croisa celui vert de... Hawk... Il était là, devant moi. Il me prit dans ses bras et je me serrais contre lui. Mes yeux se fermèrent tout seul, comme s'ils voulaient éviter de regarder quelqu'un ou quelque chose. Mes paupières restaient closes, m'empêchant de voir. Mais j'avais entièrement confiance en lui. Je me sentais bien dans ses bras.

J'entendis comme un murmure qui me fit ouvrir les yeux. Je les plantai dans ceux de Hawk. Un léger sourire étira mes lèvres. Je me rappelle très bien notre rencontre. Ce vouvoiement qui lui avait offert ma lame contre sa gorge. Je me rappelle comme si c'était hier. Comme si je le vivais. Ce sont des souvenirs, ils appartiennent au passé. Déjà. J'aime me souvenir de ces moments là. De notre rencontre. Ca m'apaise. Ca me rassure. Ca me rappelle que j'ai un ami. Un très bon ami. Qu'il compte sur moi et que je lui ai promis mon aide. Ca peut paraître étrange, mais je lui dois tout. Vraiment tout. Je ne le quittais plus des yeux. Comme s'il allait s'envoler, disparaître. Me laisser seule, m'abandonner. Je sentis le lit m'accueillir avec douceur. Le matelas embrasser les formes de mon corps. Je me retournais, face au mur et me repliai sur moi-même. Je fermai les yeux pour essayer d'oublier tout ça.

Une image s'imposa à mon esprit. Je sursautai. Je me tournai et passai mon bras sur le lit. Je suis seule comme toujours depuis que je l'ai perdu. Sans rouvrir les yeux, je fis glisser mon bras sur le lit et agrippai le bras de Hawk. J'avais besoin de me sentir en sécurité. Excuse moi d'avance, mais je ne te demanderais pas ton avis. Mes doigts fins se refermèrent autour de son bras. Je restai comme ça plusieurs secondes, peut-être plusieurs minutes, je ne saurais le dire. Puis mes doigts se resserrèrent un peu plus quand je revis la même image. Je me concentrai sur ma main autour de son bras. Nous disparûmes pour réapparaître dans la chambre. Sauf que Hawk était sur le lit et du coup, moi contre le mur. Avec rapidité, je me rapprochais de lui. Je me blottis contre lui comme une enfant apeurée. Oui, j'ai peur. Et je découvre maintenant une nouvelle raison à ma peur.

J'ai peur... Peur de... De... Je rouvris brusquement les yeux. Mes mains se crispèrent sur ses habits et je me blottis un peu plus contre lui. J'avais envie de pleurer mais je n'arrivais qu'à fermer les yeux et me blottir contre Hawk. Rien ne me rassurait. Oui. J'avais peur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sad-life.forums-actifs.com
Hawkeye Faedon

avatar

Messages : 176
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 26
Expérience : 112

Personnage
Informations:
Relations:
Level:
1/100  (1/100)

MessageSujet: Re: Folie... [PV Isil]   Mar 9 Mar - 20:36

J'étais installé au sol tandis qu'Isil était installée sur le lit. Je l'entendais bouger tandis que je restais immobile. Soudain, je sentis sa main sur mon bras. Je la regardais faire.
Elle serrait ses doigts normalement avant de serrer plus fort à un moment. Comme si elle avait eu peur. Je souriais. Elle me faisait penser à un enfant faisant un mauvais rêve. L'instant d'après, je me retrouvais adossé à la tête de lit tandis qu'elle était par terre. Elle s'empressa de remonter sur le lit avant de se blottir contre moi.
J'étais surpris et je ne comprenais pas ce qu'il lui arrivait. J'étais également un peu gêné car notre position aurait pus faire croire qu'on était en couple alors que nous ne somme que d'excellents amis. Je posais mes bras autour de son dos afin de la serrer tendrement contre moi.
Ma gêne disparut rapidement lorsque je la sentis se blottir plus fort contre moi et trembler. Là, j'étais sûr qu'elle n'allait pas bien. Je la serrais plus fort contre moi pour qu'elle se rende bien compte que j'étais toujours là et que je ne la lâcherais pas. Je posais une main sur ses cheveux d'ébènes que je caressais avec une douceur et une tendresse extrême. Je passais rapidement ma main sur son visage afin de le caresser rapidement.

"Il y a un problème Isil? Si je peux t'être utile dit le moi... Et si je suis la source de tes ennuis je peux te laisser seule un moment. C'est à toi de me dire, je ne ferais rien sans que tu m'en ais parlé..."

Que lui arrivait-il? Elle semblait avoir peur. Tellement peur... Ces mots, je les avait prononcés doucement. Je posais ma tête sur la sienne et je déposais un baiser sur sa tête comme pour rassurer les enfants.

Isil était une enfant un peu. C'était surtout une personne à qui je tenais énormément et que je ne voulais pas voir souffrir. Je ferais tout ce qui est en mon pouvoir pour qu'elle ne souffre pas et qu'elle aille bien...
Un murmure m'échappa:

"J'espère que je ne te suis pas inutile..."

Simple murmure pour chercher à me rassurer. Je voulais être sûr que je pouvais l'aider, rien de plus...

_________________
Tel un aigle fondant sur sa proie, mes lames s'abattront dans ton coeur.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isil Sarawyn

avatar

Messages : 173
Date d'inscription : 11/12/2009
Age : 23
Localisation : Ici et là...
Expérience : 111

Personnage
Informations:
Relations:
Level:
1/100  (1/100)

MessageSujet: Re: Folie... [PV Isil]   Mar 9 Mar - 22:30

Certaines de mes peurs s'envolèrent quand ses bras se refermèrent sur mon dos. Je me sentais déjà mieux. Mais une de mes peurs restait. La plus importante. Je voulais oublier. Tout. J'aurai aimé pouvoir. Rien qu'une fois. Juste maintenant. J'avais raison. Je ne peux pas vivre seule. J'ai besoin de quelqu'un à mes côtés. Pour me calmer quand j'ai peur. Pour me réconforter quand je pleure. Pour me raisonner quand je m'énerve. Je sais que je peux compter sur Adanaëll et Hawk mais... Non. C'est impossible. Je ne peux pas gâcher leur vie en leur demandant de m'aider. Parce que je sais qu'ils le feraient. Qu'ils sacrifieraient tout pour moi. Je ne veux pas. C'est tout. Je dois apprendre à grandir comme une autre. Je suis seule maintenant. Je ne suis plus une enfant.

Quand je réfléchis bien, voilà bien longtemps que je suis seule. J'ai perdu mes parents et mon frère quand j'avais trois ans. Puis j'ai eu une famille d'accueil que je n'ai jamais porté dans mon cœur. Mais pendant cette période, je ne faisais plus de cauchemar, au début. Puis j'ai grandi. Et la nuit, quand je me réveillai en sursaut, je ne pouvais pas me réfugier dans les bras de mon ''père''. Non. Alors je sortais. J'allais me promener. Mais je n'étais pas seule. Souvent, mon voisin se réveillait aussi. Je ne sais pas comment il faisait mais il savait presque tout le temps quand je me levais la nuit. Il me disait qu'il m'entendait alors que je ne faisais aucun bruit. Même mes ''parents'' ne m'entendaient pas. C'est pour ça que je me suis toujours dit qu'il n'était pas un homme comme les autres. On était tout les deux, seuls, dans la nuit. Alors on discutait ou on jouait ou on contemplait la nuit en silence. Parfois même, on s'entrainait. Exécutant plusieurs exercices qui amélioraient notre souplesse et notre vitesse. Ou alors, des exercices de combat. Et personne ne le savait.

Maintenant, je me dis que je suis peut-être partie trop vite. Sans lui dire au revoir. Peut-être qu'il aurait fallut qu'on se retrouve une dernier fois. Une dernière nuit. Que je lui conte mes intentions. Il aurait sûrement essayé de me retenir, de m'embrasser. Vous savez, plus d'une fois il a essayé de passer son bras autour de mes épaules. De glisser ses mains sur mes hanches. Et plus d'une fois je l'ai repoussé gentiment. Je ne voulais pas lui faire croire que je l'aimais. C'est tout. Je me demande encore parfois pourquoi je ne suis pas allée lui dire au revoir. Le pauvre. Je ne suis pas mieux que ses parents. C'était le seul pauvre dans ce quartier de riche. Ses parents l'ont recueilli un soir. Il était sur le seuil de leur porte. Dormant profondément dans un couffin en bois, confectionné avec soin. Un petit mot coincé entre lui et le bois du couffin. Deux mots : Aidez-moi. Et ses nouveaux parents ne lui ont jamais menti. Ils ont tout dis. Tout. Moi, j'aurai préféré ça. Mais moi, je n'ai pas été abandonnée.

Pourquoi penser à ça maintenant ? Ca m'aide à oublier ma peur. D'ailleurs je me demande si je ne me suis pas endormie sur Hawk. Je me sens mieux d'un seul coup. Je me rappelle avoir fermé les yeux. Puis plus rien, juste une longue réflexion sur mes souvenirs. Je me demande si Hawk m'a parlé. J'aimerai que non. Mais je ne sais pas. Je n'ai rien entendu. C'est tout. Excuse moi Hawk si je ne te réponds pas. Mais comprends moi. Je crois que je dormais. Je me redressai lentement. Je ressentais un trouble. Je m'en voulais d'avance même si je ne savais pas s'il avait parlé. Je passai une main dans mes cheveux en regardant dans le vide. Ma main se stoppa et mes yeux se plantèrent dans ceux de Hawk. Je posai mes mains sur ses joues et continuai d'observer ses yeux. Comme si j'y cherchais des réponses. Je le forçai à me regarder en quelques sortes. Quand cette pensée me traversa l'esprit, il s'était déjà écoulé plusieurs minutes. Je secouai la tête comme pour sortir d'un mauvais rêve.

''Excuse moi.''

Un sourire étira mes lèvres et mes yeux fixèrent une nouvelle fois le vide. Ma voix ne tremblait plus et était plutôt joyeuse. Je n'avais plus peur. Plus pour le moment. Et sans qu'il ne le sache, c'était grâce à lui. Seulement, je sentais un trouble. Quelque chose qui m'empêchait de regarder Hawk. Je crois que je viens de découvrir pour la première fois depuis longtemps ce qu'est être gêné. C'est étrange. Je n'aime pas ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sad-life.forums-actifs.com
Hawkeye Faedon

avatar

Messages : 176
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 26
Expérience : 112

Personnage
Informations:
Relations:
Level:
1/100  (1/100)

MessageSujet: Re: Folie... [PV Isil]   Mer 10 Mar - 18:28

Je continuais de lui caresser les cheveux pendant un long moment. Je ne m'en rendais plus compte... Elle ne tremblait plus et je sentais le rythme régulier de sa respiration.
Je souriais. Elle avait réussi à s'endormir dans mes bras. Cela signifierait que je lui ai été utile? Probablement...

Je cessais de lui caresser les cheveux afin de reposer mes bras sur son dos. Je la serrais contre moi et un frisson agita tout mon corps. Pour la première foi dans ma vie, je n'étais pas gêné d'avoir une femme allongée dans mes bras. En même temps il s'agit de ma meilleure amie mais elle reste une femme. Peut être qu'un jour, la femme qui sera à la place d'Isil sera ma compagne... Avec de la chance quoi car je ne vois pas ce qu'une femme irait faire avec un empoté comme moi franchement...

Je sentais Isil se réveiller. Elle se releva doucement. Elle avait le regard dans le vide. Sans doute qu'elle était en train d'émerger... Elle posait ses main sur mes joues et elle plongea son regard dans le miens. Je la fixais sans comprendre. Que cherchait-elle? Elle s'excusa. Je lui fis un petit sourire lorsque je la vis détourner les yeux. Elle venait de rougir légèrement.
Elle venait sûrement de découvrir ce que c'était que d'être gênée. Je saisissais son menton avec deux doigts avant de déposer un léger baiser sur sa joue.

"Pourquoi tu t'excuse? Tu t'es endormie dans mes bras et alors? Je ne vois pas de problèmes si c'était pour que tu aille mieux. Bien au contraire!"

Je ne voyais pas pour quelle raison elle pouvait être gênée mais bon. Je décidais de me lever. Je déposais Isil à côté de moi avant de descendre du lit.

"Je reviens, je vais me chercher quelque chose à manger je meurt de faim. Je devrais en avoir pour cinq minutes. Si tu ne me vois pas dans cinq minutes, c'est qu'il y aura eu un soucis. A de suite Isil."

Je lui fis un sourire ainsi qu'un signe de la main. Je sortis de la chambre et je m'engageais dans le couloir. Soudain, j'entendis le cri d'une femme. Je me précipitais devant la porte d'où venait ce cri avant d'en entendre un second d'une autre femme. J'ouvrais la porte croyant qu'elles étaient en danger et je fus surpris de ma découverte. Quatre jeunes femme d'environ mon âge et en robe de chambre faisaient une bataille de polochon.

"Oh! Excusez moi... Je croyais qu'il y avait un danger..."

Je n'avais pas ma capuche sur ma tête. Je me retournais lorsque je sentis des mains se poser sur mes épaules. Je fus ensuite tiré en arrière tandis qu'une des filles refermait la porte. Je me faisais installer sur le lit sans rien dire. Je n'osais pas bouger... Je ne savais plus où regarder pour échapper à ce qu'elles m'imposaient. En effet, elle n'avaient pas de sous vêtements sous leurs robe de chambre ou en tout cas en haut. Je ne voulais pas regarder en dessous pour vérifier...
Elles avaient leurs robe de chambres ouverte d'une manière extrêmement provocante tandis qu'elles étaient sur le lit autour de moi, m'empêchant ainsi de bouger. J'étais devenu écarlate. Elle se frottaient à moi sans aucunes gênes... Je me demandais ce qu'elles avaient en tête... Les larmes coulèrent sur mes joues ce qui les fit rire et se rapprocher encore plus de moi. Elles avaient ouvert le haut de ma veste et commençaient à déposer des baisers sur mon torse.
Je tremblais, je pleurais... J'étais complètement tétanisé... Et ça les faisait rire encore plus fort... J'aurais voulu m'enfuir, me cacher... tout faire pour les fuir mais mon corps refusait de bouger... Je fermais les yeux lorsque je vis l'une d'entre elle se placer au dessus de moi pour me regarder. Elle était derrière ma tête et s'était avancée pour me forcer à les regarder probablement...

"Pitié... Isil... Sauve moi... Sors moi de là je t'en supplie...."

Ma bouche refusais de s'ouvrir et ma gorge refusait d'émettre le moindre sons... Je ne savais pas où elles s'arrêteraient... J'avais peur, extrêmement peur...

_________________
Tel un aigle fondant sur sa proie, mes lames s'abattront dans ton coeur.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isil Sarawyn

avatar

Messages : 173
Date d'inscription : 11/12/2009
Age : 23
Localisation : Ici et là...
Expérience : 111

Personnage
Informations:
Relations:
Level:
1/100  (1/100)

MessageSujet: Re: Folie... [PV Isil]   Mer 10 Mar - 19:22

Pourquoi suis-je gênée ? Je crois que c'est pour ce que je viens de faire. Pas m'endormir sur toi. Non. Après. Te forcer à me regarder et te dévisager sans te laisser comprendre. Je ne sais pas. Oui. Ca doit être ça. En tout cas, ma gêne s'est envolée. Je peux enfin te regarder de nouveau. Un sourire étira mes lèvres quand il déposa un baiser sur ma joue. C'est nouveau ça. Mais j'aime bien. Il se leva ensuite. Je m'assis sur le lit, là où il était il y a deux secondes. A manger ? Si il veut. Moi, je n'ai pas faim. Je devrais. Je sais. Mais je n'ai pas faim. Quand il quitta la chambre, mon sourire s'effaça. Je repliai mes jambes contre moi. Plusieurs secondes passèrent et je me jetai hors du lit pour courir jusqu'à la fenêtre. Je montais sur le rebord et me tins debout face au vide. Je le regardai sans avoir peur. Il y eu un bruit d'ailes qui attira mon attention. Je tendis le bras et quand le corbeau s'envola de sur mon doigt, je fermai les yeux.

Le corbeau vola à basse altitude, autour de l'Auberge. Il se posa sur une fenêtre au rez-de-chaussée et s'envola deux secondes après. Il ralentissait devant chaque fenêtre de l'étage. Enfin il trouva la bonne et se posa sur le rebord. La vitre était fermée. Il frappa avec son bec alors qu'un message venait d'apparaître autour de son cou. Une des quatre filles présentent dans la pièce s'approcha avec entonnement de la fenêtre. Elle l'ouvrit et prit le petit bout de papier. Il n'y avait tout d'abord rien d'écrit. Elle regarda le corbeau et fronça les sourcils. Elle voulut le chasser de la main mais il poussa un cri que la glaça. Le papier vibra entre ses doigts. Elle le regarda une nouvelle fois et sursauta. Il y avait des inscriptions. Une écriture appliquée, belle à regarder. Les mots assembler les uns aux autres donnaient une phrase étrange. « Je vais te présenter un ami. »

Les trois autres femmes étaient occupées à s'amuser avec un homme de leur age. Elles ne prêtèrent aucune attention à leur amie. Mais celle-ci était tétanisée. Le corbeau poussa un cri. Ces yeux était passés de noirs à rouges. Des crocs sortaient maintenant de son bec. Il déploya ses ailes noires et sauta dans la pièce comme s'il allait s'envoler. Mais au lieu de ça, il tomba sur le sol. Au moment où il le toucha, il se transforma et la femme poussa un cri de terreur. Elle voulut fuir mais une énorme barre de fer bloqua la porte d'une certaine façon pour que personne ne puisse ouvrir cette porte. Le corbeau n'était plus. Un affreux monstre avait prit sa place. Mi-tigre, mi-monstre. Il ressemblait à un tigre mais en beaucoup plus gros, pleins de muscles et de crocs. Des yeux rouges et un pelage aussi noir que les ténèbres. Il poussa un rugissement qui fit bondir les trois autres filles hors du lit. Laissant l'homme seul. L'homme s'était Hawk. Et ces filles devaient comprendre.

La bête bondit sur les quatre filles blottis les unes contre les autres dans un coin de la pièce. Elles tremblaient comme des feuilles et pleuraient. Elles comprendront mieux ce que veut dire le mot terreur. La bête ouvrit sa grande gueule pleine de crocs. Au moment où elle aurait du se refermer sur leur tête, le monstre disparut, laissant place au corbeau qui s'enfuit pas la fenêtre ouverte. J'apparus alors. J'étais énervée. Très énervée. Pire qu'énervée. Des larmes coulaient sur mes joues. Larmes de colère et de haine. Je tenais dans ma main une énorme épée, dix fois plus grosse que ma tête mais aussi légère qu'une plume. Je m'avançai vers elles. Voyant la fenêtre ouverte, une d'entre elle voulut faire un pas en avant. Voulut. Ma lame s'arrêta à un centimètre de son cou. Et ma voix trancha l'air froidement.

''Essaie de faire un pas et je te coupe la tête !''

Elle recula, essayant de disparaître du mieux qu'elle pouvait. Je me retournai pour m'approcher de Hawk. Je sentis un mouvement. Je lançai l'épée qui se ficha dans le mur. La fenêtre claqua et se ferma avec le verrou. Je m'agenouillai devant le lit et glissai ma main dans celle de Hawk. Je nous téléportai dans notre chambre. J'abandonnai tout mes dessins en cours et me penchai sur Hawk. Je nous avais téléporté sur le lit. Lui couché, moi agenouillée à ses côtés. Je refermai sa chemise soigneusement et repris sa main dans la mienne. J'espérais qu'il se remettrait plutôt rapidement. Ce qui serait dur je le sais. La prochaine fois qu'il sort, je l'accompagne. Je me fous de ce qu'il dira mais je ne veux plus que ça arrive. C'est la deuxième fois. Il faut croire qu'il n'y a que des gens comme ça ici. Je déteste de plus en plus cet endroit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sad-life.forums-actifs.com
Hawkeye Faedon

avatar

Messages : 176
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 26
Expérience : 112

Personnage
Informations:
Relations:
Level:
1/100  (1/100)

MessageSujet: Re: Folie... [PV Isil]   Mer 10 Mar - 19:54

Je tremblais, je pleurais, je n'osais plus bouger... Je n'entendais rien d'autre que leur rire... Je les sentais se frotter à moi, prendre mes mains et les mettre sur... Leur poitrine je crois. Je ne voulais pas vérifié... Elles s'amusaient avec moi... Mes mains étaient crispée, mon corps tout entier était paralysé...

Soudain, je ne sentais plus leurs corps contre le mien. Mes mains étaient retombées sur le matelas. Je n'osais ouvrir les yeux... J'entendais des cris et des bruits étranges mais je ne voulais ni bouger, ni ouvrir les yeux... J'entendis une voix que je n'arrivais pas à identifier. Lorsque je sentis le contact de la peau avec ma main, je sursautais. Elles étaient revenues! Elles allaient continuer... Je m'attendais à encore avoir la main mise sur une poitrine lorsque je sentis quelque chose de différent. Le matelas n'était plus chaud mais tiède. Je n'étais plus dans cette chambre...

La main qui tenait la mienne la quitta et je sentis ma chemise être refermée. La main étrangère revint prendre la mienne. Nouveau sursaut. Tout mes sens et ma perception étaient brouillés. Je commençais à ouvrir un oeil. Les larmes m'empêchaient de voir correctement. Je distinguais une silhouette de femme habillée en noir avec des cheveux d'ébènes. Auraient-elles appelées une amie à elles pour continuer de me torturer? Je tressaillais.
La larme qui couvrait mon oeil coula et je pus voir plus distinctement. Ce n'était pas une de ces filles à moitié dénudées. Non. C'était une personne qui avait de la dignité. C'était... Isil.

Je me redressais d'un bond et vins me blottir contre elle. On avait inversé les rôles. Je me blottissais le plus possible contre elle. Je la serrais dans mes bras. Des larmes vinrent couler sur mes joues. Des larmes de soulagement...
Je levais la tête. Je remarquais où je me situais mais je n'avais plus la force de me retirer. J'espère qu'elle comprendra et qu'elle ne m'en voudra pas...
Mes yeux pleins de larmes fixaient le visage de ma sauveuse.

"Merci... Merci... Merci infiniment Isil... Je ne sais pas comment te remercier... C'est... C'était horrible... Je... Je sens encore... Leurs peau... Sous mes mains... Je..."

Je n'arrivais plus à parler... Je n'oserais plus toucher ou même regarder une autre femme maintenant. Je ferais peut-être mieux de me crever les yeux... En étant aveugle, je ne subirais plus ces tortures... Oui. Pour moi, c'était de la torture... Je m'en voulais... J'avais encore causé du soucis à Isil... Je m'imposais dans son espace personnel. Je me collais à elle... Je me sentais mal mais je ne pouvais quitter ses bras. Si je les quittais, je ferais une grosse bêtise, je le sent...

"Je... Je suis désolé... S'il te plait... Ne... Ne me rejette... Pas..."

J'étais pas joli à voir... Je me serrais contre elle de toute mes forces. Je cherchais du réconfort. Je savais que je ne pourrait pas me sentir à l'aise tant qu'elle ne m'aura pas autorisé à rester là où je suis... Si elle me rejetais, je retournerais dans mon coin, je ne la dérangerais plus, je ne parlerais plus, je ne mangerais plus, je ne ferais plus rien... Je la laisserais en paix...

_________________
Tel un aigle fondant sur sa proie, mes lames s'abattront dans ton coeur.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isil Sarawyn

avatar

Messages : 173
Date d'inscription : 11/12/2009
Age : 23
Localisation : Ici et là...
Expérience : 111

Personnage
Informations:
Relations:
Level:
1/100  (1/100)

MessageSujet: Re: Folie... [PV Isil]   Mer 10 Mar - 20:45

Hawk se jeta sur moi. Je cru que j'allais tomber en arrière mais je gardai mon équilibre. Je comprenais son mal mieux qu'une autre. Je le comprend tellement. Je sais ce que ça fait. Je sais que ces choses là sont horribles. A vivre. A voir. Je ne sais pas comment ils font tous pour faire des choses pareils. Regarder des choses pareils. Laisser faire ça. Moi ça me tue. Ca me brise et je mets du temps à me reconstruire. Combien de vie ais-je arraché ? Combien de personne ais-je blessé gravement ? Pour ce genre de chose. Que je sois la victime ou la spectatrice. Je déteste ce genre de choses. Je redoute ce genre d'action. Comment une femme peut-elle provoquer à ce point un homme ? Comment peut-elle offrir son corps à un inconnu ? Je me demande lequel est le plus affreux entre un homme et une femme. Lequel me fait le plus peur quand il fait ça. C'était pire avant. Quand j'avais cet air de gamine innocente. Je suis contente d'avoir mûri. Je suis contente d'avoir grandi.

Jamais je ne laisserais un homme me toucher. A moins qu'il ne soit celui que j'aime. Je fais exception à Hawk et à mon frère. Car tout les deux je les aime fort. Je les aime comme mes frères. Même Hawk. Sauf que, je ne veux pas l'avouer. Mais c'est vrai. Je l'aime autant qu'Adanaëll. Je jure, que si un homme ose me toucher sans que je ne sois d'accord, je lui coupe quelque chose. Que ce soit la tête, le bras, un doigt, la jambe. Je suis, comme on dit, traumatisée. Oui. Je crois que c'est ça. Bien sûr, si ce n'est que le bras, juste un léger contact comme ça. Mais si c'est plus, comme une caresse ou une main sur ma hanche. Je crois que je risque de faire des ravages. Maintenant il faut me comprendre. Ce n'est plus pareil.

Je passai mon bras dans le dos de Hawk tandis que je ramenais ma main sur sa tête pour passer mes doigts entre ses cheveux courts. Je posai ensuite ma joue sur le dessus de sa tête et fermai les yeux. Je comprenais mal mon rôle dans cette histoire. Dans cette vie. Dans sa vie aussi. Mais maintenant je comprends. Je dois soutenir mes amis. Les consoler, les aider, les épauler, leur montrer le bon chemin. Comme un guide. Comme une mère avec son enfant. Elle le réconforte quand il pleure. Elle l'aide à être bon et à surmonter les épreuves les plus durs. Elle lui montre sa voie. A lui de la suivre maintenant. Oui. Je crois que c'est à peu près ça. En tout cas, ça y ressemble beaucoup. Je suis âgée et je sais beaucoup de chose sur la vie. Je crois que je suis faite pour ça. A moins que je ne comprenne toujours pas. Mais j'ai envie d'aider les malheureux. De les rendre heureux. D'allumer, ne serait-ce qu'une seconde, une étincelle de bonheur dans leur yeux. Oui. C'est beau. Je veux que ce soit mon futur. Et mon argent, mon temps, servira enfin à quelqu'un.

Je serrais un peu plus fort Hawk contre moi. Je lui murmurai des paroles réconfortantes à l'oreille. Essayant de trouver les meilleures qui puissent exister. Je ne sais pas si ça l'aiderais à passer cette douloureuse épreuve. En tout cas, je suis sûre d'une chose, ces filles ne risquent pas de recommencer avant longtemps. Très longtemps. Elles ont vu la mort de trop près et surtout, rencontrées un monstre étrange. Il faudra du temps à leur esprit avant de leur dire qu'elles ont rêvé. Je ne suis pas fière de moi mais je ne regrette rien. Je l'ai fais pour aider Hawk. Et cette pensée me rassure dans un sens. Je le laissai se serrer contre moi. A lui de se dégager quand il sera calmé. Pas à moi de le pousser. Non.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sad-life.forums-actifs.com
Hawkeye Faedon

avatar

Messages : 176
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 26
Expérience : 112

Personnage
Informations:
Relations:
Level:
1/100  (1/100)

MessageSujet: Re: Folie... [PV Isil]   Mer 10 Mar - 22:15

Je ne savais pas si je pouvais rester là où si je devais m'exiler tout seul dans mon coin et me débrouiller tout seul... J'étais vraiment pas à l'aise d'être là où j'étais... J'avais l'impression d'aller trop loin, de profiter... Oui, j'avais ma tête contre sa poitrine une nouvelle fois... J'étais encore tétanisé, ne sachant pas si je pouvais ou non...

Je m'apprêtais à m'écarter d'elle pour m'isoler dans mon coin lorsque je sentis son bras dans mon dos, me serrant contre elle. Elle me murmurais des mots pour me réconforter. Elle me permettait de rester... J'ouvris les yeux et je levais la tête. Je vis son sourire... Un sourire qui me rappelle quelque chose mais je ne sais plus très bien... J'avais oublié... Il me semble que c'est l'attitude d'une mère envers son enfant pour le réconforter...
Je réussi à lui faire un sourire. Je voulais lui parler, la remercier, mais aucuns sons ne sortait... J'étais déçus. Je ne pouvais même pas articuler un simple merci...
Je reposais ma tête délicatement là où elle était avant et je me serrais fort contre elle. Je commençais à me sentir mieux. Tout les pervers du coin diraient que c'est normal vu où se trouve ma tête mais non, ça n'a rien à voir. Je me sens mieux car, là où se trouve ma tête, il y a le coeur d'Isil. J'écoutais ses battements ainsi que le rythme de sa respiration. Je ne pensais qu'à ça. Je me détendais, je n'étais plus crispé. Je ne pleurais plus. Je ne tremblais plus...

J'écoutais le rythme de son coeur et de sa respiration et je me calmais. Je me sentais bien. J'ouvrais les yeux pour regarder Isil. J'étais enfin calmé, enfin serein...

"Merci... infiniment..."

J'avais réussi à parler et à la remercier. Je reposais ma tête sans m'en rendre compte. Je fermais les yeux et je me laissais aller. Le noir se fit progressivement autour de moi et puis plus rien. Je venais de m'endormir contre Isil et dans ses bras... Pourvu qu'elle ne m'en veuille pas de m'être endormis là....

_________________
Tel un aigle fondant sur sa proie, mes lames s'abattront dans ton coeur.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isil Sarawyn

avatar

Messages : 173
Date d'inscription : 11/12/2009
Age : 23
Localisation : Ici et là...
Expérience : 111

Personnage
Informations:
Relations:
Level:
1/100  (1/100)

MessageSujet: Re: Folie... [PV Isil]   Jeu 11 Mar - 20:09

Hawk se calmait petit à petit. Il me sourit avant de retrouver sa place initiale. Vous devez sûrement vous dire que je ne sais pas ce que je veux. Pourquoi accepterais-je que Hawk pose sa tête là ? Mais, je ne sais pas. C'est différent. Ce n'est pas parce que je l'aime. Non. C'est autre chose. J'accepte parce que dans ma tête, je me dis que c'est exceptionnel. C'est parce qu'il ne va pas bien. Je me dis que si ça peut l'aider à redevenir calme et serein. Bien sûr, c'est la limite. Je pense. Je ne suis pas une femme de ce genre. Prête à faire vraiment tout pour un homme qui n'est même pas celui que j'aime. C'est comme ça. Je sais que je ne peux pas. Et puis de toute façon, quel genre d'homme est celui qui oserait en demander plus à une femme ?

Tout d'un coup, je le sentais plus calme. Il semblait redevenu maître de lui-même. Je croisai son regard et souris. Tu sais, tu n'as pas besoin de me remercier. Je fais ça parce que j'ai vraiment envie de le faire, de t'aider. Je te jure que si tu n'étais pas aussi cher à mon cœur, je ne ferais sans doute pas ça. Pas pour toi. Sûrement pour mon frère, mais lui, il n'est pas comme moi, lui, il n'a besoin de personne. Oui. Nous sommes si différents en fin de compte. Lui et moi. Chacun d'un côté. Lui de ce côté si bon qui fait de lui un être extrêmement apprécié. Et pourtant, il est si mystérieux. Et moi je suis quelque part. Où, je ne saurais le dire. Seulement quelque part, loin de lui. Lui, il sauve des vies. Moi, j'en prend. Des vies de personnes qui ne me connaissaient même pas. Maintenant, ils savent tous qu'ils doivent tuer la jeune fille aux yeux bicolores. La jeune fille aux cheveux ébènes répondant au nom Isil. Je les tuai parce qu'ils entaient mes jours et mes nuits. Et je ne savais pas encore pourquoi.

Oui, c'est vrai. Maintenant que j'y pense, ça me saute aux yeux. Je suis un assassin. Et lui, il est guérisseur. Nous ne sommes pas fait pour nous entendre. Et pourtant, je tiens à lui. Vraiment. Je me demande parfois pourquoi c'est moi qui doit porter fièrement le nom Sarawyn. Pourquoi pas lui ? Lui qui est si bon avec les autres. Je lui ai demandé une fois pourquoi lui, il s'appelait Adanaëll tout court. Pourquoi n'était-il plus un Sarawyn. Il m'a dit qu'il y a longtemps, il avait fait un choix. Pour sauvegarder ma vie, il abandonnait son nom. Il m'a dit, qu'il ne pouvait pas revenir dans ma famille, il lui a déjà fait trop de peine. Je lui ai demandé alors pourquoi moi ais-je le droit de m'appeler Isil Sarawyn alors que j'avais oublié jusqu'à l'existence de mes parents. Il m'a dit que moi ce n'était pas pareil, que moi j'étais née pour porter ce nom. Mais aussi que c'était différent parce qu'on m'avait enlevé ma mémoire. On m'avait forcé à oublier. Je me demande pourquoi fait-il ça, pourquoi moi. Après tout, lui aussi, il est un Sarawyn de sang. Je ne comprend pas.

Hawk s'est endormi. Depuis combien de temps ? Je ne sais pas. Sûrement plusieurs minutes, peut-être une heure. Je ne me rends pas compte du temps qui passe quand je me plonge dans d'affreuse réflexion de ce genre. Mais le voir dormir dans mes bras m'arracha un sourire. Lui en vouloir ? Alors que j'ai fais la même chose il y a peu ? Ce serait assez idiot et très égoïste. Puis, si ça peut l'aider. Après tout, s'il se réveille les idées de nouveaux en place, l'esprit libre, pourquoi le repousserais-je ? Je ne veux qu'une chose, qu'il aille bien. Qu'il puisse s'éclater avec ses amis et reprendre son travail en main. Enfin bref, que tout rentre dans l'ordre. Je soupirai et nous téléportai sur une autre partie du lit pour pouvoir poser mon dos contre quelque chose. Gardant une main dans le dos de Hawk et faisant glisser l'autre dans ses cheveux courts. Je fis basculer ma tête en arrière pour la poser contre mon dossier et fermai les yeux. Dès qu'il ferait le moindre mouvement, je rouvrirai les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sad-life.forums-actifs.com
Hawkeye Faedon

avatar

Messages : 176
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 26
Expérience : 112

Personnage
Informations:
Relations:
Level:
1/100  (1/100)

MessageSujet: Re: Folie... [PV Isil]   Jeu 11 Mar - 20:36

J'étais comme sur un nuage. Je me voyais voler dans les cieux comme un oiseau. J'étais libéré de tout soucis, de toute angoisse et de toute responsabilité. J'étais un esprit libre évoluant dans le ciel comme un nuage. Je savais que je rêvais. Je m'étais endormi contre Isil...
Je volais tranquillement dans ce ciel bleu lorsqu'il s'assombrit brutalement. Une lueur rouge sang illuminait le ciel. Je me sentais soudain tomber lourdement vers le sol. Que ce passait-il? Pourquoi je tombais?
Le sol se rapprochait de plus en plus. C'est alors que je vis une silhouette. Une femme. Plus je descendais, plus j'arrivais à la distinguer correctement. C'était elle. Kendra... Je fonçais droit sur elle, droit dans ses bras....

Dans le monde réel, mes mains se crispèrent sur le dos d'Isil. Sans m'en rendre compte, je me blottissais plus fort contre elle. Je faisais un mauvais rêve...
Dans le monde onirique, les bras de Kendra étaient prêt à m'accueillir. Je ne voulais pas retomber dans ses bras. Non. Pas après tout ce qu'a fait Isil pour moi. J'étais sur le point de tomber dans ses bras. Dans moins d'une seconde j'y serrais et la tourmente recommencera... Je fermais les yeux...
Je les ouvris quelques instant après. J'étais immobile dans les airs et hors de porté des bras de Kendra. Je regardais attentivement et l'image de Kendra fut vaporisée par Isil. Elle me tendis alors ses bras et je descendais doucement pour les rejoindre. J'étais dans ses bras. Contre elle... Je me vis alors écarter mon visage de son épaule. Je saisissais son visage entre mes mains et je me voyais... L'embrasser.

J'ouvrais les yeux. Je mis quelques secondes à me rendre compte de là où je me trouvais et de ce que je venais de faire en rêve. Lorsque mes idées furent alignées, je me dégageais du corps d'Isil, quittant ainsi ses bras et sa poitrine. Je m'étais mis à l'autre extrémité du lit. J'avais fais des progrès, je n'étais pas retourné dans mon coin...
Je remis ma capuche sur ma tête que je baissais. J'avais honte, encore et toujours...
Je fixais le néant. J'avais trop peur de la regarder en face...

"Je... Je suis désolé... Excuse moi... Je n'avais pas le droit d'être là et surtout de... De t'embrasser..."

Je m'excusais d'avoir rêvé d'elle. D'avoir fantasmé sur elle en quelque sorte...
Je rougissais. Je ne savais pas si je devais partir en courant ou rester affronter sa colère... J'ai toujours cette impression de lui taper sur les nerf et de l'énerver au plus haut point...
Je voulais m'enfuir. J'avais trop honte... Mais si je sortais, qui sait si je ne retomberais pas sur des furies comme ces filles tout à l'heure? Je ne pouvais pas m'échapper alors j'allais affronter sa colère... Après out, je le mérite surement...

_________________
Tel un aigle fondant sur sa proie, mes lames s'abattront dans ton coeur.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isil Sarawyn

avatar

Messages : 173
Date d'inscription : 11/12/2009
Age : 23
Localisation : Ici et là...
Expérience : 111

Personnage
Informations:
Relations:
Level:
1/100  (1/100)

MessageSujet: Re: Folie... [PV Isil]   Dim 14 Mar - 13:52

Hawk dormait paisiblement contre moi. Je fixai la fenêtre, observant le ciel sans vraiment le regarder. Ma main caressa son dos quand ses doigts se crispèrent et qu'il se serra un peu plus fort contre moi. Un mauvais rêve ? Sûrement. Je pense qu'il peut l'affronter. Non. Je ne pense pas. J'en suis sûre. Oui. Ca va passer. Comme pour affirmer mes dires, il se détendit quelques secondes après. Un sourire étira mes lèvres et je lâchai un soupir de soulagement. Mes yeux se fermèrent mais je ne dormais pas. Si quelqu'un entrait, je devais être éveillée.

Je le sentis bouger. Mes yeux se rouvrirent d'un seul coup et je le regardai sans comprendre. Y avait-il un rapport entre moi et son rêve ? Si oui, j'espérai que dans son rêve, je n'ai pas fait de bêtise. Mais je ne peux pas en être sûre. Il remit sa capuche et baissa la tête. Je fronçai les sourcils. Il avait honte ? Mais de quoi ? Je me mordis la lèvre, espérant de tout mon cœur que ce ne soit pas de ma faute. Il fixait un point invisible. Loin de mon regard. J'allais m'approcher de lui quand il parla. Je restais donc là où j'étais pour l'écouter. Quand il s'excusa de m'avoir embrassé, je sursautai. Mon corps trembla l'espace d'une seconde. S'il l'avait vraiment, fait, je l'aurai sentis.

Je passais une main dans mes cheveux sans vraiment comprendre. Etait-ce de ça qu'il avait rêvé ? Qu'il m'avait embrassé ? Mais dans ce cas, il faut que je fasse quoi ? Je ne sais vraiment pas qu'est-ce qui pourrait le rassurer. Après tout, ce n'était qu'un rêve. Non ? Je ne sais pas. Ca m'énerve. C'est trop difficile pour moi. J'essaie de l'aider mais je l'enfonce encore plus. C'est de ma faute. Depuis le début. Qu'est-ce que je suis en train de faire ? J'espère seulement qu'il ne va pas... Je secouais la tête pour m'enlever ces idées. Je m'approchai doucement de Hawk. Je m'agenouillai face à lui et l'observai en silence. J'essayai de trouver la meilleure chose à faire. Du bout des doigts et avec une grande délicatesse, je relevai son menton. Je glissai ensuite ma main sur sa joue et plantai mes yeux bicolores dans les siens.

''Hawk, regarde moi... Tu ne m'as pas embrassé.''
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sad-life.forums-actifs.com
Hawkeye Faedon

avatar

Messages : 176
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 26
Expérience : 112

Personnage
Informations:
Relations:
Level:
1/100  (1/100)

MessageSujet: Re: Folie... [PV Isil]   Dim 14 Mar - 15:23

Je sentais qu'elle approchait. Mes poings se crispèrent sur mes genoux. Qu'allait-il bien pouvoir m'arriver? Je n'en savais rien. Elle posa ses doigts sur mon menton avant de mettre sa main sur ma joue. Je relevais la tête et mon regard croisa le siens. Quoi? Je ne l'avais pas embrassée? Pourtant... C'était tellement... Réel...
Je tendis la main vers Isil. Ma main se posa sur sa joue avant de glisser petit à petit vers son menton. Je passais ensuite un doigt sur ses lèvres. Elles étaient douces... Comme dans mon rêve...

Je retirais rapidement ma main tout en secouant la tête. Pourquoi avais-je fait ça? Pour vérifier...
Je la regardais droit dans les yeux. Je voulais qu'elle voit que j'étais sincère.

"Excuse moi... Tu dois me prendre pour un porc ou un pervers... Je n'avais pas le droit de me mettre contre ta poitrine... Non. Je n'en avais vraiment pas le droit... Excuse moi... Je m'en veux..."

Je me levais et je me dirigeais vers la fenêtre. Je regardais le ciel. Le soleil était en train de se coucher et le ciel prit de magnifiques teintes. Mon regard se perdit à l'horizon. Je fermais les yeux avant de lâcher un long soupir.

"Je dois te mettre mal à l'aise... Je dois sûrement te faire du mal... J'en suis désolé... Je devrais être le seul à souffrir ici... Tu n'a pas à souffrir, tu a déjà trop souffert... Je ne veux pas te causer plus de chagrin..."

Je m'installais sur le rebord de la fenêtre. Je lui faisais du mal j'en étais sûr... Il fallait que j'arrête... Que je grandisse. Il fallait que j'apprenne à me débrouiller tout seul comme un grand... J'éviterais de causer du chagrin aux personnes que j'aime... Ma faiblesse... Voila l'origine de tout ces problèmes. Une femme pourrait me tuer sans problème si elle se comportait comme ces filles... Je n'aurais rien pus faire si elles avaient voulu me tuer...

Une hombre se dessina au loin. Elle arrivait normalement. une démarche légère et sensuelle. Je connaissais cette démarche... Mais... Non! Impossible! Comment m'a-t-elle retrouvé? Je suis en danger et Isil aussi...
Je m'écartais rapidement de la fenêtre et j'en tirais les rideaux. Je fermais la porte à clef avant de me réfugier dans le coin de la pièce. Elle ne pouvait pas être ici...
Cette assassin ne pouvait pas m'avoir retrouvé... Je reportais mon attention sur Isil.

"Cache toi Isil ou alors va ailleurs! Cette femme est là pour me tuer. Si elle te vois avec moi, elle te tuera également. Je me débrouillerais pour lui échapper, j'en ai l'habitude...
S'il te plait... Il ne faut pas qu'elle nous vois ensemble..."

Cette femme la était la personne parfaite pour me tuer... J'avais réussi à lui échapper jusque là... Elle me paralyse facilement et est capable de me tuer. Je ne sais toujours pas comment je lui ai réchappé pendant tout ce temps...

_________________
Tel un aigle fondant sur sa proie, mes lames s'abattront dans ton coeur.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isil Sarawyn

avatar

Messages : 173
Date d'inscription : 11/12/2009
Age : 23
Localisation : Ici et là...
Expérience : 111

Personnage
Informations:
Relations:
Level:
1/100  (1/100)

MessageSujet: Re: Folie... [PV Isil]   Dim 14 Mar - 17:57

Un long frisson parcourut mon dos quand il passa son doigt sur mes lèvres. Il partit vers la fenêtre et je me laissai basculer en arrière. M'allongeant sur le lit. Je fixai le plafond en réfléchissant. Hawk... Tu te trompes. Je ne te prends pas pour un porc, encore moins pour un pervers. Tu avais le droit puisque je te l'ai donné. Mal à l'aise ? Voyons Hawk, as tu oublié que je ne connais pas ce terme ? Me faire du mal ?!! Es-tu devenu fou ? Jamais tu ne me feras du mal. Sauf si...

Je me relevai lentement quand soudain, il s'agita. Je fronçai les sourcils et le regardai nous enfermer dans la chambre. Il partit ensuite dans son coin. Je m'assis sur le lit et l'observai en silence. Je tressaillis. Une femme veut te tuer ? Dans ce cas, nous avons un sérieux problème. Elle risque d'attirer pire qu'elle. Parce que si elle te fait du mal, Kendra sentira ce mal et elle viendra pour arrêter sa souffrance. Je dois éviter ça. Je m'approchai de Hawk et m'accroupis devant lui. Je lui murmurai quelques mots à l'oreille avant de déposer un léger baiser sur sa joue.

''Je vais t'aider.''

Doucement, je me relevai et m'approchai de la fenêtre. Je tirai le rideau et ouvris la vitre. Je montai d'un geste souple et me tins debout sur le rebord de la fenêtre. Face au vide. Mes mains étaient accrochées au bois de la fenêtre et j'observai le sol. Mes doigts s'ouvrirent et je sautai dans le vide les bras ouverts. La vitre claqua en se refermant d'elle même et le rideau se remit en place. Des ailes bleues corbeaux apparurent dans mon dos. J'atterris avec légèreté et souplesse. Les ailes disparurent et je m'avançai vers la femme. Je m'arrêtai à quelques mètres d'elle.

« Ecarte toi de mon chemin ! »

Sa voix était légèrement agressive et douce. Elle croyait avoir à faire à une jeune dame sans défense qui partirait sans rien dire. Mais non. Je suis Isil. Je suis Sentinelle. Je suis une Sarawyn. Mon regard qui, jusque là, était doux et innocent, se raffermit. Il devint agressif et froid. La femme qui était habillée très légèrement, se mit à rire. Ma main se referma sur la poignée de mon sabre. Un sourire provocateur apparut sur mes lèvres. Ma voix devenue sèche, claqua dans l'air. La femme perdit son sourire.

''Tu ne devrais pas rire Jeanne. Tu l'as fais beaucoup souffrir, tu sais ? Tu vas maintenant payer pour ce que tu as fais.''

La pointe de mon sabre se posa sur l'herbe. Je ne quittais pas la femme des yeux. Je ne parlais pas de Hawk. Et cette femme ne semblait pas comprendre qu'est-ce que je disais. Je m'avançai d'un pas fluide. J'étais redevenue la guerrière que je réserve pour ces hommes en noirs. Elle observa mes yeux maintenant qu'un rayon du soleil couchant les éclairait. Elle sursauta et ses poings se serrèrent. Je vis la haine dans son regard. Mon sourire s'agrandit. Elle sortit de son fourreau, son épée et se mit en garde.

« Ils m'ont dit que tu étais morte ! »
''En réalité, ils ne m'ont jamais retrouvé.''
« Comment ça se fait que je ne t'ai jamais vu avant ! »
''Parce que tu me sous estime. Maintenant, je t'ai retrouvé, et je compte bien te faire payer.''

Elle poussa un grognement qui me fit éclater d'un rire sec et méprisant. Si Hawk me voyait comme ça, il ne me reconnaîtrait pas. Jeanne leva sa garde et chargea. Elle était énervée et sa haine l'aveuglait. Elle en oubliait les principes d'un bon combat. J'évitai son assaut d'un déplacement de hanche et entaillai très légèrement son épaule pour lui faire comprendre qu'elle devait se ressaisir. Je n'ai plus trois ans. Elle passa un doigt sur la plaie et regarda son sang. Je souris davantage et elle se remit en garde. Le combat avait déjà l'air plus intéressant qu'il y a à peine deux secondes, quand elle a chargé sans faire attention. Je me concentrai alors encore plus sur ses mouvements. J'avais peut-être l'air complètement fermée sur moi et sur Jeanne mais je faisais extrêmement attention aux alentours. Sans pour autant le montrer. Je n'hésiterai pas à nous téléporter vers un autre lieu si quelqu'un venait nous déranger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sad-life.forums-actifs.com
Hawkeye Faedon

avatar

Messages : 176
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 26
Expérience : 112

Personnage
Informations:
Relations:
Level:
1/100  (1/100)

MessageSujet: Re: Folie... [PV Isil]   Mar 16 Mar - 19:27

Isil vint vers moi et essaya de me rassurer en me disant qu'elle allait m'aider. Je ne compris ses mots que lorsque la fenêtre se referma. Je sursautais. Je me précipitais à la fenêtre pour les voir se battre. Non! Il ne fallait pas qu'elle l'affronte!
J'ouvrais la fenêtre et je sautais au sol. Je me mis alors à courir vers Isil qui était en train de se battre avec une attitude que je n'avais jamais vu...
Je voyais Jeanne se préparant à charger à nouveau lorsque je fis claquer ma voix.

"Stop!"

Les deux femmes s'arrêtèrent et me regardèrent. Lorsque Jeanne me vit, un sourire satisfait s'affichait sur son visage. Elle baissait sa garde tout en me regardant avec son air gentil. Elle avait revêtue une tenue spécial pour l'occasion. Elle avait un haut court au niveau du ventre et très décolleté. Sa poitrine était exposée à la vue de tous sans la moindre retenue.... Elle avait un collier qui incitait le regard d'un homme à descendre pour tomber sur sa poitrine.
Elle avait une jupe qui lui arrivait au dessus de la moitié des cuisses. La provocatrice dans toute sa splendeur...

"Mon chère Hawk.... Tu m'a tellement manqué...."

Une voix douce et sensuelle. Je commençais déjà à perdre ma concentration. Je continuais de m'avancer jusqu'à être à côté d'Isil. Je tournais le dos à Jeanne afin de faire face à mon amie.

"C'est mon combat. Je ne veux pas que tu sois impliquée la-dedans... C'est à moi de....."

Je m'arrêtais net et je poussais un râle de douleur. Je crachais du sang. Je regardais mon ventre pour y voir le bout d'une lame ensanglantée en dépasser. Je sentis alors la lame se retirer brutalement. Je tombais à genoux. J'allais pour basculer en arrière lorsque des bras me retinrent. Je tournais la tête et je vis le sourire de Jeanne. J'aurais voulu me relever pour me défaire de son emprise lorsqu'elle posa ma tête entre ses seins. Je stoppais immédiatement. J'étais comme paralysé. Je sentis sa main prendre la mienne. Elle vint la déposer à l'intérieur de son vêtement et se débrouilla pour mettre son sein à l'intérieur. Je cessais de respirer. Mon coeur s'accéléra et je ne pouvais rien faire. Je sentais les larmes monter... Je venais de me faire piéger... Elle maintenait ma tête contre sa poitrine tandis qu'elle plaqua le fil de sa lame contre ma gorge.

Elle leva la tête vers Isil avec un sourire sadique. Elle venait de me prendre en otage. Je venais de me faire maitriser si facilement... Je ne pouvais bouger. J'avais les yeux posés sur ma main tenant son sein. Je ne pouvais vraiment rien faire...

"Alors? Que compte tu faire à présent Mademoiselle Sarawyn? Je détiens ce pauvre petit entre mes mains. Comment compte tu le sauver?"

Elle émit un rire cynique. J'étais comme un enfant... Je sentais le sang dans ma bouche ainsi qu'une grande fatigue. La lame de son arme faisait perler mon sang sur ma gorge. J'étais à sa merci... Comme un idiot je venais d'oublier la principale règle de tout combat: ne jamais tourner le dos à l'ennemie...

_________________
Tel un aigle fondant sur sa proie, mes lames s'abattront dans ton coeur.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isil Sarawyn

avatar

Messages : 173
Date d'inscription : 11/12/2009
Age : 23
Localisation : Ici et là...
Expérience : 111

Personnage
Informations:
Relations:
Level:
1/100  (1/100)

MessageSujet: Re: Folie... [PV Isil]   Mar 16 Mar - 20:15

Le combat débuta bien. Elle se battait avec brio mais je lui tenais tête très facilement. J'avais entendu Hawk sauter de la fenêtre au sol. Et pourtant, je ne lui prêtai aucune attention. Me concentrant sur mon épée et l'épée de mon ennemie. Quand sa voix claqua, je tournai la tête vers lui. Jeanne fit de même. Elle le regarda avec intérêt et baissa sa garde. J'allais lui sauter dessus quand Hawk se plaça devant moi. J'étouffai un juron et fis disparaître mon sabre. Son combat... Mes poings se serrèrent. Maintenant c'est le mien. Pousse toi Hawk. Je voulais le pousser pour éviter un mauvais coup de Jeanne mais déjà je vis la lame sortir de son ventre. Je sursautai et portai une main à ma bouche tandis que les larmes commençaient à couler sur mes joues. J'avais envie de crier. Jeanne fit en sorte que Hawk ne bouche plus. Elle me parla et je me calmai d'un seul coup. Mes yeux se plantèrent dans les siens. Elle pouvait y lire toute la haine que je lui portais.

''Lâche le !''

Ma voix avait claqué, agressive et glaciale. C'était plus un ordre qu'une demande. Et elle avait intérêt d'obéir. Je chassai d'un coup de main la dernière larme sur ma joue et fis un pas en avant. Elle rit et appuya un peu plus sur la lame. Mes poings se serrèrent tellement que mes ongles s'enfoncèrent dans ma paume. Pleins d'armes différentes apparurent autour du corps de Jeanne. Des armes blanches qui avaient pour cible, la femme. Elle perdit son sourire quelques secondes, le temps pour elle d'évaluer la situation. Je la vis avaler avec peine sa salive puis son sourire revint et elle appuya un peu plus sur la gorge de Hawk. Son sang commença à perler sur la lame. Toutes mes armes disparurent. Quand la dernière ce fut envolée, je disparus aussi. Jeanne fronça les sourcils et regarda autour d'elle. Je n'étais plus là. J'apparus en silence derrière elle alors qu'elle se penchait pour parler à Hawk. Je posai ma main sur son épaule. Ma main était glacée et le sang chaud coulait sur les habits de Jeanne.

''Lâche le !''

La femme se raidit mais bien vite se reprit et émit encore un petit rire. Elle s'apprêtait à trancher la gorge de Hawk quand son épée se transforma en bâton. Elle sursauta et je la tirai en arrière. Quand Hawk fut hors de portée, je fis apparaître mon sabre et le posa délicatement sur son épaule. Si elle bougeait, elle mourrait. Je me concentrai l'espace d'une seconde et elle se retrouva ligotée, impossible pour elle de bouger. Je reculai jusqu'à Hawk et sans la perdre de vue, je me penchai sur lui. Je pris sa main dans la mienne et observai sa plaie. Il faudrait le soigner. Mais je ne suis pas soigneuse. Même si je peux refermer des plaies, ce n'est pas dit que ce soit éternel. Sauf si c'est vraiment une toute petite blessure. Et là, je sais que c'est bien trop profond. Je posai ma main sur son ventre et créai de l'eau fraiche qui coulait lentement sur sa blessure. Je me relevai ensuite pour aller voir Jeanne, étendue sur le sol.

« Tu es bien la fille à Er'ril... »

Je la giflais violemment avant de créer un bâillon qui vint lui fermer sa bouche. Je me retournai et partis vers Hawk. Je m'accroupis près de lui. Cette femme méritait vraiment la mort. Je pris une nouvelle fois la main de Hawk. Autant pour l'aider lui, que pour m'aider moi. Je baissai la tête et une larme roula doucement sur ma joue. Si ça n'avait pas été son combat, je l'aurai tué avec un malin plaisir. Je l'aurai fais souffrir au plus haut point. Mais c'est son combat. Je le laisserai la tuer. Je me contenterai de regarder. Même si l'envie de lui sauter dessus sera immense. Je suis heureuse d'apprendre que j'ai évolué. Avant, je n'aurai pas laissé ce plaisir à Hawk. Je me serais chargée de la faire baver avant sa mort. Mais il faut croire que j'ai quand même un petit peu changer. Un tout petit peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sad-life.forums-actifs.com
Hawkeye Faedon

avatar

Messages : 176
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 26
Expérience : 112

Personnage
Informations:
Relations:
Level:
1/100  (1/100)

MessageSujet: Re: Folie... [PV Isil]   Mar 16 Mar - 20:46

Je sentais la pression de la lame sur ma gorge augmenter. Je serrais la main mais cela me faisais appuyer sur le sein de Jeanne et j'arrêtais sur le champ. Mes larmes se mirent à couler sur mes joues. Je pensais que c'était fini pour moi lorsque je me sentis partir en arrière. Ma tête se libérait de la poitrine de Jeanne et à ma main quitta son sein.
Je respirais avec difficulté. Je vis Isil auprès de moi. Je comprenais que je ne risquais plus rien. Ni d'être immobilisé contre les seins de Jeanne ni de me faire trancher la gorge. Je sentis de l'eau couler sur ma plaie et j'étouffais un grognement de douleur. Elle prit ma main dans la sienne. Malgré la douleur de mon ventre, j'esquissais un sourire pour la remercier.
Je dirigeais ma main tremblante vers son visage et je recueillais la larme qui coulait sur sa joue. Je toussais. Je toussais et je crachais du sang.

Je me relevais avec difficulté. La douleur me tiraillait mais il fallait que je tienne bon. J'étais désormais assis. Je regardais Jeanne ligotée au sol. Ma respiration était courte et rapide car j'étais essoufflé. Je me relevais avec peine et je me dirigeais vers elle en tenant ma blessure. Une fois près d'elle, je tombais à genoux. Je la regardais avec un regard vide. Je plaçais ma main au dessus de sa poitrine et un sourire étira ses lèvres. Ma main frôlait ses seins. Elle croyait surement que j'allais me laisser envouter et que ceci était un signe de rechute mais elle dû vite changer d'avis lorsque la pointe de ma lame se posa entre ses seins. Je faisais remonter la lame le long de sa gorge jusqu'à son cou. Un filet de sang apparut sur sa peau blanche, trace de la fine entaille faite par ma lame. Je l'arrêtais au dessus de son cou et je lui fis un sourire triste.

"Échec et mat..."

Je lui tranchais alors la gorge d'un mouvement rapide. Je fermais alors les yeux avant de me laisser tomber en arrière. J'étais soulagé d'un grand poids. Je partais en arrière lorsque je sentis des bras m'accueillir. Je reconnaissais cette étreinte. J'ouvris un oeil pour voir le visage d'Isil. Je souriais avant d'essayer d'articuler.

"Peux-tu me... ramener... dans la... chambre... s'il te plait...?"

Je pouvais encore supprimer la blessure mais il me fallait retourner dans un endroit à l'abri des regards. J'espérais qu'elle le veuille bien avant que je ne perde connaissance...

_________________
Tel un aigle fondant sur sa proie, mes lames s'abattront dans ton coeur.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isil Sarawyn

avatar

Messages : 173
Date d'inscription : 11/12/2009
Age : 23
Localisation : Ici et là...
Expérience : 111

Personnage
Informations:
Relations:
Level:
1/100  (1/100)

MessageSujet: Re: Folie... [PV Isil]   Mer 17 Mar - 20:37

Hawk était devant moi. Je devinais sa douleur. Je sais ce que ça fait. Et ça fait très mal. Sa main recueillit la larme qui roulait sur ma joue. J'ouvris les yeux, assez étonnée. Je le regardai tousser et cracher son sang. Ca me faisait mal de le voir comme ça. Je le sentis bouger. Je le laissai faire. Il se relevait. Il s'assit avant de se lever et de marcher vers Jeanne. Je l'observai attentivement, prête à l'aider s'il en avait besoin. Il tomba à genoux devant la femme. Mon cœur se serra sans vraiment que je le veuille et sans savoir pourquoi. Ca m'avait fait la même chose quand je lui avais demandé de choisir entre Kendra et moi. Je crois que j'ai peur qu'il choisisse l'autre. Je fermai les yeux. J'entendis le chuintement si familier de la lame de Hawk. Je rouvris les yeux quand il lui trancha la gorge. Un immense sourire étira mes lèvres et je le rattrapai avant qu'il ne tombe sur le sol. Je lui fis signe de se taire et lui offrit un immense sourire avant de nous téléporter dans la chambre.

''Je te laisse faire ce que tu dois faire. Je reviens plus tard.''

Je lui fis un léger signe de la main avant de disparaître. Je poussai un soupir et posai un main sur le bras de Jeanne sans prêter attention au frisson de dégout qui traversa mon dos. Je nous téléportai autre part. Je me retrouvai seule au milieu d'une grande plaine. Je tendis la main, paume vers la femme allongée au sol. D'un seul coup elle s'enflamma. Les flammes vinrent caresser ma main. Je regardai ce spectacle sans vraiment y prêter d'attention. Je voyais son visage danser dans les flammes rouges. Je serrais le poing et le feu prit en intensité. En peu de temps il ne resta de Jeanne qu'un tas de cendre. Un vent doux se leva alors et porta les cendres au loin. Ca n'avait pas pris plus de deux minutes. Je me téléportai de nouveau dans la chambre. Je sursautai en voyant Hawk qui perdait tout son sang. Sans réfléchir, je créai un deuxième moi. Oui, je ne voulais pas le faire.

Mon image s'approcha de Hawk avec un bandage. Elle l'utilisa comme compresse pour appuyer sur la plaie et empêcher une hémorragie. Je ne voulais pas voir ça. Je ne voulais pas voir Hawk souffrir. Je m'assis sur la fenêtre, face à l'extérieur. Tournant le dos à tout ce qu'il se passait à l'intérieur. Je ne voyais pas mais je savais que mon image appuierait sur la blessure jusqu'à ce que Hawk se soigne. Comme quand il l'a fait pour moi. Je baissai la tête. Mes cheveux créèrent un rideau impénétrable. Je me perdis dans mes pensées. Essayant de ne penser à plus rien d'autre. Juste mes pensées. Je ne voulais pas l'entendre souffrir. J'avais déjà assez mal comme ça. Pourtant je savais très bien que s'il criait ou tout simplement parlait, je serais systématiquement tirée de mes pensées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sad-life.forums-actifs.com
Hawkeye Faedon

avatar

Messages : 176
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 26
Expérience : 112

Personnage
Informations:
Relations:
Level:
1/100  (1/100)

MessageSujet: Re: Folie... [PV Isil]   Mer 17 Mar - 21:30

Isil m'emmena dans la chambre et je me retrouvais installé sur le lit. Je sentais mon sang quitter mon corps, entraînant toute mes forces avec lui...
Elle revint dans mon champ de vision et appuyait sur ma plaie avec des compresses. La douleur était de loin plus supportable que la blessure en elle-même. Je n'avais pas beaucoup de temps. Je détachais la boucle de ma ceinture avec difficulté. Une foi réussi, je l'appliquais contre ma plaie avec ma main. Isil appuyait toujours pour empêcher le sang de se répandre d'avantage. Je fermais les yeux et une grande lueur blanche émana de ma main. Tout le sang que j'avais perdu revint dans la blessure et refermait le trou. Une fois terminé, la douleur n'était plus là. J'étais un peu fatigué mais je tiendrais le coup.

Je tournais la tête pour regarder Isil et lui adresser un sourire. Quelque chose me dérangeait en elle. Elle était totalement inexpressive... Je portais ma main à son visage et elle s'évapora. Je me relevais d'un bond, surpris. Je balayais la salle du regard avant de l'apercevoir au bord de la fenêtre. Je m'approchais d'elle avec une grande discrétion et une sourire aux lèvres. Je passais mes bras autour d'elle avant de la serrer contre moi. Je sentis un léger sursaut provenant de sa surprise. Je déposais un baiser sur sa joue avant de souffler un seul et unique mot à son oreille:

"Merci..."

C'était le dernier mot que je prononçais avant de m'endormir contre elle. Je souriais car j'étais heureux d'avoir pus me débarrasser de cette femme qui me pourchassait. Tout ça c'est grâce à elle, grâce à Isil... Mon amie...

_________________
Tel un aigle fondant sur sa proie, mes lames s'abattront dans ton coeur.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isil Sarawyn

avatar

Messages : 173
Date d'inscription : 11/12/2009
Age : 23
Localisation : Ici et là...
Expérience : 111

Personnage
Informations:
Relations:
Level:
1/100  (1/100)

MessageSujet: Re: Folie... [PV Isil]   Jeu 18 Mar - 20:52

Des images de mon passé défilaient devant mes yeux. Toutes mélangées. Je me voyais devant un lac à trois ans. Et devant ce même lac maintenant. C'est plutôt étrange. Tout est dans le désordre. Sûrement parce que je suis tourmentée. Je me demande ce que je dois faire. Me retourner et regarder si la deuxième Isil fait bien son boulot ou rester ici, sans rien faire. Je préférai ne rien faire. Rien que la vue de Hawk prenant un bain dans son sang pourrait me faire tomber dans les pommes. Je préférai attendre. En revanche, je me demandai si Isil 2 était plutôt potable. Si elle arrêterait d'appuyer sur Hawk d'elle-même et si elle était capable de faire au moins un petit sourire. Pas sûr.

Je me perdais une nouvelle fois dans mes pensées. Commençant à parlementer toute seule sur un sujet et finir sur un sujet complètement différent. Je comprendrais si un jour quelqu'un se met dans ma tête et me dit qu'il n'arrive pas à me suivre. Il faut s'accrocher. Je m'apprêtai à débattre sur un nouveau point de ma vie quand je sentis des mains se glisser sur mon ventre. Je sursautai en revenant à la réalité. Je souris en entendant le murmure de Hawk et surtout en sentant le baiser qu'il avait déposé sur ma joue. Je le sentis contre moi et il ne fit pas un mouvement de plus. Son cœur battait doucement et sa respiration était régulière. Je voulus éclater de rire quand je compris ce qu'il se passait.

''Ne t'inquiète pas Hawk... J'ai toujours adoré servir de coussin !''

J'ai dis la première phrase sérieusement puis un sourire avait étiré mes lèvres. Mon ton était devenu ironique. J'avais eu très peur et il fallait que j'évacue tout ça. C'était plus fort que moi. J'éclatai d'un rire clair et joyeux. J'avais vraiment eu très peur. Des larmes coulèrent sur mes joues. Je levai la tête vers le ciel et l'observai silencieusement. Trop d'émotion pour aujourd'hui. Je n'en peux plus. Je passai une main dans mes cheveux d'ébènes et fermai les yeux pour apprécier la douce brise. Mon cœur reprit enfin un rythme lent et régulier. Je poussai un soupir de soulagement. Plus jamais une journée comme celle-là. Plus jamais !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sad-life.forums-actifs.com
Hawkeye Faedon

avatar

Messages : 176
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 26
Expérience : 112

Personnage
Informations:
Relations:
Level:
1/100  (1/100)

MessageSujet: Re: Folie... [PV Isil]   Jeu 18 Mar - 21:32

Encore ce ciel bleu. Je ne volais pas mais je marchais. J'étais de nouveau dans un rêve. Je marchais droit devant moi sur une magnifique plaine verdoyante. Tout était si paisible...
Je m'avançais lorsque je sentis une légère secousse. C'est alors que je la vis. Kendra était apparut en plusieurs modèle, m'encerclant ainsi... Je les regardais toute avec un regard indifférent. Après quelques secondes, elles disparurent les unes après les autres pour qu'il n'en reste qu'une. Elle s'approcha de moi avec son faux sourire hypocrite. Je la laissais s'approcher. Elle me prit dans ses bras avant de poser sa tête sur mon épaule. Je ne bougeais toujours pas. Je sentis ses lèvres déposer un baiser sur mon cou. C'est alors que je tressaillis. Cette sensation... Cette impression désagréable... Elle effleura de nouveau mon cou du bord des lèvres. Je ne pus m'empêcher de trembler de peur. Mes mains se crispèrent sur le ventre d'Isil dans la réalité. Dans le monde onirique, je ne bougeais plus, paralysé...

Elle ouvrit la bouche, dévoilant ses crocs. Elle effleura une nouvelle foi mon cou avec ses crocs avant de poser ses lèvres dessus. Elle me déposait un baiser sur le cou. Elle me regarda droit dans les yeux avant de me faire un sourire d'enfant. Ses yeux devinrent rouge et elle s'apprêtait à planter ses crocs dans mon cou lorsqu'elle fut arrêtée à quelques millimètres de celui-ci. Je ne bougeais que les yeux et je vis le manche du sabre d'Isil. Sa lame transperçant le crâne de Kendra. Celle-ci disparut pour ne laisser qu'Isil avec moi. Elle me prit par les mains en se mettant devant moi et en me souriant. Je détachais mes mains des siennes afin de les poser sur son visage. Elle se laissait faire avec un sourire invitant. J'hésitais un instant avant d'approcher mon visage du siens. Je fermais les yeux en même temps qu'elle. Nos lèvres s'effleurèrent avant de se toucher. Je l'embrassais de nouveau.

J'ouvris les yeux. J'étais contre le dos d'Isil. Je me relevais avant de m'assoir. Il me fallait émerger... Je mis un certain temps à réaliser. J'étais posé sur une chaise avec une main contre mon front et portant ma tête. Je fermais les yeux afin de reprendre mes esprits. Lorsque je les ouvris de nouveau, je savais. Ce n'était qu'un rêve, je ne l'avais pas réellement embrassée... Pourquoi ce rêve revenait-il? Déjà la deuxième fois... Mon esprit essayerait-il de me dire quelque chose? Serais-je amoureux d'Isil? Non... Je l'aime oui mais... Comme ma soeur... Enfin... Je crois...
Je revins vers Isil. Je la pris délicatement par la taille avant de la ramener avec douceur à l'intérieur. Elle me faisait désormais face. Ce scénario ne m'était que trop familier... J'avais un doute... Je pris son visage entre mes mains tremblantes. Je la regardais droit dans les yeux. Je commençais à m'approcher lorsque je détournais le regard. Je ne pouvais pas... Je lâchais son visage avant d'aller m'assoir sur le lit. Je m'adossais au mur tout en prenant mon visage entre mes mains. Que m'arrivait-il...?

"Excuse moi... C'est juste que... Non... Oublie ça. Je suis désolé, je n'aurais pas dû..."

Je ne savais plus où j'en étais... Je sentais qu'il fallait que je lui explique mais... J'avais peur de sa réaction... J'avais peur qu'elle ne soit distante avec moi, qu'elle me repousse, qu'elle me rejette... J'avais peur... C'est tout...


_________________
Tel un aigle fondant sur sa proie, mes lames s'abattront dans ton coeur.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isil Sarawyn

avatar

Messages : 173
Date d'inscription : 11/12/2009
Age : 23
Localisation : Ici et là...
Expérience : 111

Personnage
Informations:
Relations:
Level:
1/100  (1/100)

MessageSujet: Re: Folie... [PV Isil]   Ven 19 Mar - 21:13

Je me perdis une nouvelle fois dans mes pensées. Je voyais les nombreuses rencontres que j'avais fait avant. Certaines étaient plutôt marquantes. Comme celle avec Hawk et celle avec heu... Passons. Je revoyais chaque détail. Les regards des autres. Leurs gestes. Leurs paroles. Mais bien sûr aussi les choses les plus importantes. Les choses qui se passent devant moi. Je sursautai en sentant les mains de Hawk se crisper sur mon ventre. Il se détendit peu de temps après. Je poussai un soupir et observai le ciel. Tout était calme. Très calme. Je faillis retomber dans mes pensées. Mais je sentis Hawk bouger. Il s'assit sur une chaise. Je me retournai, tournant le dos à l'extérieur. Il était là, se tenant le front. Je ne comprenais pas ce qu'il se passait dans sa tête. Mais il était tourmenté.

Il se releva et s'approcha de moi. Je le regardai arriver sans rien dire. Il me prit par la taille et je le laissai faire sans comprendre. Il prit mon visage entre ses mains. Il tremblait. Je le fixai, ne pouvant rien faire d'autre. Je vis son visage s'approcher du mien. Tous mes muscles se tendirent. Je ne savais pas quoi faire. Il détourna les yeux et me lâcha. Je reculais jusqu'au mur. J'essayai de réfléchir. Tout allait trop vite dans ma tête. Je ne comprenais plus rien. Je fermai les yeux et calmai mon cœur qui battait la chamade. Je rouvris les yeux et regardai Hawk. Je m'approchai de lui. Je m'assis à côté de lui. J'hésitai quelques secondes avant de poser ma main sur son bras.

''Que se passe t-il Hawk ?''

Je murmurai ces quelques mots à son attention. Sans vraiment avoir l'espoir qu'il me réponde. Je posai mes yeux sur la poignée de la porte. Pourquoi ? Parce que c'est la chose qui est devant moi. J'essayai de comprendre. Je réfléchissais à vive allure. C'était la deuxième fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sad-life.forums-actifs.com
Hawkeye Faedon

avatar

Messages : 176
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 26
Expérience : 112

Personnage
Informations:
Relations:
Level:
1/100  (1/100)

MessageSujet: Re: Folie... [PV Isil]   Ven 19 Mar - 21:45

J'essayais d'oublier. J'essayais d'oublier que j'avais voulu faire ça... Dans mon rêve, je ne tremblais pas, je n'hésitais pas... Pourquoi je réagissais ainsi? Isil n'était pas comme ma soeur? Elle était plus? Comment le savoir...?
Je me cachais derrière mes mains. Non je ne pleurais pas encore... Je ne savais pas quoi faire...
Je sursautais lorsque je sentis sa main sur mon bras. Je libérais mon visage de mes mains pour voir Isil en face de moi. Je posais ma main sur la sienne. Comment lui dire? Comment lui dire que j'avais envi de l'embrasser et que je l'ai fais à deux reprise en rêve? Comment lui expliquer que j'ai l'impression de ressentir autre chose que de l'amitié envers elle? Comment faire pour ne pas être rejeté...?
Tant de questions... J'aimerais en connaitre les réponses... Je levais les yeux pour voir Isil fixer la poignet de la porte. Mon coeur se mit à battre plus vite, plus fort. Que ce passait-il? Ma main se crispa sur celle d'Isil.

"Je... Je ne sais pas... Je ne sais plus... J'ai peur... J'ai peur d'être rejeté. J'ai peur que tu me rejette et que je me retrouve seul dans ce monde... J'ai peur de te le dire Isil..."

Mes idées défilèrent à toute vitesse dans ma tête. J'enlevais délicatement sa main de mon bras avant de me recroqueviller sur moi même. Comment lui dire...? Comment?
Je n'osais pas la regarder. Je me voyais déjà me recevoir une claque de sa part. Je la voyais me hurler dessus en me disant de l'oublier et de ne plus espérer la revoir un jour...
Mes larmes se mirent à couler. Comme si je n'avais pas assez pleuré... Vision traumatisante de l'avenir... Je deviendrais dépressif et je me cacherais dans un endroit en me laissant dépérir... Voila ce que deviendra le grand Hawkeye Faedon... Il fallait que je lui dise... Je ne pouvais pas avoir de secret envers elle...
Je me ratatinais encore plus sur moi même.

"J'ai... J'ai rêvé que... Je... Que je t'embrassais... Deux fois... Et là j'ai envi de t'embrasser... J'ai un sentiment étrange... J'ai l'impression de ressentir plus que de l'amitié envers toi... J'ai peur... Si tu veux m'abandonner et me rejeter, je ne t'en empêcherais pas. Je t'encouragerais même... Je pourrais ainsi ne plus déranger personne... Je ne causerais plus aucun soucis à personne et je disparaitrais de la surface de la terre... Je ne veux pas que tu ai pitié de moi... Si tu ne ressent pas la même chose que moi..."

Je n'arrivais plus à continuer... J'allais craquer... Mes larmes devenaient torrents sur mes joues. Si elle me rejetais, je pourrais mettre fin à mes jours avec la conscience tranquille... Je pourrais enfin délivrer le monde de ma présence... Je ne suis qu'un parasite en ce monde...

_________________
Tel un aigle fondant sur sa proie, mes lames s'abattront dans ton coeur.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isil Sarawyn

avatar

Messages : 173
Date d'inscription : 11/12/2009
Age : 23
Localisation : Ici et là...
Expérience : 111

Personnage
Informations:
Relations:
Level:
1/100  (1/100)

MessageSujet: Re: Folie... [PV Isil]   Sam 20 Mar - 20:12

Sa main se posa sur la mienne. Je tournai la tête pour croiser son regard. Il ne semblait vraiment pas bien. Je me mordis la lèvres. Consciente que c'était de ma faute. Sa main sur la mienne. Je fronçai les sourcils. Ses paroles atteignirent mon cœur comme une flèche. Me dire quoi ? Et depuis quand je suis censée rejeter les personnes qui me sont chers ? Il enleva ma main de son bras. Je le regardais se recroqueviller sur lui même. Il évitait mon regard. Mes poings se serrèrent sur ma robe ébène. Je me mordis plus fort la lèvre. Il se mit à pleurer. Je sursautai devant ces soudaines larmes. Pourquoi ? J'eus bien vite la réponse. Un léger tremblement agita mon corps. Une envie de m'embrasser... Hawk... Je le regardai dans les yeux et posai mes mains sur ses joues pour le forcer à croiser mon regard.

''Hawk, regarde moi. Je ne t'abandonnerai jamais !''

Je lâchai ensuite son visage et baissai la tête. Mes doigts effleurèrent mes lèvres ensanglantées. Je les nettoyais d'un coup furtif de langue. Mais la morsure était importante. La déchirure en moi était immense. Je suis confrontée à un stade inévitable de la vie. Lui et lui. Mais je dois choisir. C'est lui OU lui. Je passai une main dans mes cheveux d'ébènes. C'est dur parfois. Tout est de ma faute. Voilà ce que c'est de s'approcher trop près d'un homme. Je l'ai en quelques sortes obligé à tomber amoureux de moi. Je suis un monstre.

Je me levai du lit et m'approchai lentement de la fenêtre ouverte. Je m'accoudai à celle-ci et observai le ciel. Je regardai l'herbe en dessous. Plutôt tentant. Sauter. Mourir. Empêcher ainsi tout ce malheur. Ces malheurs. Mais je ne dois pas. Ils me retiennent ici. Je dois rester pour eux. Je poussai un léger soupir avant de prendre mon visage entre mes mains. Je ne pleurais pas. J'essayai juste de calmer la course de mon cœur et de ralentir le défilement de mes idées. J'essayai de redevenir normale. Un murmure m'échappa. Destiné au vent qui l'emportera et peut-être aussi à lui.

''J'ai besoin de réfléchir...''
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sad-life.forums-actifs.com
Hawkeye Faedon

avatar

Messages : 176
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 26
Expérience : 112

Personnage
Informations:
Relations:
Level:
1/100  (1/100)

MessageSujet: Re: Folie... [PV Isil]   Sam 20 Mar - 21:47

Elle prit mon visage entre ses mains et me força à la regarder. Mes yeux tremblaient. Je vis que sa lèvre était en sang. Encore de ma faute... Tout est entièrement de ma faute. Même si elle me le dit, je sais que tout ça n'est qu'une grande erreur. Ma venue au monde était une erreur...
Besoin de réfléchir. Elle devait déjà avoir quelqu'un dans son coeur. Pourquoi j'irais prendre sa place? Il est surement mieux que moi et de loin. C'est tout vu...
Je me levais du lit et je me dirigeais vers la porte. Peu importe ce qu'il y aura de l'autre côté. Il fallait que je sorte...

Je restais un moment dans le couloir juste derrière la porte. Je remarquais la chambre des quatre filles. Et si j'y retournais? Elles m'infligeront le châtiment approprié à ma peine... Je m'avançais dans le couloir. Je passais devant leur porte. Je frappais avant d'entrouvrir la porte. Elles avaient un regard horrifié. Elle m'envoyèrent des objets et je dû refermer la porte. Isil avait dû s'occuper d'elles...
Jeanne est morte... Plus personne ne pouvait me faire souffrir pour ce que j'ai fait...
Je descendis alors les escaliers. Je m'installais à une table complètement isolée, dans l'ombre, et je me mis à pleuré après avoir cacher mon visage dans mes mains.

Je sentis quelqu'un s'installer à mes cotés. Je sursautais. Je regardais qui s'était assis à mes côtés et je découvris une femme. Encore... Elle était belle et pas trop provocante. Elle était juste séduisante. Elle posa sa main sur mon épaule en ayant l'air inquiète.

"Pourquoi pleurez vous monsieur?"

Elle avait une voix douce et agréable. Je la regardais sans comprendre. Pourquoi s'intéresser à moi? Une si belle femme...
Je sursautais à nouveau lorsque je sentis des bras se refermer sur moi. Je sentais une poitrine dans mon dos. Je n'osais plus bouger. Une femme m'enlaçait... Cette autre femme posait sa tête sur mon épaule. Je tournais alors la tête pour la regarder. Encore une belle femme. Elle avait l'air de vouloir me réconforter.
Elle me relâcha avant de s'écarter légèrement. Je pus alors la voir dans son ensemble. Une très belle femme. Pas provocante non plus...

"Vous avez des soucis?"

Elle aussi avait une voix douce. Je ne comprenais pas... Pourquoi moi? Il y a des tas d'autres hommes dans cette pièce, pourquoi moi...?
Je ne comprenais plus rien et je me recroquevillais sur moi même en essayant de ne pas en effleurer une des deux. Je fixais la table. J'étais complètement perdu...

"Pourquoi vous vous intéressez à moi? Vous êtes de très belles femme... Je ne mérite pas tant d'honneur... Il y a largement mieux que moi dans cette salle... Je... Je ne veux rien... Vous êtes très gentille mais..."

C'est alors qu'un frisson parcourrais mon corps. Je tremblais de la tête aux pieds. Elles venaient de me prendre toute les deux dans leurs bras. Je ne comprenais plus rien. Je ne bougeais plus et mes larmes coulèrent de plus en plus sur mes joues.
Elles avaient l'air de vouloir me réconforter...

"En faite... Nous sommes des entraîneuses. Tout ces hommes là sont des porcs. Mais c'est notre travail... Alors que vous, vous êtes différents. Vous avez l'air... Gentil..."

Je m'arrêtais de respirer. Elles étaient des entraîneuses? Oh non... Pourquoi...? Il ne manquait plus que ça...
Mon coeur battait de plus en plus vite tandis que je rougissais de plus en plus. J'avais peur...

"Mais... Je ... Je ne veux pas... Enfin... Je..."

Je n'arrivais même plus à parler. Elles se regardèrent avant de s'écarter toute les deux de moi. Je recommençais à respirer normalement. Pourquoi elles s'étaient soudains écartées? Je les regardais avec un regard interrogateur. Je ne comprenais vraiment plus rien...
L'une d'elle, la première, me fis un petit sourire amical.

"Excusez nous. On avait pas remarqué que notre contact vous perturbait. Excusez nous... C'est bien ce que je pensais. Vous êtes vraiment différent des autres hommes. Tout ceux-là auraient sauté sur l'occasion mais pas vous..."

Je n'en revenais pas... J'essuyais mes larmes tout en n'osant pas les regarder. J'hésitais. Je ne savais pas si je pouvais leur demander ça...

"J'ai... J'aurais besoin de... discuter... Si vous voulez bien... Mais j'aimerais un autre endroit que celui-ci... Enfin si mes problèmes vous intéressent... Ce que je doute fort... Non... Oubliez ça..."

Je me levais de table pour monter à l'étage. Elles allaient croire que je n'étais pas si différent que ça après tout... J'arrivais en haut des escaliers lorsqu'une main saisissait mon poignet.

"Attendez!"

C'était la première des deux femmes qui me retenait. Pourquoi me suivaient-elles? Je n'étais pas différent des autre...

"Nous voulons bien discuter avec vous si vous voulez. Nous avons une chambre spéciale. Suivez nous je vous prie."

Elle m'emmenait vers sa chambre qui se trouvait à l'autre bout du couloir. On entrait dans une chambre sobre avec des lumières tamisées et des éléments rouge un peu partout. Je me laissais guider. Elle me convia à m'assoir sur le lit. J'acceptais et je m'installais au fond du lit, contre le mur. Elles me demandèrent de patienter quelques secondes. Je ne savais pas pourquoi mais elles faisaient ce qu'elles voulaient... Elles revinrent et je ne pus m'empêcher de me recroqueviller sur moi même en mettant un coussin sur ma tête. Elles étaient uniquement qu'en sous vêtements. J'entendis le verrou de la porte se fermer. J'étais piégé...
Je sentis une main se poser sur mon bras et je sursautais. Je tremblais de partout lorsque je les sentis se coller à moi. Je me refermais au maximum sur moi même.

"Nous sommes prêtes à t'écouter."

Elle venait de prendre une voix sensuelle et elle venait de caresser mon bras avec douceur au même moment. Serait-ce ma punition? Le prix à payer pour avoir oser déranger Isil... Pour avoir osé lui faire du mal, lui faire peur...? Surement...

"Ce... Ce doit être... Ma... Punition..."

J'étais terrorisé et je n'arrivais plus à bouger. Je pouvais encore me réfugier sous le coussin... Encore heureux! Je sentis alors le coussin quitter ma tête. Je ne savais plus quoi faire... Elles venaient de retirer ma protection. Je sentis leurs mains sur mes jambes et elles les déplièrent avec beaucoup de facilité. A vrai dire, je ne contrôlais plus rien... La deuxième s'installa entre mes jambes et s'allongea à moitié sur mon torse. J'étais apeuré. Je tremblais de tout mon être.
Mes larmes se mirent à couler de plus en plus...

"Une punition? Te retrouver entouré de deux femmes pratiquement nues et prête à exaucer tes moindres désirs c'est une punition? Tu es vraiment très différents des autres. Mais pourquoi? Tu a fais quelque chose de mal?"

Je ne savais pas quoi faire... La première qui venait de parler se frottait à moi et m'embrassa dans le cou. Je tressaillais...

"J'ai... J'ai dit à... Ma meilleure amie que... J'avais envi de l'embrasser et... Que je l'avais déjà embrassée 2 fois en rêve... Je lui ai dis... Que je ressentais peut être... Plus que de... L'amitié... Et... Sa lui a fait du mal... J'en suis sûr..."

Les deux femmes caressaient mon corps. J'avais envie de m'enfuir en courant mais je ne pouvais pas... La première prit une de mes mains avec douceurs et la plaça entre ses seins, au niveau de son coeur. Je n'osais plus bouger la main. Elle me fit un sourire gentil avant de reprendre délicatement ma main et de la déposer avec douceur sur son sein.

"Tu n'a rien fais de mal... Tu a exprimé tes sentiments. Tu ne lui a pas fais de mal je peux te l'assurer."

Je ne tenais plus. Je me sentais mal. J'étais pris de vertige. Trop d'émotions... Elles étaient en train de me faire subir la plus horrible des tortures pour moi... Je ne voulais qu'une chose: retourner en sécurité auprès d'Isil...
Je ne distinguais plus rien. Je ne voyais plus rien. Le noir se fit autour de moi. Je venais de m'évanouir. Je n'avais plus idée de ce qu'il m'arrivait. J'étais comme endormi... Endormi avec deux femmes capables de tout et n'importe quoi...


La première des deux femmes remarqua que je venais de m'évanouir. Elle demanda à la seconde de s'écarter avant de vérifier si j'allais bien. Elle était rassurée de voir que j'étais bien évanoui. Elle demanda à l'autre de l'aider à me porter. Elles me transportèrent jusqu'à notre chambre. Elles entrèrent et me déposèrent sur le lit.
La première se dirigeait alors vers Isil.

"Excusez nous, on ne pensait pas lui faire de mal... Il s'en veut horriblement. A l'entendre il à commis un acte irréparable et monstrueux. Je crois qu'il a besoin de vous... C'est un homme exceptionnel. Ce serait dommage qu'il finisse mal..."

Elle retournais alors auprès de l'autre et elles s'installèrent autour de moi. La première utilisant ses jambes pour me faire un oreiller tandis que la deuxième avait une ma sur ma poitrine pour contrôler si j'allais bien.
Comment aurais-je pus bien aller alors que je venais de faire le plus grand tort à la personne la plus importante à mes yeux...?

_________________
Tel un aigle fondant sur sa proie, mes lames s'abattront dans ton coeur.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isil Sarawyn

avatar

Messages : 173
Date d'inscription : 11/12/2009
Age : 23
Localisation : Ici et là...
Expérience : 111

Personnage
Informations:
Relations:
Level:
1/100  (1/100)

MessageSujet: Re: Folie... [PV Isil]   Sam 20 Mar - 23:32

Je le sentis bouger. Dans tout ça, le monstre c'est qui ? Moi ? Ou lui ? Qui brise des cœurs et arrache des vies tous les jours ? Qui ? Sûrement pas Hawk. Il partit de la chambre. Je devais lui avoir fait du mal. Qu'avais-je fais encore ? Je me laissai glisser au sol, m'asseyant contre le mur. Je repliai mes jambes contre moi et je cachai mon visage dans mes mains. Les larmes ruisselèrent sur mes joues. Je ne savais plus quoi faire. J'avais peur de ne plus jamais le revoir. J'avais peur qu'il ne veuille plus m'approcher. Lui. Mon unique ami. Le sol homme qui ait réussi à supporter mes changements d'humeurs. Je lui fais subir des choses horribles. Depuis le début. Mais il ne se plaint pas. Il s'excuse.

Hawk... Je me demande comme ça se fait que tu restes avec moi. Comment tu as pus tomber amoureux de moi. Moi. Isil. Gamine extravertie. Folle et sans gêne. Qui ne connait ni la honte ni son passé. Puis grâce à lui, je suis devenue Isil Sarawyn. Nouvelle femme, dernier membre d'une grande famille. Gamine à ses heures perdues. Mais surtout. Nouveau monstre sur Exodus. Combien d'hommes sont morts sous ma main ? Combien de femmes ont donné leur vie sous l'acier tranchant de mon sabre ? Je tue mes victimes sans regretter. Je les regarde mortes à mes pieds. Certes je ne les fais pas souffrir mais je les tue ! Combien de jeune homme ont sentis sur leur gorge une lame froide ? Combien se sont prit des claques et ont frôlé la mort ? Je ne suis pas mieux que Kendra. Mes actes sont irréparables.

Maintenant, je me demande pour la deuxième fois pourquoi j'ai fais tout ça. Je me dis que je mérite la mort. Et bien pire encore. J'aimerais quitter mon corps et rejoindre toutes ces personnes que j'ai tué. Mais je reste ici, sur Exodus. Pour Adanaëll. Pour Hawk. Et pourtant, j'arrive à lui faire du mal à lui aussi. Pourquoi mes idées sont-elles floues maintenant ? Pourquoi je repense à mes actes maintenant ? Pourquoi alors qu'il est partit et que je lui ai dis qu'il ne quitterait pas cette chambre sans moi ? Pourquoi mes jambes ne veulent-elles pas me soulever, me relever ? Pourquoi n'arrivais-je pas à bouger. Et surtout. Pourquoi toutes ces question alors qu'il me suffit de me téléporter et de me lever pour retrouver la protection de ses bras ? Je ne sais pas ce qu'il m'arrive. Je n'arrive pas à comprendre. Les larmes roulent sur mes joues. Elles s'accrochent à mon menton avec un dernier espoir. Puis elles tombent lourdement sur le sol ou sur ma robe. La rendant plus noire qu'elle ne l'est déjà. J'aimerais savoir pourquoi je vois tout ça différemment maintenant...

J'ai l'impression que même maintenant je fais du mal à quelqu'un. Qui me dit que le bois sous moi ne cri pas de douleur quand mes larmes tombent sur lui ? Qui peut me dire si un insecte ne se noie pas dans une de ces larmes ? Qui peut me dire si la maintenant, je ne fais pas du mal dans le cœur de quelqu'un, dans le rêve de quelqu'un; et dans le cauchemar d'un autre ? Qui peut m'assurer qu'en ce moment personne ne pense à moi et personne n'a mal à cause de moi ? Personne. Personne ne peut me dire ces choses là. Et je sais qu'en ce moment, je fais du mal dans le cœur de Hawk. Et ça, c'est irréparable. Comment puis-je faire ça ? Je suis pire qu'un monstre. Jamais on ne me pardonnera. Et même si on le fait. Moi, je ne me le pardonnerais jamais !

Mes mains quittèrent mon visage. Je relevai la tête et regardai la porte de la chambre. La poignée était toujours au même endroit. La porte n'était pas ouverte. J'étais seule. Encore et toujours. A jamais seule. Voici le châtiment qui me permettra de payer mes crimes. Je me relevai lentement pour m'approcher d'une glace accrochée au mur. Je m'arrêtai devant et regardai mon image. Je regardai à quoi je ressemblai. Ce que les autres voyaient. Mes poings se serrèrent et mes ongles se plantèrent dans ma peau. Déjà je sentis le sang couler dans ma paume.

Une jolie femme. La vingtaine. Une cascade ébène tombant avec légèreté dans son dos. Des yeux étranges, contraste parfait avec la robe noire. Un violet, un orange. Une fine bouche rougie par le sang séché. Des joues entièrement blanche. Des oreilles pointus, des oreilles d'Elfe. Une robe souple et noire. Des bras fins et légèrement musclée. Une femme presque parfaite. Si des larmes ne coulaient pas sur son visage. Si du sang ne se trouvait ni sur ses lèvres, ni sur ses mains. Et la fille. C'était moi. Isil Sarawyn. Vous l'aviez sûrement deviné. Voilà ce que les autres voient. Sauf qu'ils ne remarquent pas le sang sur mes mains...

Mes larmes se tarirent. Je posai ma main ouverte contre la vitre. Je baissai la tête et fermai les yeux. Qu'est-ce que j'ai fais ? Je me redressai légèrement et partis vers la fenêtre. La trace de ma main était dessiné sur la glace avec mon sang. J'observai le vol gracieux d'un corbeau. Quelqu'un arrivait. Je me retournai quand la porte s'ouvrit. Je portai mes deux mains à mon visage et retins un cri. Deux femmes en sous-vêtements portaient Hawk jusqu'au lit. Il était inconscient. L'une d'elle s'approcha de moi. Je ne la regardai pas et l'écoutai à peine. Mon attention était concentrée sur Hawk. Elles ne voulaient pas lui faire de mal... Je les vis à côté de Hawk. Ma colère éclata. Je me téléportai sur le lit et plaquai contre leur gorge une dague. Les deux me regardèrent étonnées.

''Reculez !''

Ma voix était glaciale et agressive. Elle ne demandait aucune protestation. Les filles s'échangèrent un regard et reculèrent. Je fis disparaître les deux dagues et me penchai sur Hawk. Je me plaçai derrière lui et le soulevai pour le poser sur moi. Je me balançai d'avant en arrière en le tenant fort contre moi. Je déposai quelques fois des baisers sur sa tête. Les larmes se remirent à couler sur mes joues. Les femmes me regardaient faire. Je ne leur prêtais aucune attention. Je m'en voulais encore plus. J'étais complètement affolée. Je ne savais pas quoi faire pour qu'il se réveille. Les filles des environs n'avaient-elles jamais appris à s'habiller ? Devaient-elles toujours se frotter à un homme et le provoquer, le chauffer ? Un murmure incessant sortait de ma bouche. Toujours le même mot. Le même prénom. Hawk.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sad-life.forums-actifs.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Folie... [PV Isil]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Folie... [PV Isil]
Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Blog] Une petite graine de folie (enfin, un arbuste)
» Bordeaux 2010 - Un autre millésime de folie à nos portes ?
» Judo ! viens voir la folie des dindeurs !
» Précision sur la Folie
» coup de folie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Chronicles ~ v8 . :: A V A L O N. :: 
[[. Auberge.
-
Sauter vers: