AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Faut-il toujours se battre ... ? [pv au premier qui poste]

Aller en bas 
AuteurMessage
Isil Sarawyn

avatar

Messages : 173
Date d'inscription : 11/12/2009
Age : 23
Localisation : Ici et là...
Expérience : 111

Personnage
Informations:
Relations:
Level:
1/100  (1/100)

MessageSujet: Faut-il toujours se battre ... ? [pv]   Mar 13 Juil - 21:42

Faut-il toujours se battre ... ?


[pv Hawkeye Faedon]


« Regardez moi c'te merveille les gars ! On peut dire qu'c'est notre jour d'chance. »

Un rire résonna à l'intérieur de mon crâne, m'arrachant à mon sommeil sans rêve. Je portai une main à mon visage et soutenais doucement ma tête. J'avais mal, affreusement mal. Ma vision était floue, elle avait dû mal à s'adapter à la lumière. Les voix continuaient de se frayer un passage jusqu'à mes oreilles pour résonner dans ma tête en me faisant mal au crâne. Je serrais la mâchoire et ma main se crispa sur mon visage. Où étais-je ? Pourquoi avais-je mal ? Tout était trop flou dans ma tête. Comme si j'avais perdu la mémoire. Ma vue s'adapta enfin et je pus distinguer sur quoi j'étais installée. C'était un petit muret en pierre blanche, et mon dos était posé contre un pilier de la même pierre. Pourquoi avais-je dormi ici ? Une main froide et rugueuse voulut attraper mon poignet. A peine avait-elle effleuré le gant marron que je portais aux mains, que je ripostais. Je repoussai sa main d'un mouvement brusque et tombai lourdement sur le sol.

Difficilement, je me redressai pour m'assoir sur les pavés. Mais où étais-je, bon sang ? Ma tête me tournait, j'avais l'impression que le monde était instable. J'avais beau me rattraper au sol avec mes deux mains, le monde tanguait. Je fermai les yeux très fort et les rouvris. Mais rien à faire. J'entendis alors des rires moqueurs derrière moi. Je me pliai en deux et posai mes mains sur mes oreilles. Mais désormais, le rire résonnait dans ma tête. C'était insupportable. Je n'eus même pas besoin de me retourner pour savoir qui se moquait de moi, des pieds apparurent dans mon chant de vision. C'était des bottes noires montantes jusqu'aux mollets. Je levai la tête pour croiser le regard pervers d'un homme sale et puant. Une grimace de dégout étira mes lèvres. Ils étaient trois. Tous les mêmes : grands, barbus, sales, puants et avec le même regard avide. Deux mains crasseuses se posèrent sur mes épaules tandis que l'autre homme attrapait mon visage avec une main pour me forcer à le regarder. J'eus un haut-le-cœur, dégoutée.

« T'es bien mignonne toi. T'es gentille, t'viens avec nous. On va t'montrer ce qu'est un vrai homme. »

Un rire moqueur m'échappa. Ils étaient vraiment ridicules. Ils croyaient quoi ? Que j'allais leur offrir mon corps sans rechigner ? Ils croient que je suis une petite fille sans défense qui n'aura même pas assez de force pour crier ? En effet, je ne crie pas. Je ris. Ils sursautèrent tous, étonnés. Les mains sur mes épaules resserrèrent leur emprise. Je serrais les dents sous la douleur. Ils étaient peut-être sales mais ils étaient forts, il faut l'admettre. Le premier homme, celui qui se trouvait devant moi, rit lui aussi et rapprocha sa tête de la mienne. Il sentait affreusement l'alcool. Je ne tournai pas la tête quand il parla, mes yeux brillaient, lui lançant un défi, peut-être le dernier de sa vie. Il cessa de rire.

« Tu l'prends bien, parfait. Maint'nant t'viens avec nous ! »
"A votre place, je n'en serais pas si sûre."

Il se releva, étonné, et rit une nouvelle fois. Ma tête me faisait toujours mal et je ne savais pas où j'étais, ni pourquoi, ni comment. Je ne savais pas vraiment qui j'étais non plus. Les deux hommes derrière moi retirèrent vivement leur main de mes épaules. L'un avait la main brûlée, l'autre, gelée. Sans vraiment savoir comment j'avais fait, et sans vouloir le savoir, j'admirai mon œuvre. Puis, je me relevais, un sourire aux lèvres. Déjà tout à l'heure j'avais été étonnée par la rapidité de ma réaction, quand il avait voulut prendre ma main. J'observai l'homme devant moi, son visage était maintenant inquiet. Je ris légèrement. Il articula un "comment" ridicule et recula. Seulement, il se reprit très vite et sortit un poignard de sa poche. Je fronçai les sourcils.

« T'veux pas v'nir avec nous quand on est gentil ?! Alors t'viendras avec nous quand on t'aura arrangé la face, sale gamine ! »
"Sale gamine ? J'étais née avant ta grand-mère pauv' con !"

A ce moment là il remarqua mes oreilles pointus et commença à avoir peur. Quelles chances avait-il en combat contre une Elfe ? Mais une lueur d'espoir brilla dans ses yeux. Il devait sûrement espérer que je ne sois pas assez agile ou que je ne sache pas utiliser une arme. Puis, pourquoi s'inquièterait-il ? Je n'ai pas d'arme. Il attaqua, lent et désordonné, il n'avait même pas de défense. Je soupirai et évitai sa lame en pivotant sur mes hanches, puis je dérivais sa trajectoire en la frappant de la paume de main, ce qui déséquilibra l'homme qui tomba sur le sol. Les deux autres réagirent à cet instant. Il n'allait pas me laisser ridiculiser leur chef. Le premier bondit sur moi, il voulait sûrement m'immobiliser pendant que l'autre m'achevait. Une bonne tactique, quoique un peu déloyale. Mais bon, on ne demande pas à des brigands ivres d'être loyales. L'homme arrivait tellement à la bourrin sur moi et si lentement qu'il me suffit d'un pas sur le côté pour l'éviter. Il s'écrasa sur le sol et glissa, sa tête heurta violemment le muret et il tomba dans les pommes.

« Tu vas payer ! Sale... »
"Tut-tut, pourquoi être vulgaire ?"

L'homme grogna en voyant mon sourire provocateur. Il bondit sur moi avec une dague. Je l'évitai et un objet que je n'eus pas le temps d'identifier apparut dans mes mains. Je l'abattis sur sa tête et il s'écroula sur le sol, il était parti rejoindre son compagnon au pays des songes. Je me retournai alors que l'objet avait disparu. Le premier homme, celui du tout début, il n'était plus allongé sur les pavés. Je n'eus pas le temps de m'interroger plus, il apparut devant moi et me prit par la gorge. Sans vraiment comprendre qu'est-ce qu'il se passait, je me retrouvai contre lui et il leva son bras libre un poignard dans la main. La cible était très bien choisie, s'il me touchait, je mourrais dans les secondes qui suivent. Mais je fus plus rapide. Je remontait ma main jusqu'à son torse et la posai à l'endroit où devait se trouver son cœur. Je n'aurai pas le droit à l'erreur.

« Tu vas mourir ! »


Sans vraiment chercher à comprendre où j'avais trouvé cette idée, j'imaginais une arme à mon avant-bras. J'avais compris que je pouvais créer ce que j'imaginais alors je le fis. L'arme apparut, bien accrochée à mon bras. La lame glissa de son fourreau et se planta dans l'homme. Je le repoussai vivement et essuyai la lame. Je commençai alors à partir en observant mon arme. Où avais-je déjà vu une telle chose ? Je m'arrêtai au milieu d'une clairière et jetai un coup d'œil derrière moi. Je m'étais donc assoupie à la Petite Citadelle. Peu à peu ça me revenait. Je ne savais plus pourquoi, mais je m'étais retrouvée ici avec un affreux mal de crâne. A cause de l'alcool ? Ça m'étonnerait. Un coup ? Peut-être. Mon attention revint sur l'arme. Je fis sortir la lame. Alors, je me rappelais où j'avais vu ça. Je savais même qui en portait deux identiques.

"Hawkeye... Faedon... "


Simple murmure qui m'arracha pourtant une douleur dans le ventre. Mon cœur ? Sûrement. J'avais presque l'impression de sentir ses mains sur mes épaules. Comme si il était là, derrière moi. Mais je savais très bien que si je me retournai, il ne serait pas. Il n'est pas là. Il est ailleurs. Quelque part. Je ne sais pas où. Mais pas ici. Loin d'ici. Parce que de nous deux, le monstre, c'est moi. Alors il doit me fuir. Il doit rester loin. Pour pouvoir avoir une vie tranquille. J'ignorai la larme qui roula sur ma joue en pensant que jamais plus je ne devais le revoir. L'arme à mon avant-bras disparut pour laisser place à un sabre violet et orange, comme mes yeux. Je fléchis très légèrement les genoux et posai la pointe de la lame sur le sol.

"Qui est là ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sad-life.forums-actifs.com
Hawkeye Faedon

avatar

Messages : 176
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 27
Expérience : 112

Personnage
Informations:
Relations:
Level:
1/100  (1/100)

MessageSujet: Re: Faut-il toujours se battre ... ? [pv au premier qui poste]   Mar 13 Juil - 22:23

    Elle devait être dans le coin... C'est ce que mon faucon m'avait indiqué. Je lui avais ordonné de la surveiller et de venir vers moi uniquement lorsqu'elle avait des problèmes. Et elle devait en avoir. Isil... Je n'aurais pas dû te laisser partir dans cet état... Je suis désolé. J'ai pus réfléchir... Longuement. Je me suis posé des questions et les bonnes questions. J'avais pus me remettre en question. Je mettrais mes sentiments amoureux de côté le temps de te laisser réfléchir. Les séquelles laissées par Kendra ont finalement disparut. Je suis saint d'esprit... Ou presque...

    Je volais d'arbre en arbre. Je bondissais de branche en branche à une vitesse peu ordinaire. Isil... Bon sang mais que t'est-il arrivé? Il y avait des brigands ivres à cette époque... Et ils étaient très nombreux... Je ne pense pas que des brigands auraient raisons de toi mais... Ton état ce soir là... Tu n'allais pas bien par ma faute... Isil... Mon faucon vira d'un coup à droite et je le suivis. Je n'aimais pas savoir quand tu avais des soucis... Je voulais te protéger... Pas seulement des autres mais de toi même... Isil... Attend moi, j'arrive.

    Les arbres devinrent de plus en plus éloignés. Il me faudra bientôt courir... Un bruit attira mon attention. Des cris. Des exclamations d'hommes parlant d'une femme... Mes poings se serrèrent, mes lames sortirent de leurs fourreaux et marquèrent les arbres. Mon regard devint plus dur. On ne touche pas à MA Isil! Un nouveau bruit, plus discret, celui d'une corde tendue. Un arc. Je tournais la tête et vis un archer caché dans les arbres. Je bondis dans les haut branchages avant de fondre sur lui, mes lames en avant. Les deux transpercèrent son coeur. Il tomba lourdement au sol et moi aussi, me servant de son corps comme matelas. Je sortais mes lames et je repris ma course. Je courais à toute allure. Je sentais déjà son parfum. J'entendis le doux son de sa voix... Elle était juste là. Je m'arrêtais de courir et j'arrivais en marchant, essoufflé.

    Je fis mon apparition devant elle. De mes lames gouttait encore le sang de ma victime. J'étais essoufflé. Ma capuche venait de tomber de ma tête. Elle était là, juste en face de moi... Je m'avançais d'un pas avant de m'arrêter à nouveau. Je la regardais, je la contemplais. Mon coeur battait vite. Pas seulement à cause de la course. Il battait pour elle. Pour lui montrer que j'étais là pour elle. Qu'il n'y avait qu'elle... Je plongeais mon regard d'émeraude dans l'océan de ses yeux bicolores. Si beau ses yeux... Elle était là, à quelque pas de moi... Mais je n'osais pas avancer... Je ne voulais pas l'effrayer ou la brusquer... Je ne voulais pas de tout ça... Je voulais juste voir si elle allait bien... Et elle semblait aller bien. Physiquement en tout les cas...

    "Isil..."

    Un simple murmure au vent, quasi imperceptible. Ce murmure lui étant destiné. Je m'appuyais contre un arbre. Je reprenais mon souffle. Elle était là... Juste là... Et pourtant... Elle semblait si loin... Si loin de moi...

_________________
Tel un aigle fondant sur sa proie, mes lames s'abattront dans ton coeur.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isil Sarawyn

avatar

Messages : 173
Date d'inscription : 11/12/2009
Age : 23
Localisation : Ici et là...
Expérience : 111

Personnage
Informations:
Relations:
Level:
1/100  (1/100)

MessageSujet: Re: Faut-il toujours se battre ... ? [pv au premier qui poste]   Mar 13 Juil - 23:57

Quelqu'un approchait. J'entendais le bruit de ses pas. C'était si discret que je n'avais failli pas entendre. Mais maintenant, j'étais de nouveau quelqu'un. J'étais redevenue Isil Sarawyn. Ma tête me faisait encore mal mais j'arrivais à me concentrer sur le bruit de pas que j'entendais. Mais l'effort pour entendre ce bruit si infime était énorme. Bientôt ma vision commença à se troubler et le monde recommença à tourner. Je fermais les yeux et calmai ma respiration ainsi que les battements de mon cœur. La personne se rapprochait mais je ne l'entendais plus, je sentais juste sa présence. Il était tout proche. Je relevai la tête et ouvris les yeux en entendant un battement d'ailes. Un... faucon ?

Une branche craqua sous le poids d'une personne. Je baissai vivement la tête ce qui m'arracha une grimace de douleur. Ca faisait affreusement mal. Un homme venait d'apparaître. Il avait de beaux yeux verts émeraudes et des cheveux pourpres coupés courts. Je fronçai les sourcils. Je mis du temps à le reconnaître. Ma tête me faisait encore trop mal pour que je puisse voir correctement et penser correctement. Mais quand il parla, je sursautai. Cette voix. Sa voix. Je sursautai une nouvelle fois. Hawkeye Faedon … ? Je m'approchais doucement de lui, mon sabre avait disparut. Je m'arrêtais juste devant lui et ma main se leva jusqu'à son visage. Mon index traça une courbe sur sa joue et je sursautai une nouvelle fois.

''Hawk...''

Comment avais-je pu ne pas le reconnaître ? Que s'était-il passé vraiment ? Pourquoi m'étais-je endormie avec un mal de crâne ? Pourquoi ici ? Et pourquoi est-il ici, lui, Hawk ? Je serrais les poings et baissai la tête. Mon corps se mit à trembler puis mes jambes cédèrent sous moi. Je tombai à genoux dans l'herbe, juste devant lui. Je cachai mon visage dans mes mains et les premières larmes coulèrent sur mes joues silencieusement. Puis mon corps s'agita de nouveau, tremblant encore et encore. J'avais mal à la tête, mal au cœur. Je ne comprenais pas ce qu'il se passait. Ce qu'il s'était passé. Je savais qui il était, qui j'étais et quel était le lien qui nous unissait tous les deux. Ou plutôt, ce qu'il avait été. Une puissante amitié. Réduite au néant pas l'amour qu'il éprouve pour moi.

''Non... Hawk... Tu ne devrais pas... pas être là...''

J'avais réussi à parler entre deux sanglots. Pourquoi je pleurais ? Je ne savais pas moi-même. La peur sûrement. La peur d'être trop aimé. La peur d'aimer. La peur de la Mort. Encore une fois dans ma vie. Il était là, devant moi, adossé à cet arbre. Et moi je pleurais. Je pleurais alors que quelques secondes auparavant, il m'avait sauvé la vie. Il ne devait sans doute pas le savoir. Mais c'est grâce à lui si je pleure maintenant. Dis comme ça, c'est plutôt étrange. Mais c'est comme ça. Si j'arrive à pleurer là maintenant, si j'arrive à avoir mal, c'est grâce à lui. Je le remercie en pleurant. Tss. C'est une honte bien trop importante pour que j'ose lever la tête et cesser de pleurer. Mais il ne devrait pas être là, il ne devrait pas être à mes côtés. Non...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sad-life.forums-actifs.com
Hawkeye Faedon

avatar

Messages : 176
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 27
Expérience : 112

Personnage
Informations:
Relations:
Level:
1/100  (1/100)

MessageSujet: Re: Faut-il toujours se battre ... ? [pv au premier qui poste]   Mer 14 Juil - 10:33

    Elle semblait déstabilisée... Elle n'arrivait pas à me reconnaitre on dirait... Elle s'approcha de moi et mon coeur accéléra sa course. Je l'entendais cogner dans ma poitrine comme un bélier sur une porte de château... Elle posa doucement son doigt sur mon visage et je la laissais faire sans bouger. Elle sursauta et prononça mon nom. J'esquissais un maigre sourire. Au moins elle se souvenait de moi... C'était déjà un bon début... Ou pas.... Elle se souviendrait surement de tout le mal que j'ai pus lui faire... Tant de mal...

    Elle s'écroula au sol et commença à pleurer en cachant son visage dans ses mains. J'eus un pincement si fort au coeur que je pouvais hurler... Je me mordais la lèvre inférieur. Putain! Pourquoi j'étais revenus...? Je voulais la protéger et je la fais pleurer... Quel protecteur émérite je fais !
    Je ne pouvais pas la laisser comme ça... Je ne devais pas être là? Je ne dois jamais être nul part de toute façon... Je me détachais de l'arbre et je m'agenouillais devant elle. Je passais ma main dans ses cheveux avec une infinie douceur. Je vins les poser sur ses épaules et je l'attirais à moi. Je la pris dans mes bras et je commençais à lui caresser le dos. Une lutte acharnée entre ma tête et mon coeur s'engagea. Je retenais au plus profond de moi un torrent de larmes que ne demandait qu'à jaillir en cascade sur mes joues. Je la serrais fort contre mon coeur. Je la gardais près de moi, j'essayais de lui transmettre ma chaleur, mon réconfort... Je ne voulais pas la voir pleurer. Je voulais la voir heureuse... Oui je l'aimais. Mais nous sommes tout d'abord des amis... Et en tant qu'ami je ne peux supporter de la voir triste... C'est comme ça...

    "Calme toi, Isil... Je suis là... C'est fini maintenant calme toi..."

    Ma voix était douce. Grave mais très douce. Je cherchais à lui apporter du réconfort. J'étais surtout venu en tant qu'ami. Tant qu'elle n'aura pas décidé de ses sentiments pour moi, je garderais les miens de côtés. Je lui laisserais le temps qu'il lui faudra pour se trouver, pour réussir à savoir ce qu'elle veut... J'ai été brutal la dernière foi... Je lui ai imposé mes sentiments... Je n'aurais pas dû et je constate à présent le résultat de cette erreur. Une simple erreur, de simples petits mots... Et voilà où nous en étions arrivés... Elle pleurait et j'étais incapable de la consoler... N'est-ce pas merveilleux...? Si je le pouvais, je me trancherais la gorge... Mais je ne pouvais pas... Pourquoi? Pour elle tout simplement...

_________________
Tel un aigle fondant sur sa proie, mes lames s'abattront dans ton coeur.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isil Sarawyn

avatar

Messages : 173
Date d'inscription : 11/12/2009
Age : 23
Localisation : Ici et là...
Expérience : 111

Personnage
Informations:
Relations:
Level:
1/100  (1/100)

MessageSujet: Re: Faut-il toujours se battre ... ? [pv au premier qui poste]   Jeu 15 Juil - 14:33

Il était là, devant moi, et tout ce que j'arrivais à faire, c'était pleurer. Pleurer sans arriver à m'arrêter. Quelle amie je fais ! J'avais souhaité de tout mon cœur le revoir en voyant cette arme à mon avant-bras. Maintenant qu'il était là, j'avais envie de partir. De le laisser tranquille. De ne plus le déranger. Je suis une gamine, une gamine avec des caprices de gamine. Je ne suis rien de plus ! Une simple gamine. Apeurée, troublée, perdue, comme vous voudrez. Ce n'est pas un problème. Le problème, c'est que je suis une gamine. Une simple gamine. Et je n'arrive pas à me débrouiller seule. J'ai toujours besoin de quelqu'un pour me soutenir. Ca non plus, je ne veux pas l'admettre. Alors j'essaie, mais voilà où ça m'emmène. J'ai encore et toujours des problèmes. Je ne suis qu'une gamine !

Je lui ai dit que j'avais besoin de temps. De temps... Pauvre conne ! Pourquoi aurais-je besoin de temps alors que mon cœur n'a besoin que de sa présence pour se mettre à battre très fort et très vite ? Tss... gamine... je suis une gamine. Une pauvre enfant qui ne sait rien faire toute seule. J'aimerais appeler à l'aide, demander conseil. Mais je suis seule. Seule... Pourquoi je n'accepte pas la vérité ? La simple vérité... Mon cœur bat si fort qu'il me fait presque mal. Il faut l'accepter... Je suis...
Je sursautai. Hawk avait posé ses mains sur mes épaules et me serrait maintenant contre lui. Je restais immobile dans ses bras, les yeux écarquillés. Je dois lui faire du mal. Je lui fais du mal. Une gamine je vous dis. Une simple gamine. Mes paupières se fermèrent lentement sur mes yeux bicolores et je me laissai aller contre son corps. Etait-ce sa présence qui me manquait ? La gamine avait besoin d'une épaule pour la soutenir. Serait-il capable de faire ça ? Je me blottis contre lui, attendant que les larmes cessent de couler sur mes joues. Priant pour que ce jour n'arrive pas. Oui, je sais, c'est plutôt inattendu, mais c'est comme ça.

''Je vais mieux, merci... E-Excuse-moi... Hawk...''

La seconde qui suivit ces phrases, je voulus retourner en arrière pour ne pas parler. Mais je l'avais fait. Alors, pour ne pas qu'il me lâche, pour qu'il reste contre moi, je passai mes bras dans son dos et le serrais contre moi. Je fronçai les sourcils, ma tête me faisait encore mal. Je me demande bien ce que j'ai pu faire pour avoir autant mal. J'espérai que ça passerait vite, je ne peux pas supporter cette douleur. Elle m'empêche de me concentrer sur les bruits aussi infime qu'un battement de cœur ou une respiration. Elle m'empêche de voir les détails imperceptible comme un oiseau caché dans un arbre ou l'ombre furtive d'un loup entre les arbres. Elle m'empêche de vivre correctement. Mais elle ne m'empêche pas d'entendre mon cœur. Et depuis tout à l'heure il bat si fort dans mon crâne que ça me donnerait presque la migraine.

''Tu me surveillais, n'est-ce pas ?''
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sad-life.forums-actifs.com
Hawkeye Faedon

avatar

Messages : 176
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 27
Expérience : 112

Personnage
Informations:
Relations:
Level:
1/100  (1/100)

MessageSujet: Re: Faut-il toujours se battre ... ? [pv au premier qui poste]   Jeu 15 Juil - 14:57

    Elle se blottissait contre moi et j'appréciais son contact. Ce contact qui m'avait tellement manqué... Ce contact si simple... Une simple étreinte et pourtant, je me sentais bien. Bien contre elle. Bien et rassuré. Je resserrais doucement mes bras autour d'elle. Elle me remercia et s'excusa... Elle allait mieux? Ta bouche parle parfois plus vite que ta pensé ma chère Isil. Non tu n'allais pas mieux et je le voyais. Je la gardais contre moi à lui caresser doucement le dos. Je frissonnais en sentant ses bras se refermer dans mon dos. Je fermais les yeux et je me laissais transporter par son parfum... Son si doux parfum... Je sentais sa chaleur, son souffle, son coeur... C'était... Indescriptible... Je vins caresser tendrement ses cheveux en la serrant un peu plus contre mon coeur. Elle me demandait si je la surveillais. Je soupirais.

    "Oui... Je voulais être sûr que tu allais bien... J'ai donc demandé à mon faucon de te suivre. Je suis désolé... J'étais juste inquiet..."

    Je la serrais un peu plus contre moi. Je déposais un baiser sur sa tête en continuant de lui caresser les cheveux. Je ne voulais pas la laisser... Je ne pouvais pas. Je tenais trop à elle. Je voulais être sûr qu'elle allait bien, au point de la faire suivre par mon faucon. Celui-ci se posa dans un arbre. Je ne prêtais plus attention au monde qui nous entourait. Pour le moment, dans le ici et maintenant, il n'y avait qu'elle et moi.
    Le vent vint souffler pour caresser nos corps. Je me laissais bercer par sa mélodie et ses caresses. C'était étrange. Mes idées étaient clair et pourtant... Je mourrais d'envie de l'embrasser. Mes sentiments pour elle... Je m'étais promis de les laisser de côté le temps qu'elle se décide. Le temps qu'elle réfléchisse. Je me retiendrais alors de l'embrasser.
    Je resserrais mes bras autour d'elle, profitant de cette étreinte. Sa faisait longtemps... Trop longtemps...

    "Tu m'a manqué... Isil..."

_________________
Tel un aigle fondant sur sa proie, mes lames s'abattront dans ton coeur.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isil Sarawyn

avatar

Messages : 173
Date d'inscription : 11/12/2009
Age : 23
Localisation : Ici et là...
Expérience : 111

Personnage
Informations:
Relations:
Level:
1/100  (1/100)

MessageSujet: Re: Faut-il toujours se battre ... ? [pv au premier qui poste]   Lun 23 Aoû - 16:06

Tout se mélange dans ma tête. Je me sens perdue. Je ne comprends pas ce qu'il se passe. Je ne comprends pas ce que je veux. Je ne comprends pas non plus ce que je suis au fond. Suis-je toujours une gamine comme je le prétends depuis tout à l'heure ? Ou ai-je quand même évolué ? Je vais rester silencieuse sur ces deux questions. Je ne sais pas la réponse. Là, blottie contre Hawk, j'ai vraiment l'impression d'être une gamine peureuse qui cherche la chaleur réconfortante d'un autre humain. Mais au fond, est-ce qu'une gamine ferait comme moi ? Est-ce qu'une gamine oublierait ses amis les plus précieux ? Oublier jusqu'à leur nom, leur visage, leur existence. C'est affreux, n'est-ce pas ? Je relevai la tête pour regarder Hawk.

''Et si j'étais en danger ? Comment le saurais-tu ? En général, les faucons ne sont pas très bavards. Serais-tu arrivé à temps Hawk ? Je réfléchis pendant quelques secondes. Non, oublie toutes ces questions sans importance. Je suis sûre que tu aurais été là pour m'aider.''

Je souris légèrement. Mon mal de tête passa plus rapidement que je l'avais imaginé. Je soupirai et fermai les yeux en me serrant un peu plus contre lui. J'aurai très bien pus m'endormir dans ses bras tellement je me sentais bien contre lui. Mais, je n'allais tout de même pas passer ma vie dans ses bras. Ce n'est pas que ça me gêne, au contraire, mais quand même ! Je me détachai alors de Hawk doucement pour ensuite me relever et m'étirer. J'observai la petite clairière où nous nous trouvions. Je n'arrivais toujours pas à me rappeler pourquoi j'étais venue à la Petite Citadelle et pourquoi j'avais mal à la tête. Sûrement une partie de ma vie que je risque de ne jamais me rappeler. Que j'oublierai à jamais. Ca me fait peur, mais je n'y peux rien. Je ne peux jamais rien faire de toute façon. Je crois que c'est le mot qui me qualifie le mieux, impuissante. Même si je sais me défendre, je reste impuissante face aux autres dangers de la vie. Je me retournai vers Hawk et lui tendis la main pour qu'il se relève.

''Et si on bougeait ?''
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sad-life.forums-actifs.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Faut-il toujours se battre ... ? [pv au premier qui poste]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Faut-il toujours se battre ... ? [pv au premier qui poste]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La vipère vs Un lannister paie toujours ses dettes
» V8 - J'ai le bouquin et voici un premier résumé suite à une première lecture
» Les livres qu'ils sont bien
» [Recherche] Voici les Bionicle qu'il me faut absolument
» Boulet un jour, boulet toujours ? :O

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Chronicles ~ v8 . :: A V A L O N. :: 
[[. Petite Citadelle.
-
Sauter vers: