AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [pv C.C]

Aller en bas 
AuteurMessage
Fallen

avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 03/01/2010
Expérience : 11

Personnage
Informations:
Relations:
Level:
100/100  (100/100)

MessageSujet: [pv C.C]   Dim 1 Aoû - 14:12

Ombreuse... Seul montagne ou les gens ne viennent pas. Ou
très peu. Mon territoire. Tout cet espace... J’avais abandonné mon troupeau
dans une cavité rocheuse grande. Ou une rivière souterraine coulait. Je
connaissais toutes les grottes, tous les chemins par cœur. Je m’étais aventuré vers l’entrée d’Ombreuse. Quelque chose, inexorablement, m'attiré là bas. Aller savoir pourquoi. Mais c’était un sentiment que jamais je n’avais ressenti. Si j’avais pu je n’y serais pas allé. Mais c’était puissant. Trop puissant pour que je résiste bien longtemps.

Mon pas résonnait sur la pierre, une roche sombre que j’avais foulé bien nombre de fois. Port de tête haute, queue légèrement panaché, j’avais il fallait l’avouer de l’allure. Après tout, j’étais dominant et pas dominé. Le long de mon encolure légèrement arqué, mes crins d’or se balançaient en rythme avec mon pas rapide. Mon regard parcourait l’horizon, sans arrêt tandis que mes oreilles cherchaient à capter le moindre bruit trahissant une menace. Mon pouvoir n’était pas offensif, il était défensif. Non même pas, pacifique. Et je ne pouvais me défendre qu’a coup de dents et de sabots. La vitesse rester mon meilleur allié. Et ma carrure mon compagnon de route le plus fidèle.

Rapidement les pics perdirent en taille, signe que l’entrée n’était pas loin. Je me stoppais alors et attendis. Droit. Oreilles toujours aussi mobile pour qu’au moindre danger je puisse partir. Ma queue se retrouvait plaquer contre ma croupe, fouettant de temps en temps l’air, chassant les mouches de mes flancs. Et à chaque fois que l’un de mes crins toucher l’une des griffures de mes cicatrices, un frisson de dégout me parcourait. Comment ces humains avaient-ils pu oser me toucher, me blesser, moi, un deltrana ? De plus, couards, ils m’avaient attaché et bloqué. Dans l’incapacité de me défendre. Même si j’avais décapité un de leur gosse.

Mes naseaux frémirent quand l’odeur de quelqu’un me parvint. Mes oreilles se bloquèrent dans la direction de l’arrivant. Mes muscles se tendirent. Il fallait que j’attende. La personne arrivait. Et le sentiment devenait plus grand. Oui, il fallait que j’attende...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
C.C

avatar

Messages : 47
Date d'inscription : 24/03/2010
Expérience : 43

Personnage
Informations:
Relations:
Level:
1/100  (1/100)

MessageSujet: Re: [pv C.C]   Dim 1 Aoû - 17:45

    Pourquoi ce sentiment? Pourquoi vouloir venir ici à tout prix, comme si quelque chose m'appelait...? J'avais froid. Je frissonnais en refermant mes bras autour de mon corps. J'évoluais dans la forêt qui se trouvait juste avant cette grande montagne. J'entendis comme des bruits de tonnerre mais il n'y avait pas un nuage dans le ciel... Je commençais à avoir peur... Et si c'était un piège? Mon maitre se servirait de ses pouvoirs pour s'immiscer dans mon esprit... Mais je ne pouvais pas résister à cet appel... Que faire? Je continuais alors de marcher dans la forêt. Je croisais une famille de renard. Je m'arrêtais pour les regarder. Un petit sourire étira mes lèvres. C'était beau d'avoir une famille... Moi aussi j'aimerais bien avoir quelqu'un qui m'aime comme ça... Je baissais la tête et repris ma marche. Un vent glacial se leva, me faisant trembler de tout mon être. Le soleil était bas dans le ciel. C'était la fin de journée... Alors pourquoi ne pas me reposer...?

    J'étais épuisée et gelée... Mais je marchais toujours. Toujours animée par ce sentiment de toujours devoir avancer... Que quelqu'un d'important m'attend. Le sentiment que ma vie va basculer... Je n'aimais pas ça. J'avais peur, très peur de ce que je pourrais voir... Un piège...? Probablement... Je vis alors l'entré vers cette montagne dite maudite. Je m'arrêtais un instant, frissonnant et grelottant. Mes paupières étaient devenues lourdes... Le vent vint encore me frapper et le froid qu'il portait vint me mordre méchamment. Je fermais fort les yeux en resserrant mes bras autour de mon corps. Le vent se calma et je continuais d'avancer. Mon corps devenait lourd. J'allais pas tarder à m'effondrer... Pourquoi être aussi fatiguée? Très simple... J'ai dû courir et utiliser mon pouvoir sur 6 personnes en même temps... J'ai eu de la chance... Je n'en aurais pas toujours...

    Je vis alors une silhouette se dessiner au loin. J'avais du mal à voir ce que c'était exactement... En tout cas c'était grand et imposant... En plus c'était sombre... Mais j'étais attirée vers cette chose... Je m'avançais alors. Je continuais à me diriger vers cette silhouette sombre. Je ressentais une présence inquiétante. De la souffrance... De la haine... Je frissonnais une foi de plus de peur. Toute ces choses venaient de cette silhouette... J'étais vraiment inquiète là... Mais j'avançais toujours... Allez savoir pourquoi... J'arrivais enfin en face de cette silhouette. C'était en réalité un cheval très imposant et très grand. Je me figeais sur place en croisant son regard. Il me faisait penser à la description de ce deltrana meurtrier qui avait égorgé un enfant dans la ville... Mais... C'était bien lui... Ma respiration se coupa et mes tremblements n'étaient plus causés par le froid... Je reculais d'un pas, sans pouvoir détacher mon regard du sien. J'avais peur... Très peur... Je reculais encore une foi et je trébuchais sur une pierre, me faisant tomber en arrière. Je m'étais fait mal et je sentais mes jambes trembler. Pourquoi j'étais venue ici moi au fait...? Je levais les bras en les croisant devant ma tête, cherchant à me protéger d'une éventuelle attaque. Je tremblais de tout mon corps et je fermais fort les yeux.

    "Pi... Pitié... Ne... Ne me faites pas de mal... Je... J'ai ressentis un appel... Je... Je ne voulais pas empiéter sur votre territoire..."

    Ma voix tremblait autant que mon corps... J'étais sur son territoire... Il avait toute les raisons de m'attaquer... Si en plus c'est le deltrana meurtrier, je n'aurais aucune chance...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fallen

avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 03/01/2010
Expérience : 11

Personnage
Informations:
Relations:
Level:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: [pv C.C]   Dim 1 Aoû - 19:32

Une... Humaine. Voilà la créature dégoutante qui vint vers moi. Cette chose appelée humaine. Ceux que je haïssais le plus. Appelée elle aussi. Je serais les dents, couchant mes oreilles. Mais ce sentiment était trop fort et je ne sentais pas que l’attaquer irait dans le bon sens. Je donnais un rageux coup de queue, fouettant le vent derrière moi. Mon sabot gratta le sol dur sous moi. Je me retenais de la chargeai. Je possédai une haine sans égal envers lui humains. C’était eux qui m’avaient tant blessé. Eux qui m’avaient infligés toutes ces cicatrices. Combien étaient venu dans les montagnes avec la vantardise d’être mon lié, de pouvoir me dominer ? Beaucoup trop. Ou étaient-ils maintenant ? Quelque part, soit en bas des falaises soit empalé sur un bout de roche dépassant des parois des pics.

« La montagne appel les gens, étrangère. Pars et sache que tu n’es pas la bienvenue. La prochaine fois tu rejoindras tes compagnons en bas des falaises. »

Immonde créature. Tu n’es pas digne de poser tes yeux dans les miens. Tu es juste digne de finir en repas pour corbeau. Mais elle tremblait trop. Elle ne semblait même pas en état de bouger sans aide. Je fis un départ au galop, la chargeant. Je m’arrêtai lorsque je fus au dessus d’elle, sans l’avoir
blessé, mes antérieur encadrant sa tête, mon museau près de son visage. Elle était couchée. Mon souffle sur son front dégagea sa franche. Et je pus aisément voir... Une rune ? Je m’étais donc trompé. Une chimère. Autant pour moi. Elle n’était pas aussi lamentable que les humains... Contrairement aux autres races, je n’aimais que les deltrana, dragon et chimère. Les autres n’étant que de vulgaires créatures animaient d’une fierté in considérable et d’une vantardise égale a l’infinie. Je me reculai. La libérant de mon imposante présence. Je m’étais trompé. Et maintenant que je savais que c’était une chimère, je pouvais lui parler. Cela ne me dérangeait pas. C’était d’égal à égal.

« Comment était cet appel ? »

Ma voix était transformée. Moins dure. Tout comme mon regard. Mais toujours rugueuse. Toujours grave. Sèche. Mais je ne pouvais changer ce dernier paramètre. Elle était toujours comme sa. & je ne la changerais pour rien au monde.

Mon port de tête n’avait pas changé. Ma position non plus. Toujours celle d’un dominant. Toujours écrasante. Toujours intimidante. Sabots serrés. Ma queue collée a la croupe. Mes oreilles pointés vers l’avant. Le regard tourné vers cette jeune chimère inconsciente...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
C.C

avatar

Messages : 47
Date d'inscription : 24/03/2010
Expérience : 43

Personnage
Informations:
Relations:
Level:
1/100  (1/100)

MessageSujet: Re: [pv C.C]   Dim 1 Aoû - 19:54

    J'entendis sa voix qui me glaça les os... Mes compagnons en bas de la falaise...? Je tournais légèrement la tête en ouvrant un peu les yeux et je distinguais un crâne empalé sur un pic rocheux. Je ravalais difficilement ma salive. Je continuais de trembler en refermant les yeux. Je l'entendis alors partir au galop tandis que je voulais essayer de parler. Je le voyais arriver sur moi à grande vitesse et je tombais alors en arrière. J'entendis claquer ses sabot prêt de ma tête et je voyais la sienne, énorme et imposante, juste en face de moi... Je me sentis alors perdre conscience. Fatigue, froid, peur... Un très mauvais mélange... Je perdis alors conscience en sentant un souffle chaud contre mon visage. Sa présence qui m'écrasait se retira peu à peu comme si le deltrana s'éloignait.

    Je restais un bon moment dans l'inconscient... Enfin c'est ce qu'il me semblait... Une voix m'attirait peu à peu vers la conscience. Cette voix que j'avais entendus dans ces rêves que je faisais... Cette même voix qui m'avait appelé à venir ici. J'ouvris lentement les yeux. Je ressentais une nouvelle foi la morsure du froid et je me mis en boule. Je levais les yeux vers le deltrana et sa question me revint en tête. Comment était cet appel? Et bien... Je me grattais la tête, cherchant un moyen de l'exprimer.

    "C'est... Enfin... Une voix que j'entendais pendant mon sommeil... Elle résonnait dans ma tête, me poussant à venir ici... Je n'en sais pas plus Monseigneur..."

    Pourquoi cette formule? Très simple, il était le propriétaire de ces terres, c'était son territoire... Il méritait donc ce titre... Et puis je ne voulais pas qu'il me charge encore une foi pour une impertinence... Je restais repliée sur moi même en tremblant, de peur et de froid. J'étais un peu en position de faiblesse... De toute façon, j'étais toujours faible... Je n'osais pas croiser son regard... Je ne voulais pas ressentir une nouvelle foi tout ce que son regard portait... Toute cette haine et cette envie de tuer... Je ne voulais pas revoir ça... Je restais par terre, en boule pour ne pas avoir froid. De toute façon, le froid n'allait pas tarder à m'envahir complètement si ce Deltrana décide de me supprimer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fallen

avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 03/01/2010
Expérience : 11

Personnage
Informations:
Relations:
Level:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: [pv C.C]   Dim 1 Aoû - 20:42

« Ne me traite plus ! »

Elle venait de me dire ‘monseigneur’. Titre honorifique pour les HUMAINS. C’était comme m’avoir traité de la pire chose possible. Mais j’analysai ses paroles. Une voix durant son sommeil ? Moi c’était tout le temps que cette voix m’appelait. Toujours qu’elle m’attiré ici. Mais aujourd’hui bien plus que les autres. A vrai dire c’était cette femme qui m’appelait. Qui m’attirait. Comme un aimant et du fer. Elle le faisait surement dans son inconscient. Car elle ne semblait pas comprendre ma présence ici en même temps qu’elle.

« C’est toi qui m’a appelé ici. »

Lui dis-je tout bonnement. C’était simple. Maintenant fallait comprendre pourquoi. Et je perdais vite patience. Mon corps fut parcourut d’un frisson destiné à enlever chaque mouche collé sur moi. Oui cela peut paraître répugnant mais tous les chevaux ont ce problème. Chaque été ces ridicules bestioles viennent nous enquiquiner. Ma queue devint électricité. Et comme je la craignais pas, je fouettais mon flanc avec. La mini tempête d’électricité parcouru tout mon corps, faisant tomber raide morte les mouches.

Une mère et son petit
Un dragonnier et son dragon
Deux plantes tournées toute deux vers le soleil...

Un lien. Voilà ce que ces images diffusé dans mon cerveau essayaient de me faire comprendre. Il y a un lien. Mais... Ce sentiment, c’est le sentiment d’être lié ? Et je suis lié à cette femme que je ne connais pas ? Avec le temps je pourrais certainement apprendre a la connaître. Mais j’ai encore des doutes. Même si les images ne peuvent pas se tromper, moi si dans leur interprétation. Et ce n’est peut être pas sa...

Deux regards qui convergent dans la même direction
La certitude que l’on a trouvée son pair
Deux cartes semblables...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
C.C

avatar

Messages : 47
Date d'inscription : 24/03/2010
Expérience : 43

Personnage
Informations:
Relations:
Level:
1/100  (1/100)

MessageSujet: Re: [pv C.C]   Dim 1 Aoû - 21:13

    Il me cria dessus et je sursautais au point de tomber en arrière. Je m'étalais contre le sol pour m'excuser. Je m'aplatissais littéralement devant lui. Je n'osais même plus parler... Il était impressionnant... Il était encore plus autoritaire que mon maitre alors que lui n'a même pas besoin de me menacer directement... Je restais écrasée au sol, fermant fort les yeux en pleurant légèrement. Je tremblais de tout mon être, sentant le froid m'engourdir peu à peu. La phrase qu'il prononça me fit ouvrir les yeux. Je me redressais très lentement en levant peu à peu les yeux vers lui.

    "M... Moi...? Vous... Vous appeler...? Comme... Comme dans les histoires... De dragon et dragonnier...?"

    Je restais légèrement écrasée. Je ne voulais pas refaire la même bêtise que tout à l'heure... Je le regardais. Je sentais, au fin fond de mon coeur, cette envie irrépressible de m'approcher de lui mais... Ma peur me tétanisait... Je n'osais même pas m'approcher à moins de deux mètres de lui... Et puis... Sa performance avec sa queue de foudre me fit encore plus peur... Comment voulez vous ne pas avoir peur d'une telle créature...? Moi j'en suis terrorisée... Le vent froid souffla une foi de plus, me gelant encore un peu plus les os... Je grelotais encore plus. Je continuais de le regarder, entendant encore plus fort cet appel, cette voix grave et sèche résonner dans mon crâne. C'était presque douloureux...

    "Et... Hum... C'est... C'est vous qui... Qui m'appelez...? Votre voix... Résonne dans ma tête... Très fortement..."

    Je me repliais complètement sur moi même, complètement transie par le froid. La nuit commençait à tomber. Je tournais la tête pour voir le soleil disparaitre à l'horizon. Je retournais la tête vers le puissant deltrana, inquiète de sa réponse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fallen

avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 03/01/2010
Expérience : 11

Personnage
Informations:
Relations:
Level:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: [pv C.C]   Lun 2 Aoû - 11:06

« C’est possible. »

Ce fut ma seule réponse. C’était fort possible que ma voix résonne dans sa tête puisque la sienne m’appelait. Le vent soufflait et le soleil s’était couché. Bientôt la lune ne tarderait plus à se lever. Le vent ne me glaçais pas, pas comme cette chimère. Ma robe était épaisse, parfaite pour la saison de l’hiver. Rien ne pouvait me faire frissonner de froid. J’étais même paré pour les profondeurs des océans...

Elle était tapie sur le sol. Non, tapie n’était pas le mot. J’avais l’impression d’être un fauve en face d’un lapereau terrifié. J’étais le dominant est elle la dominée. Comme pour mon troupeau. Moi qui avais le choix de la laisser vivre. Vu comme elle était terrifié juste quand je la chargeai, je pouvais facilement lui ôtais la vie jusque avec l’instrument qu’était la peur. Et au pire je pouvais toujours la balancer dans le vide... Tant de façon de la tuer ! Mais elle avait un pouvoir, comme ceux de sa race. Manquait juste a savoir lequel.

« C.C. C’est ton nom, n’est ce pas ? »

Une intuition. Mais c’était un nom bien étrange. C.C. Cela changeait des autres noms. Plus simple tout en étant plus compliqué. Qui de bien censé donnerait ce nom a sa fille ? Ou du moins a sa création ? C’était sans aucun sens. Cela ne voulait rien dire. Comme ce qu’elle m’inspirait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
C.C

avatar

Messages : 47
Date d'inscription : 24/03/2010
Expérience : 43

Personnage
Informations:
Relations:
Level:
1/100  (1/100)

MessageSujet: Re: [pv C.C]   Lun 2 Aoû - 12:26

    Possible? Comme dans les histoires alors...? Mais... Je serais liée à lui? C'est impossible... Je ne peux pas être liée... Je suis trop faible et je ne le mérite pas... Je restais repliée sur moi même, cherchant un moyen de luter contre se froid dévorant. Je regardais le puissant deltrana. Il me parla à nouveau et m'appela par mon nom. Je sursautais de surprise. Comment le connaissait-il? Je le fixais et j'entendais un mot résonner dans ma tête... Ou plutôt deux... Je fermais les yeux, essayant de me concentrer sur ces mots. Rédemption... Fallen.... Pourquoi ces mots? Et pourquoi répétés aussi souvent dans ma tête? J'ouvris les yeux pour regarder le puissant équidé.

    "O... Oui... Et... Et vous.... Rédemption.... Fallen....?"

    Rien qu'a lui parler je tremblais de peur. J'essayais de minimiser au maximum mon nombre de mot, essayant d'éviter de le vexer une nouvelle foi... Je n'aimerais pas qu'il m'attaque à cause d'une erreur de langage... Je me relevais doucement, tremblant toujours. Je fis un pas hésitant vers lui. Je m'arrêtais alors, tremblant de peur et de froid. Je le regardais. Même en étant debout il était bien plus imposant que moi. Je restais tremblante devant lui. Et si on se liait...? Je devrais... Le monter...? Je secouais alors la tête, chassant cette idée de mon esprit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [pv C.C]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[pv C.C]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Chronicles ~ v8 . :: M Ë N Y A R. :: 
[[. Ombreuse.
-
Sauter vers: